Vue d'une maison traditionnelle

Tout savoir sur la brique isolante

La brique isolante assure à elle seule une isolation efficace des murs extérieurs. Cette technologie innovante offre une solution performante pour atteindre les objectifs d'économie d'énergie des réglementations thermiques. Les murs sont à la fois respirants et bien isolés. Le coût de la brique isolante varie en fonction de son type et de son épaisseur.

Brique isolante, maçonnerie et isolation en un seul produit

La brique isolante simplifie considérablement le gros œuvre car un seul produit suffit pour monter les murs et les isoler. Également appelée brique monomur, il s’agit d’une brique alvéolaire légèrement plus épaisse qu’une brique traditionnelle. Le principal avantage de ce matériau est qu’il se suffit à lui-même en matière d’isolation. Dans la plupart des cas, l’ajout d’isolants supplémentaires, à l’intérieur ou à l’extérieur du mur, est inutile. Grâce à sa structure alvéolaire, la brique isolante offre une aération optimale et une bonne protection contre l'humidité. Elle assure un bon confort thermique en hiver comme en été.

 


La brique isolante facilite la compatibilité des constructions avec la RT 2012. Ce matériau peut également s’utiliser en rénovation pour agrandir un logement ou ajouter un garage. La brique monomur est de plus en plus utilisée pour la construction des habitations et des locaux professionnels. Les murs porteurs sont ainsi très robustes et résistants aux intempéries. Ils conservent leurs qualités au fil des ans.

 


La pose de la brique isolante s’effectue facilement avec des joints minces de mortier. Il est conseillé de toujours s'adresser à des professionnels car le mur doit être parfaitement à niveau pour conserver les performances énergétiques du matériau.

Les différents types de briques isolantes

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour fabriquer des briques isolantes :

 

  • La brique isolante en terre cuite offre une très bonne inertie thermique et restitue la nuit la chaleur stockée en journée, ce qui limite les besoins en chauffage.
  • La brique monomur en béton cellulaire est entièrement constituée de minuscules alvéoles qui piègent la chaleur de l’air.
  • La brique en béton léger est fabriquée à partir de matières poreuses, comme la pierre ponce ou l’argile et le schiste expansés.

 

La brique isolante est résistante aux incendies. Elle sèche facilement en cas d’inondation tout en conservant ses capacités d’isolation thermique. Les briques isolantes ne contiennent aucun composé volatile, la qualité de l’air intérieur est ainsi préservée. Les matériaux utilisés sont résistants à l’humidité et aux moisissures.

 


Il existe des briques monomurs spécifiques pour les régions froides ou les maisons passives. Ces briques, plus onéreuses, sont dotées d'un isolant intégré qui élimine efficacement les ponts thermiques.

 


La taille et le nombre d’alvéoles peuvent varier en fonction du fabricant. Les dimensions standards sont de 37,3 cm ou 37,5 cm x 24,9 cm, pour une épaisseur de 20 ou 30 cm.

Avantages et inconvénients

Les avantages de la brique monomur sont nombreux :

 

  • maçonnerie traditionnelle avec des performances thermiques renforcées
  • matériaux à la fois sains, économiques et écologiques
  • gain de temps et d’argent au niveau du chantier

 

Le surcoût du produit est compensé par les économies réalisées au niveau des isolants et de la main d’œuvre. Avec ce type de briques, le gain sur le temps d'élévation des murs est de l'ordre de 30 %.

Prix de la brique monomur

Le coût du chantier varie en fonction de la surface des murs, du type de brique et de la région. Des différences peuvent également exister entre les différentes entreprises de construction. La pose de brique isolante est facturée en moyenne de 70 € à 150 € le mètre carré, fournitures comprises. Le prix de la brique isolante à l'unité varie de 3,5 € à 8 € en fonction de ses dimensions.

Couple âgé

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'ensemble de vos travaux d'isolation thermique par une Prime Energie.

Couple âgé