Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

Gaz combustibles : quelle utilisation et quel prix ?

Par L’équipe de rédaction

Le gaz naturel et le propane peuvent servir au chauffage, à la production d’eau chaude sanitaire et à la cuisson. Ils diffèrent par leur origine, leur composition et la manière dont ils sont distribués. 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

👉 Jamy vous explique le fonctionnement de la chaudière gaz à condensation en 2 minutes !

 

 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Le gaz naturel

Le gaz naturel est un mélange de gaz dont l’espèce majoritaire est le méthane (CH4). Il est extrait depuis des gisements puis transporté par gazoducs jusqu’au réseau de gaz. Le gaz naturel est utilisé pour la cuisson mais aussi pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire à l’aide d’une chaudière à condensation.

 

L’alimentation d’un logement en gaz naturel se fait via le réseau de gaz de ville, c’est-à-dire un réseau de canalisations faisant circuler le gaz. Les zones rurales ou excentrées des villes peuvent en être privées. Le raccordement au réseau peut alors se faire mais représenter un coût important si le logement en est trop éloigné. Mieux vaut préférer un autre mode de chauffage utilisant un combustible différent, le bois par exemple.

 

Pour connaitre le coût et les modalités de raccordement, il vous faut vous renseigner auprès du gestionnaire de réseau (GrDF s’il n’y a pas de gestionnaire local). La première démarche peut être réalisée en ligne. Selon l’usage du gaz (chauffage seul ou cuisson, chauffage et ECS) et la distance avec le réseau existant, le prix du raccordement peut varier de 400 à plus de 1 000€. Lorsque la longueur du réseau à créer est importante, la demande en ligne n’est pas suffisante et il faudra demander une étude plus complète.

Le GPL

Le gaz de pétrole liquéfié (GPL) est un mélange d’hydrocarbures légers dont les deux principaux composants sont le propane (C3H8) et le butane (C4H10). Il provient à 60% du traitement du gaz naturel, le reste étant issu de la distillation de pétrole brut en raffinerie.

 

Le propane peut être utilisé en bouteilles en extérieur uniquement (pour alimenter un barbecue par exemple) ou sous forme de citerne pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Il est interdit d’utiliser des bouteilles de propane en intérieur (pour la gazinière) pour éviter tout risque lié à la pression du gaz. Pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire, le propane peut être stocké dans une citerne individuelle placée à l’extérieur du logement et relié à la chaudière. Il faut remplir cette réserve tous les ans afin d’assurer une année de chauffe. C’est donc un format moins pratique que le gaz naturel qui est alimenté en permanence sans aucune démarche de l’utilisateur. Dans certains cas, la citerne de GPL peut être collective et alimenter plusieurs habitations via un réseau de distribution local.

 

Le butane est quant à lui utilisé en intérieur pour la cuisson. Contrairement au propane, il ne peut être stocké en extérieur car il supporte mal le froid.

Prix

En termes de budget, le gaz naturel est bien plus accessible, avec un peu plus de 5 centimes d’euros par kWh consommé, hors abonnement. Le prix du GPL est quant à lui proche de 12 centimes par kWh consommé, aucun n’abonnement ne vient s’ajouter. Si vous avez la possibilité d’utiliser le gaz de ville, il est fortement recommandé car son coût d’achat sera bien plus intéressant et l’alimentation sera permanente sans que vous ayez besoin d’intervenir. 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction