Chaudière à granulés

Crédit d'impôt pour la chaudière à bois

Afin d’encourager les ménages français à effectuer des travaux de rénovation et d’amélioration énergétique, le Gouvernement a mis en place un certain nombre d’aides tel que le crédit d’impôt transition énergétique 2016 pour l'achat d'une chaudière à bois. Pour 2016, le taux du crédit d'impôt pour l'achat d'une chaudière à bois est de 30%, sans compter que cette aide est cumulable avec d'autres aides telles que la tva réduite, les subventions de l'Anah ou la prime énergie.

Crédit d’impôt 2016 pour les chaudières à bois

Pour 2016, le taux du CITE pour les chaudières à bois s'établit à 30% du coût d'acquisition toutes taxes comprises de la chaudière à bois. Veuillez cependant bien noter que seuls les chaudières à bois respectant les critères suivant vous permettront de recevoir un crédit d’impôt 2016 :

 

  • La puissance nominale de la chaudière à bois (granulés ou bûches de bois) doit être inférieure à 300kW.
  • La chaudière doit avoir le label Flamme verte et appartenir à la classe 5.

Qui peut en bénéficier du crédit d’impôt pour la chaudière à bois?

Peuvent bénéficier du dispositif du crédit d'impôt pour la chaudière à bois :

 

  • les propriétaires-occupants ;
  • les propriétaires-bailleurs d’une habitation achevée depuis plus de 2 ans ;
  • les locataires ;
  • les occupants à titre gratuit de l’habitation principale.

 

Dépendant de la situation familiale d’un ménage, les dépenses donnant droit au crédit d’impôt sont plafonnées comme suit :

 

  • pour une personne seule : 8000 € ;
  • pour un couple soumise à une imposition commune : 16000 €.

 

PS : Une majoration de 400 € est octroyée par personne à charge. Ce montant passe à 200 € par enfant en garde alternée

Quels types d’équipement sont concernés par le crédit d’impôt pour la chaudière à bois

Les appareils produisant de l’énergie issue d’une source d’énergie renouvelable donnent droit au crédit d’impôt sous certaines conditions. L’installation d’appareils de chauffage au bois ou autres biomasses fait ainsi partie des travaux ouvrant le droit à bénéficier de cette aide.

 

La puissance de la chaudière à bois doit être inférieure à 300 kW et le rendement énergétique doit être de 70%  pour les équipements à chargement manuel et de 75 % pour ceux à chargement automatique.

 

Les chaudières à bois utilisées doivent par ailleurs être conformes aux normes NF EN 303.5 et EN 12809.

 

Quel est le taux du crédit d’impôt pour la chaudière à bois.

 

Le taux du crédit d’impôt pour la chaudière à bois est actuellement (Septembre 2014) de 30%. Ce taux contrairement à celui des années précédentes est unique, c’est-à-dire le même que l‘on ait réalisé un bouquet de travaux ou pas.

 

PS : A côté du crédit d'impôt écologique  il existe plusieurs autres aides et subventions écologiques, Parmi ces derniers on peut citer entre autre, la subvention de l’Anah pour les chaudières à bois, le financement de l’éco ptz pour la chaudière à bois, les primes locales pour la chaudière à bois de même que la prime énergie Calculeo.