Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quel mode de chauffage pour une maison ou un appartement ?

Par L’équipe de rédaction

Selon que vous habitez une maison ou un appartement, la configuration de votre dispositif de chauffage peut-être différente. Il existe différents systèmes dont certains conviendront mieux à une maison et seront moins adéquates pour un appartement et vice versa. Calculeo s’est intéressé à eux et vous dit quelles sont les meilleures solutions pour chaque type de logement.

 

Que ce soit pour un appartement ou pour une maison, nous vous conseillerons toujours choisir un système de chauffage écologique et efficace sur le plan énergétique, ce qui vous permettra non seulement de réduire votre consommation énergétique, mais vous permettra aussi de recevoir plusieurs aides écologique telles que le crédit d’impôt, les subventions de l’ANAH, la prime énergie, l’éco prêt à taux zéro etc.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Les différents systèmes de chauffage pour une maison

Certains systèmes de chauffage (chaudièrepoêle, radiateurs, pompe à chaleur, planchers chauffant) conviennent généralement au chauffage d’une maison. Mais selon l’état d’ancienneté de la maison, certains peuvent convenir mieux que d’autres.

 

Pour une maison neuve ou récente

Pour les maisons neuves, il faut savoir qu’elles sont soumises à la Réglementation Thermique 2012. Leur isolation est donc optimale ce qui permettra d’investir dans un système de chauffage pas trop puissant et par conséquent non énergivore.

 

On retiendra notamment les chaudières à condensation, qu’elles soient au gaz ou au fioul. Elles possèdent toutes deux un bon rendement et procureront une réelle sensation de chaleur.

 

Les pompes à chaleurs (PAC) peuvent également se révéler être un bon investissement dans la mesure où elles utilisent les calories contenues dans l’air afin de produire de la chaleur. Il s’agit là d’une ressource gratuite et inépuisable. Les pompes à chaleur sont susceptibles de diviser votre facture énergétique par 3 et des aides sont à votre disposition pour une acquisition plus facile.

 

Les poêles à bois constituent aussi une solution intéressante, notamment pour leur efficacité et leur design moderne qui s’insèrera parfaitement dans votre nouveau logement.

 

Enfin les radiateurs à inertie sont à considérer si les radiateurs électriques constituent l’option de votre choix. Ils seront les moins gourmands en électricité dans la catégorie des radiateurs électriques.

 

Qu’en est-il pour les maisons anciennes ?

Les systèmes de chauffage décris précédemment feront parfaitement l’affaire pour une maison ancienne. La seule chose à considérer avant de prévoir toute nouvelle installation est l’isolation thermique de sa maison, et en priorité l’isolation des combles. C’est en effet par le toit que se font les principales déperditions de chaleur (selon les informations de l’ADEME) et les combles perdus sont donc prioritairement concernés. Les murs peuvent également faire l’objet d’une isolation soit intérieure soit extérieure. Le remplacement des fenêtres peut aussi être envisagé pour des vitrages plus isolants.

Les différents types de chauffage envisageables pour un appartement

Il est évident qu’il sera plus aisé de faire des travaux de rénovation si vous êtes le propriétaire du logement. Si vous êtes locataire, il faudra l’autorisation impérative du propriétaire car les travaux seront à sa charge.

 

Côté chauffage, la pompe à chaleur air-air peut se révéler être un bon choix, notamment en cas de présence d’un balcon ou d’une cour en rez-de-chaussée pour pouvoir positionner l’unité extérieure.

 

Le choix d’un poêle à bois est aussi judicieux car ils ne prennent que peu de place. La seule contrainte viendra de la possibilité de placer un conduit d’évacuation.

 

Les chaudières gaz constituent aussi un bon choix en guise de chauffage individuel.

 

L’isolation des murs par l’intérieur est parfois une solution si l’appartement est vraiment ancien et qualifié de « passoire thermique ».

 

Toutes ces installations nécessitent un certain budget. Mais heureusement, la plupart d’entre elles sont éligibles aux aides écologiques que le crédit d’impôt, les subventions de l’ANAH, la prime énergie, l’éco prêt à taux zéro etc.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction