Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

La prime Coup de pouce pour l'achat d'une chaudière à bois

Par L’équipe de rédaction

Une chaudière à bois est non seulement performante, mais elle est également écologique, peu énergivore et surtout son exploitation est peu onéreuse. Sa mise en place est éligible à la "Prime coup de pouce d’économies d’énergie", une aide financière établie par le gouvernement pour inciter le public à l’adopter en vue de réduire leur dépense et leur empreinte écologique.

 

Cette prime peut être attribuée à toute personne qui souhaite se débarrasser de sa chaudière utilisant un combustible fossile (charbon, fioul, gaz). Deux catégories de bénéficiaires ont été définies d’après leurs revenus : les ménages modestes qui percevront 4000 euros et les autres qui recevront 2500 euros. Ce coup de pouce est donc une aubaine pour les ménages dont le projet a été mis en berne pour des raisons pécuniaires.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Rapide présentation de la Prime coup de pouce : comment fonctionne-t-elle ? Quels sont les critères d'éligibilité ?

C’est en février 2017 que le gouvernement mit à flot la Prime coup de pouce économies d’énergie. Elle était réservée aux ménages les plus précaires et de plus elle ne devait être valide que jusqu’au 31 mars 2018. L’État a toutefois décidé de la prolonger jusqu’au 31 décembre 2020 et à l’ouvrir à tous les foyers sans exception. Le capital alloué est néanmoins plus important pour les demandeurs ayant des revenus modestes.

 

Cette aide est financée par les Certificats d’économies d’énergie (CEE) rachetés par les fournisseurs d’énergie en vue de pousser leurs usagers à réduire leur consommation énergétique. Face à leur implication économique et écologique, l’État s’est engagé à minorer leurs impôts.

 

Deux catégories de subvention sont aujourd’hui disponibles :

 

Acquisition d’une chaudière à bois : comment fonctionne la Prime coup de pouce chauffage et quels sont les équipements éligibles ?

 Un distributeur de carburant ou d’électricité qui veut s’investir dans le programme des CEE signe une "Charte coup de pouce chauffage" et définit les projets qu’il veut financer.

 

Toute personne désireuse de faire l’acquisition d’une chaudière à bois doit ensuite chercher une offre qui lui convient et contacter la compagnie retenue. C’est seulement après avoir reçu son aval qu’elle pourra signer le devis de son artisan RGE (Reconnu garant de l’environnement).

 

C’est ce professionnel qui mettra la nouvelle chaudière en place et il détaillera dans sa facture :

 

  • sa performance,
  • la labellisation Flamme verte 7 étoiles,
  • la concentration en monoxyde de carbone de la fumée,
  • les données sur l’ancien appareil retiré.

 

Le fonctionnement de la Prime coup de pouce chauffage est ainsi très simplifiée. Le déblocage des fonds s’effectue rapidement. En général, celui-ci est versé par virement bancaire ou par chèque. Il est aussi possible que le donateur déduise la somme de la facture ou qu’il accorde des bons d’achat.

Les critères d’éligibilité pour profiter de cette Prime

Il est important que l’ancien appareil que la chaudière à bois va remplacer fonctionne au charbon. Pour prouver que le demandeur s’en est servi régulièrement, il devra présenter une facture d’approvisionnement en ce combustible datant de moins de 18 mois.

 

Les dossiers éligibles donnent droit à une prime de 4000 euros aux ménages modestes et 2500 euros pour le reste de la population.

Critères techniques d'éligibilité de la chaudière à bois à la Prime coup de pouce chauffage

La nouvelle chaudière à bois doit disposer du label Flamme verte 7 étoiles ou disposer d’au moins des mêmes performances pour être éligible.

 

Il est ainsi impératif que :

 

  • le taux de CO émis dans la fumée soit inférieur ou égal à 0,12% ;
  • son rendement soit de 75% au minimum. Les chaudières à double combustion ont un rendement de 85% ;
  • l’émission de particules fines soit inférieure ou égale à ≤ 40 mg/Nm3.

Quelques raisons pour lesquelles vous devez investir dans une chaudière à bois

La chaudière à bois possède plusieurs avantages et qualités aussi bien sur le plan écologique qu’économique.

 

Elle est écologique

Le bois est une ressource renouvelable et écologique, contrairement au charbon qui est l’un des combustibles fossiles les plus polluants au monde. Les arbres sont en effet coupés dans des exploitations forestières qui respectent une gestion durable de la biomasse ainsi que les normes environnementales en vigueur. Il n’y a donc pas de risque qu’il y ait une pénurie de bois en France.

 

La combustion du bois est par ailleurs peu polluante comparé au charbon. Le CO2 produit est rapidement synthétisé par les autres arbres, si bien que son effet sur l’environnement est nul.

 

Un bois bien sec brûle franchement et possède un pouvoir calorifique élevé.

 

Une utilisation économique

Une chaudière consommera 8 stères de bois environ pour chauffer une maison de 100 m² pendant une saison. Le prix du mètre cube de bûches varie d’une région à l’autre, mais il est de 78 euros en moyenne.

 

Le charbon quant à lui coûte 495 € environ la tonne, alors qu’il en faut 2 tonnes pour chauffer cette maison un hiver.

 

Il est donc évident que la chaudière à bois est beaucoup plus économique et en plus, sa manutention est propre et elle est plus facile à utiliser qu’une chaudière au charbon.

femme avec ordinateur
Le saviez-vous ?
 

La prime Coup de pouce chauffage, c'est jusqu'à 4000€ pour l'installation d'une chaudière à bois

femme avec ordinateur
Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction