Qu’est-ce que le vase d'expansion ?

Sommaire

Le vase d’expansion est une pièce indispensable au bon fonctionnement de votre chaudière. Son rôle est d’assurer une pression constante, de rectifier les variations de volume d’eau et d’éviter les débordements. Zoom sur ce composant petit par sa taille, mais grand par son utilité !

 

Vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière énergivore par un modèle plus écologique ? Avec Effy Sérénité, nous vous accompagnons de A à Z dans votre projet.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Le vase d’expansion : c’est quoi ?

Le vase d'expansion est un petit réservoir, généralement de couleur rouge, intégré ou non à votre chaudière.

 

Quel est son rôle ?

L'utilité du vase d'expansion est double :

 

  • Il maintient l’eau de votre circuit de chauffage au même niveau. Lorsque la chaudière est en marche et chauffe, l'eau se dilate et déverse son surplus dans le vase d'expansion. A contrario, lorsque la chaudière refroidit, l'eau manque. Il corrige donc les variations du volume d’eau.

 

  • Il assure une pression constante au sein de l’installation. Lorsque l’eau se dilate, le gaz est compressé. Le vase d’expansion empêche une dépression dans le circuit lorsque l’eau est refroidie.

 

Comment ça marche ?

Le vase d’expansion se compose de deux parties distinctes, séparées par une membrane souple. La première est remplie par l’eau du circuit tandis que la seconde l’est par du gaz ininflammable.

 

👉 Mais comment ça fonctionne dans les faits ?

 

  • En chauffant, l’eau se dilate. 
  • La partie contenant l’eau appuie donc sur la seconde, qui contient le gaz.
  • Cette dernière se comprime pour absorber le surplus de pression.

Trois types de vases d'expansion

 Il existe trois types de vase d’expansion :

 

  • Le vase d'expansion fermé à pression variable, à membrane ou à vessie : il ne possède aucun joint en contact avec la paroi du vase, le défaut d'étanchéité est donc réduit.

 

  • Le vase d’expansion fermé à pression constante : il possède un compresseur d’air qui gonfle le volume du gaz. La pression d’eau reste constante.

 

  • Le vase d’expansion ouvert : le vase est ouvert et il entraîne ainsi une absorption d’oxygène permanente. Ce type de vase d’expansion est relativement fréquent dans les installations anciennes.
     

Quels risques en cas d'un vase d’expansion défectueux ?

Un vase d’expansion qui ne fonctionne plus ou qui fonctionne mal peut causer de nombreux problèmes : il donc important de réagir le plus vite possible. Les conséquences sont principalement :

 

  • Une baisse de la pression dans le circuit de chauffage
  • Une augmentation des risques d’embouage, qui cause des problèmes importants dans l'installation.

 


Comment le gonfler ?

Chaudière

Avant de changer le vase d'expansion, il faut d'abord envisager de le gonfler. Ce simple geste peut suffire à résoudre le problème d'un remplissage trop fréquent ou d'une mise en sécurité intempestive de la chaudière. Utilisez pour cela un dispositif de gonflage tel qu'un compresseur ou une pompe avec manomètre. Prévoyez également un tuyau d’arrosage pour la vidange. 

 

Le gonflage se fait en plusieurs étapes :

 

  • Arrêtez votre chaudière.
  • Vidangez votre chaudière par l'ouverture d'une vanne de vidange. Vous pouvez utiliser pour cela un morceau de tuyau. Évitez de vidanger par la soupape de sécurité chauffage car elle risque ensuite d’avoir des difficultés à se refermer. Il est inutile de vider complètement l'installation (dès que l'eau ne coule pratiquement plus, on peut commencer à gonfler).
  • Dévissez la valve qui ressemble à une valve de pneu de voiture.
  • Gonflez en respectant la pression conseillée (0,8 bar pour une hauteur manométrique de moins de 5m).  C'est le cas d'une maison sur 2 niveaux.
  • Restituez de la pression dans le circuit d'eau (de 1,5 à 2 bars en moyenne). La pression d'origine est indiquée sur le vase.
  • Fermez et ajoutez de l’eau dans l’installation par les robinets de remplissage. Vérifiez bien que la chaudière se purge correctement. Si ce n’est pas le cas, vous devrez la purger manuellement.

 


👉 Attention : Un vase d’expansion surgonflé génère les mêmes problèmes qu’un vase sous-gonflé.

 


Comment le changer ?

On détecte le dysfonctionnement d'un vase d’expansion grâce à quelques signes avant-coureurs :

 

  • Le rajout fréquent de l’eau : le remplissage de l'installation s’effectue très rapidement et nécessite de rajouter fréquemment de l’eau (toutes les semaines voire tous les jours).
  • La sécurité de la chaudière : la chaudière se met souvent en sécurité par manque ou par surplus d’eau.

 

Une fois ces signes détectés, le changement de vase d’expansion suit plusieurs étapes :

 

  • Dans un premier temps, coupez votre chaudière et vidangez-la.
  • Une fois que la pression à l’intérieur est retombée et que le manomètre est à zéro, dévissez votre ancien vase d’expansion.
  • Réalisez l’étanchéité du nouveau vase d’expansion à l’aide de pâte de joints et de filasse, et faites bien attention à ce qu’il n’y ait plus d’air.

 

Une fois que ces étapes sont faites, nous vous conseillons d'installer un raccord de démontage rapide sur la potence. En effet, si dans quelques années, votre vase d’expansion est à nouveau défectueux, cela vous évitera de devoir vidanger votre chaudière avant de le remplacer.

 

Vissez le nouveau vase directement sur la potence et, avec une clé, serrez-le contre l’écrou. Ensuite, ouvrez l’alimentation d’eau de la chaudière, montez la pression à 1,5 bar et coupez l’alimentation à nouveau. Vérifiez qu’il n’y ait pas de fuite et le tour est joué !

Combien ça coûte ?

Le tarif d’un vase d’expansion varie en fonction de son volume, de son type, de sa marque et de sa robustesse. Son prix peut donc aller de 15 € à plus de 300 €.

Artisan poignée de main

Profitez de notre accompagnement Effy Sérénité pour remplacer votre ancienne chaudière par un modèle à condensation, plus écologique !

Artisan poignée de main
Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes