Calculeo
Se connecter

La Conductivité thermique

conductivité thermique

Réduire sa facture énergétique est un souci permanent des ménages. Vivre dans une maison qui dispose d’une bonne isolation permet de faire des économies considérables mais cela permet aussi de protéger l’environnement. Il faut savoir que les déperditions thermiques sont très importantes lorsqu’une maison n’est pas correctement isolée. Il convient donc de bien isoler thermiquement son logement. D’ailleurs pour inciter le plus de foyers à réaliser des travaux d’économie d’énergie, l’état a mis sur pied d’importantes aides écologiques comme le crédit d’impôt, la prime énergie, l’éco ptz etc.

Vérifier votre éligibilité aux aides écologiques

Implications de la conductivité thermique

La conductivité thermique se traduit par la capacité des matériaux à conduire la chaleur. Si un matériau possède une conductivité thermique élevée (Lambda), il sera conducteur de chaleur et sera donc un mauvais isolant. Si par contre sa conductivité thermique est faible, alors ce matériau sera un bon isolant. Le choix d’un bon matériau isolant dépend de certains paramètres et notamment celui de la conductivité thermique. En clair, si on souhaite choisir un bon isolant, il faut privilégier ceux ayant une faible conductivité thermique et d’une résistance thermique élevée.  Si la conductibilité thermique est générique du matériau (on ne peut pas le modifier) , la résistance thermique quand a elle dépend uniquement de la couche d’isolant qu’on met.

La conductibilité thermique, point essentiel pour la facture énergétique et les aides écologiques

Pour être sûr que son isolation est efficace, il faut se référer à la conductivité thermique des isolants utilisés pour savoir par exemple la largeur de la couche d’isolant à installer. En outre pour pouvoir prétendre aux aides écologiques telles que le crédit d’impôt pour l’isolation thermique, les subventions de l’Anah, les aides et primes locales ou encore la prime énergie pour l’isolation thermique, il faut savoir qu’il existe un certain niveau de résistance thermique que les travaux doivent permettre d’atteindre. En connaissant la conductibilité thermique du matériau utilisé on pourra facilement déduire l’épaisseur de la couche d’isolant à appliquer. .

Par exemple, pour que l’isolation des combles perdus soit éligible au crédit d’impôt il faut que l’opération garantisse une résistance thermique d’au moins 7 m².K/W . Si l’on souhaite utiliser la laine de verre pour l’isolation. On pourra, compte tenu de la conductivité thermique de cet isolant qui est en moyenne de 2,5m².K/W pour 100mm, en déduire que la couche d’isolant doit être de 280mm soit 7/2,5.
D’autres paramètres à prendre en compte
La conductivité d’un matériau dépend également de sa densité, de sa température mais aussi du taux d’humidité qu’il génère. Parmi les matériaux très bons conducteurs de chaleur, on peut citer l’aluminium, le cuivre, l’acier, le béton, la terre cuite pour ne citer que ceux-là. Pour ce qui est des matériaux faiblement conducteurs, on notera la fibre de verre ou la laine de roche, le chanvre, la fibre de bois, des fibres naturelles qui offrent un confort thermique et hydrique appréciable.

L’isolation thermique

Le confort d’une habitation passe par une bonne isolation. L’isolation thermique est, non seulement la solution idéale pour réduire sa consommation énergétique, mais en outre, elle permet de réduire les émissions de gaz nocifs qui polluent l’environnement. En effet, si votre maison est mal ou pas du tout isolée, vous risquez de payer des factures énergétiques trop élevées, sans profiter de votre chauffage de façon optimale. Ce phénomène s’explique par le fait que lorsque les murs ou la toiture de la maison sont mal isolés, ils laissent passer le froid ou la chaleur à travers les parois, d’où la déperdition de la chaleur du chauffage et une augmentation de vos besoins en chauffage. Une maison bien isolée est une maison qui est mieux entretenue et par conséquent, dure plus longtemps.
L’isolation thermique est la solution idéale pour profiter d’un confort optimal chez soi et c’est également le meilleur moyen de réduire la facture de son chauffage. Les produits isolants existent dans différents matériaux et s’adaptent aux différentes situations, que ce soit pour isoler les murs intérieurs ou extérieurs, les combles, les toits, le sous-sol ou le garage. Des solutions existent aussi pour ceux qui souhaitent bénéficier d’aides financières pour la réalisation d’un projet d’isolation. Ces aides financières sont nombreuses elles peuvent être nationales (crédit d’impôt, éco prêt à taux zéro, aides de l ‘ANAH), locales (aides du conseil général, régional, municipal ou communal) ou d’initiative privée (prime énergie).

Calculez le montant de vos aides pour vos travaux d’isolation


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Bron
Aides possibles : 576 €
À Tournedos-Bois-Hubert
Aides possibles : 840 €
À Meximieux
Aides possibles : 2 520 €

Offre Ampoules LED

20 ampoules LED = 1 € avec notre partenaire
Quelle Energie

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Rapide aux questions posées et très pro.
Michel A. - Saint-Rémy-l'Honoré (78)
la présentation, la rapidité d'exécution et le suivit du dossier a été parfait. Par mail et par sms, je ne pouvais pas passer à côté. Si le chèque me parviens vraiment, alors je n'ai que du bien ...
FABING G. - Coume (57)
calcul rapide et primes
claude g. - Plénée-Jugon (22)