Le groupe de sécurité pour chauffe eau Une pièce de sécurité essentielle

Sommaire

Le groupe de sécurité d'un chauffe-eau est un dispositif de plomberie essentiel au bon fonctionnement ainsi qu'à la sécurité du chauffe-eau. Son rôle est d'empêcher la pression du ballon de dépasser les 7 bars. Cela serait fatal à toute l'installation et pourrait causer des dégâts voir des blessures. Lorsque l'eau chauffe elle a tendance à se dilater et peut aller jusqu'à faire éclater le ballon. Le groupe de sécurité est là pour éviter ce dysfonctionnement. Il convient d'en prendre soin régulièrement et de le remplacer lorsque vous constatez des dysfonctionnements. De toute façon vous devrez obligatoirement en changer lorsque vous devrez procéder au remplacement de votre chauffe-eau, environ tous les 5 ans. Le groupe de sécurité est une pièce de plomberie qui n'est pas onéreuse on pourra en acheter pour un prix compris entre 20 et 60 euros. Les modèles haut de gamme, en général les plus fiables, sont en inox.

Je demande ma prime

Simulation gratuite en 2 minutes

Les différentes fonctions du groupe de sécurité pour chauffe eau

En plus de sa fonction de sécurité, le groupe de sécurité pour chauffe eau fonctionne comme une soupape de sécurité. Il cumule aussi d'autres fonctions non moins importantes, telles que l’isolation de la cuve du système d'alimentation en eau froide. C'est le robinet d'arrêt présent sur le groupe de sécurité qui applique cette régulation. Dès que la pression de l'eau chaude contenue dans le ballon est plus élevée que celle du circuit d'alimentation de l'eau froide un clapet empêche l'eau chaude de retourner dans le circuit d'eau froide. Enfin, le groupe permet de vidanger l'eau contenue dans le chauffe-eau. Une soupape de sécurité qui protège le ballon des surpressions peut être activée manuellement. L'eau chaude est alors évacuée par le bas du groupe de sécurité. On raccorde en général cette sortie d'évacuation à une conduite externe à l'aide d'un kit siphon. Il faut que le raccordement soit bon pour éviter des émanations désagréables.

L'entretien du groupe de sécurité

Comme on l'a vu le groupe de sécurité peut fuir, déjà lorsqu'il chauffe puis ensuite encore un peu. Pour garder le groupe de sécurité en bon état il convient de l'entretenir une fois par mois environ. Commencez par fermer le robinet d'arrêt et procédez à une purge en tournant le bouton qui permet de manœuvrer la soupape vers la gauche. Ouvrez ensuite à fond tous les robinets d'eau chaude qui sont reliés au chauffe-eau. Laissez couler plusieurs litres. Une fois la maintenance effectuée fermez le robinet de purge, fermez également les robinets d'eau chaude et ouvrez le robinet d'arrêt. Un groupe de sécurité se change normalement tous les 5 ans. A chaque remplacement profitez-en pour purger totalement le ballon afin d'en évacuer le tartre.

Votre groupe est-il défectueux ?

On a souvent l'impression que si un chauffe-eau fuit c'est qu'il est défectueux. Il n'en n'est rien, bien au contraire. Il est normal que l'on entende un peu d'eau fuiter, c'est le clapet qui joue son rôle. Mais alors comment déterminer si un groupe de sécurité subit un dysfonctionnement ?

 

D'abord, autant la petite fuite lors des phases de chauffage est normale autant une fuite importante est signe de dysfonctionnement. Si vous constatez aussi que les fuites qui normalement ne se passe qu'au chauffage se produisent de façon aléatoire il est possible que le dispositif de réduction de la pression ne soit plus étanche. Si vous constatez des coups de bélier, claquements sonores, lorsque vous ouvrez vos robinets il sera nécessaire d'installer des dispositifs spéciaux qui empêchent leur apparition. Ils peuvent favoriser le passage de particules de calcaire dans le groupe de sécurité empêchant ainsi son bon fonctionnement.

Je demande ma prime

Simulation gratuite en 2 minutes