Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Peu cher mais très polluant, le chauffage au fioul a autant d'avantages que d'inconvénients, zoom

Par L’équipe de rédaction

Le chauffage au fioul concerne 4,5 millions de foyers en France. S'il est très peu utilisé dans le neuf, de nombreux français disposent encore de chaudières à fioul,  que ce soit par choix (le fioul étant très bon marché actuellement) ou juste parce qu’il leur est financièrement impossible de changer de chaudière. Dans tous les cas le chauffage au fioul a ses avantages et ses inconvénients. Nous vous les présentons ci-dessous.

 

PS : Certains systèmes de chauffage au fioul sont éligibles à des aides écologiques telles que le crédit d’impôt, les subventions de l’ANAH ou l prime énergie.

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Les chaudières fioul sont très efficaces

La chaudière à condensation est la technologie de chaudière la plus efficace qui existe pour le moment. Contrairement aux chaudières classiques, la chaleur résiduelle contenue dans les vapeurs dégagées par la combustion est utilisée. Cette exploitation de la chaleur latente permet d'atteindre des rendements supérieurs à 100 % en pouvoir calorifique inférieur (il est impossible de dépasser 100 % en pouvoir calorifique supérieur).

👉 Vers la fin du fioul ? Découvrez les alternatives pour votre logement.

 

 

Un crédit d'impôt pour votre chaudière à condensation

Si vous changez votre chaudière et choisissez un modèle à condensation, vous pourrez être éligible, sous réserve de respecter toutes les autres conditions, aux différentes aides à la rénovation énergétique, dont le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) qui couvre 30 % des investissements en matériel.

Un combustible assez abordable… pour le moment

Le fioul a aussi l'avantage de rester un carburant assez peu cher. Les prix du baril de pétrole brut sont actuellement très peu élevés, ce qui se ressent sur les prix pratiqués par les distributeurs de fioul. Il est cependant difficile de se prononcer sur l'évolution de ces prix. Les liens étroits avec les prix du pétrole brut sont donc un avantage pour le moment, mais pourraient s'avérer être un inconvénient en cas de retournement de la conjoncture. De plus, la taxation sur le fioul est amenée à augmenter dans les prochaines années.

Fin de la chaudière au fioul : depuis le 1er juillet 2022, il est interdit d'installer de nouvelles chaudières au fioul. Vous pouvez profiter d'aides financières pour installer un système de chauffage écologique 😉

Un entretien très simple

Une fois la chaudière installée, très peu de manutention est nécessaire. Il suffit de faire remplir la cuve une à deux fois par an en fonction de vos besoins et de faire effectuer l'entretien obligatoire chaque année (le prix de cet entretien est compris entre 130 et 200 € dans la plupart des cas). Ce système a aussi un avantage économique puisqu'avec le fioul, vous n'avez pas à payer d'abonnement et n'êtes facturé que pour votre consommation.

Le chauffage au fioul prend de la place

L'un des principaux inconvénients des chaudières au fioul est l'occupation de l'espace. En effet, il faut pouvoir disposer d'une cuve assez grande pour survenir aux besoins de votre foyer. Les chaudières sont plus compactes aujourd'hui qu'elles ne l'étaient par le passé mais les modèles au fioul sont en général plus volumineux que les chaudières au gaz.

Une solution peu écologique

Le fioul est aussi une solution assez peu écologique, sa combustion émet des quantités importantes de CO2 et d'oxyde de soufre, qui sont deux gaz à effet de serre. Il faut cependant noter que grâce à une amélioration de la performance des chaudières et des nouveaux standards en matière de carburant, les émissions de gaz polluants ont été réduites ces dernières années.

 

L'isolation doit être priorisée

 

Comme le fioul est surtout un moyen de chauffage utilisé dans l'ancien, les logements concernés sont souvent peu ou mal isolés, ce qui induit une consommation de chauffage plus importante. Un investissement dans une meilleure isolation sera donc autant voire plus important que l'achat d'une nouvelle chaudière.

 

PS : Certains systèmes de chauffage au bois sont éligibles à des aides écologiques telles que le crédit d’impôt pour la chaudière à condensation au fioul, les subventions de l’ANAH ou l prime énergie pour la chaudière à condensation.

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction