Calculeo

Tout savoir sur l'isolation du vide sanitaire

isolation thermique

Lorsqu'on parle d'isolation thermique, on pense souvent à celle de la toiture, des murs ou encore des ouvertures. Mais qu'en est-il du vide sanitaire? Cet espace méconnu mérite pourtant d'être correctement isolé, tant pour des raisons économiques que de confort.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'isolation de votre vide sanitaire par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

Qu'est-ce que le vide sanitaire et à quoi sert-il ?

Le vide sanitaire est un espace situé sous la maison, d’une hauteur variant entre 20 cm et 1 m en moyenne. Il a plusieurs fonctions :

  • Il isole le bâtiment du froid et de l’humidité du sol.
  • Il évite les conséquences des mouvements de terrain.
  • Il peut servir à faire passer les câbles et les canalisations hors gel.
  • S’il est accessible, il peut être utilisé comme espace de stockage.

Pourquoi et comment isoler le vide sanitaire ?

Même si l’air contenu dans le vide sanitaire constitue en lui-même un isolant, pour améliorer le confort thermique de votre habitation et diminuer vos factures de chauffage, il est indispensable d’isoler convenablement cet espace.

Si le vide sanitaire n’est pas accessible, la seule solution consistera à isoler votre maison par l’intérieur, c’est-à-dire à prévoir une couche d’isolant entre la chappe et le revêtement de sol. En revanche, si le vide sanitaire est accessible, vous aurez l’embarras du choix en ce qui concerne les matériaux : panneaux PSE (polystyrène expansé ou polyuréthane, mousse polyuréthane, ouate de cellulose, laine de chanvre, liège… Vous pouvez tout à fait combiner isolation intérieure et extérieure

isolation du vide sanitaire

Avantages et inconvénients

De manière générale, isoler un vide sanitaire ne présente que des avantages :

  • moins de déperdition de chaleur ;
  • chaleur plus homogène dans la maison ;
  • pas d’humidité, de moisissures ni de mauvaises odeurs ;
  • économies de chauffage pouvant aller jusqu’à 10 % ;
  • pas d’impact sur la surface habitable ;

Concernant le choix des matériaux et de la mise en œuvre, chacun a ses atouts et ses points faibles :

 

  • La chape : constituée d’un isolant thermique, d’un film et d’une couche de ciment, la chape n’est pas compatible avec un vide sanitaire humide. Elle est à réserver aux vides sanitaires inaccessibles.
  • Les panneaux rigides : simples à poser, résistants à la pression et performants thermiquement, ils sont en revanche peu écologiques.
  • La mousse de polyuréthane ou PUR : facile à utiliser, économique et performant, utilisable même avec un plancher chauffant, ce matériau peu onéreux n’est en revanche pas un choix écologique.
  • La ouate de cellulose : solide, résistante à l’humidité, écologique, elle présente de bonnes qualités thermiques et phoniques mais reste chère à l’achat.
  • La laine de chanvre : écologique, imputrescible et durable, elle a comme atout de réguler l’hygrométrie mais demeure chère.
  • Le liège : imputrescible, résistant à l’humidité, ce matériau est également un bon isolant phonique ; son seul inconvénient est son prix élevé.

Quel prix faut-il compter pour isoler un vide sanitaire ?

Tout dépend évidemment du choix des matériaux et de la nature des travaux : pulvériser de la mousse PUR n’aura pas le même coût que faire couler une chape. À titre indicatif, les prix pratiqués varient entre 10 et 30 € / m². À ces tarifs s’ajoute la pose par un professionnel, indispensable pour être assuré d’une isolation de qualité et pour bénéficier des éventuelles aides. Selon les travaux à effectuer, la main d’œuvre se chiffre entre 15 et 30 € / m².

Comme tous les travaux d’amélioration de l’habitat, l’isolation du vide sanitaire ouvre droit à des aides :

  • Le crédit d'impôt pour la transition énergétique ou CITE : d’un taux de 30 %, il est plafonné à 8000 € pour une personne seule et 16000 € pour un couple, plus 400 € supplémentaire par personne à charge. Pour que le CITE vous soit accordé, l’isolation doit permettre un gain en résistance thermique d’au moins 3.0 m² K/W.
  • La prime énergie CEE (certificats d’économie d’énergie) :accordée pour les logements de plus de 2 ans, à condition que l’artisan réalisant les travaux soit labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Les diverses subventions de l’état, de la région, du département, voire de la mairie.
  • Les aides de l'ANAH ou de l'ADEME.

L’isolation du vide sanitaire est un moyen simple et peu coûteux d’améliorer les performances thermiques de votre logement. C’est aussi une excellente façon de réduire vos factures énergétiques.

Quel est le prix de l'isolation d'un vide sanitaire?
Vous n'arrivez pas à estimer le coût de l'isolation de votre sanitaire? Calculeo met à votre disposition jusqu'à 5 devis gratuits, sans aucun engagement de votre part.

Obtenir mes devis


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Quié
Aides possibles : 750 €
À Quié
Aides possibles : 1 050 €
À Quié
Aides possibles : 1 050 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Je recherchais des aides car mon budget est serré, et j'ai trouvé sur le site des aides auxquelles j'avais droit et que je ne connaissais pas, donc je ne regrette pas d'avoir visité votre site.
marie p. - Flaujagues (33)
irréprochable
ROSINE T. - Auxi-le-Château (62)
ils m'ont renseigné sur des choses que je ne connaissais pas
MAKABU M. - Nangis (77)