Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Choisir entre une chaudière à bois ou une pompe à chaleur

Par L’équipe de rédaction

Les moyens de chauffer une habitation n'ont jamais été aussi nombreux, et pourtant il est encore difficile aujourd'hui de savoir, pour un type de logement donné, quel système est le plus adapté, que soit sur le plan pratique, sur le plan écologique ou tout simplement sur le plan économique.
Nous vous proposons de comparer ci-dessous deux systèmes de chauffage des plus populaires, la pompe à chaleur (air-air ou géothermique) et la chaudière à bois (bûches de bois ou granulés de bois). 

 

Profitez de 1000€ supplémentaires pour votre pompe à chaleur !

 

👇

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Comparaison entre le prix moyen des chaudières à bois et des pompes à chaleur

Le prix de la pompe à chaleur est en règle générale plus élevé que celui de la chaudière à bois.

 

Le prix de la pompe à chaleur est globalement compris entre 6 000 et 12 000 euros pour les modèles air-air et entre 20 000 à 30 000 euros pour les modèles géothermiques. Plus abordable, la chaudière à bois va quant à elle coûter entre 4 000 à 7 000 euros pour un modèle à bois bûches et entre 12 000 à 20 000 euros pour un modèle  à granulés. Cependant, il faut aussi garder à l’esprit que les différentes aides existantes pour certains équipements pour influer sur le prix de revient. Les aides écologiques les plus importantes sont le crédit d’impôt transition énergétique (30% en 2016), la TVA réduite à 5,5%, la TVA réduite à 10%, la prime énergie, les subventions de l’ANAH etc.

 

Si la PAC géothermique et les chaudières à bois (bûches et granulés) sont éligibles à toutes ces aides, la PAC air-air elle n’est éligible qu’à la prime énergie et à la TVA réduite à 10%.  Ces aides, cumulables pour la majorité d’entre elles, peuvent couvrir jusqu’à 70% du coût d’achat de votre matériel.

Outre le prix d'achat, le prix à l'usage (entretien) et des matières premières doit être considéré. Le taux de recouvrement de la forêt augmente en France depuis les années 1970, pour être proche aujourd’hui de 30 %. Le bois ne s'est jamais mieux porté et le prix de celui-ci n'est pas dépendant de la volonté politique d'un autre pays. C'est une filière courte qui participe au développement local.


La pompe à chaleur, même si elle fonctionne avec des sources d’énergie renouvelable, nécessite quand même de l’électricité. Ceci, non seulement pour fonctionner, mais en plus pour pallier aux baisses saisonnières de performances dues aux aléas climatiques. Hors, l’électricité a deux inconvénients. D’une part,  son prix est en augmentation constante, même si les moyens de la fabriquer ont considérablement évolué ces 30 dernières années. Et d’autre part, la matière première nécessaire à sa production est en grande partie tributaire des pays fournisseurs d'uranium ou de gaz.

👉 Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Jamy vous éclaire sur le sujet !

 

 

Apport énergétique : une différence qui compte

Pour une habitation de surface modeste ou un appartement, les rendements des deux systèmes sont différents (celui de la pompe à chaleur est très supérieur à celui de la chaudière à bois) mais au niveau du prix de revient du chauffage annuel, on est sensiblement dans les mêmes gammes. Avantage donc au système le moins cher à l'achat, c'est à dire la chaudière à bois.


Plus la taille de l'habitation augmente, plus la différence d'achat plaide encore en faveur de la chaudière à bois mais plus la consommation annuelle plaide en faveur de la pompe à chaleur. Pour une maison de 5 pièces par exemple, cela va du simple au double et l'investissement est amorti de plus en plus rapidement (en moins de 10 ans). Les choses se compliquent donc encore. Il est difficile de dire à partir de quelle surface habitable la pompe à chaleur devient plus avantageuse à la consommation, cela dépend d’un nombre trop important de facteurs. Une étude thermique ou les conseils d’un professionnel vous permettront d’optimiser votre choix.

Mère qui porte sa fille

Ma pompe à chaleur à partir de 1 532€

Offre Effy : installez une PAC et économisez jusqu’à 60 % sur votre facture

Mère qui porte sa fille
J'installe ma pompe à chaleur

Simulation gratuite en 2 minutes

Critère écologique : qui l'emporte ?

Le critère écologique est difficile à évaluer car il faut tenir compte de tous les impacts, et non pas seulement de ce que l'appareil consomme ou rejette. Le bois libère du CO2 dans l'atmosphère en se consumant, mais il s'agit du CO2 que les arbres ont eux-mêmes capturé de l'atmosphère. Il ne provient pas d’énergies fossiles du sol.


Pour fonctionner, les pompes à chaleur nécessitent de l’électricité, qui en France, est générée dans les centrales thermiques (très polluantes), nucléaires (très mal perçues), ou les champs d'éoliennes que les écologues considèrent comme impactantes pour la faune.


De plus, il faut envisager que les camions transportant les pellets ou les granulés utilisent du carburant. Cela fait donc encore débat et il faut être très prudent lorsqu'on étudie des chiffres communiqués.

Intégrer les éléments d'une chaudière à bois ou d'une pompe à chaleur dans son environnement

La pompe à chaleur est un caisson situé en général sur le côté de la maison, qui souvent s'ajoute au récupérateur d'eau de pluie. Il peut y avoir un impact visuel extérieur, mais il est limité et l'espace peut être aménagé. 

 

Les chaudières à bois sont situées au garage ou dans un local dédié (buanderie) donc n'ont pas d'impact visuel intérieur ou extérieur. Il faut en revanche disposer de cet espace.

La région de vie : un facteur fondamental dans le choix

Une pompe à chaleur fonctionne à plein rendement dans une région chaude ou tempérée. Dès que les températures descendent dans les négatifs, le système perd de sa performance et peut commencer à consommer plus qu'il ne produit. Une sécurité le met donc hors service. Il faut donc que l'habitation dispose d'une alternative de chauffage. Et souvent, il va s’agir de radiateurs électriques, qui sont, à l’exception notable du radiateur à inertie très gourmands en énergie.

👉 Pour obtenir de bonnes performances, votre pompe à chaleur doit s'adapter à votre logement. Découvrez pourquoi avec Jamy :

 

 

Pour résumer

Une chaudière à granulés ou à pellets est moins chère à l'achat mais devient progressivement de moins en moins rentable. De plus, elle demande de la place de stockage pour le bois ou les matériaux de chauffe, qui se vendent à la tonne.


La pompe à chaleur, rentable dans les grandes habitations et les bâtiments disposant d’une bonne isolation thermique, ne prend pas de place mais a parfois un impact visuel, peut causer des nuisances sonores, et surtout, nécessite de disposer d'un autre mode de chauffage si l'on vit dans des régions froides en hiver. 

femme avec ordinateur

Le saviez-vous ?

Tous vos travaux qui ont pour but de vous faire consommer moins d'énergie ou d'utiliser des sources d'énergie renouvelables sont potentiellement éligibles à des aides écologiques!

femme avec ordinateur
Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction