Calculeo

Ce qu’il faut savoir à propos du placo phonique

Isolation phonique

Indissociable de la question d’isolation thermique, l’isolation acoustique représente un enjeu majeur aussi bien en ce qui concerne des travaux de rénovation que dans le cadre d’une construction neuve. Le placo phonique se présente comme une solution intéressante pour qui souhaite réduire les nuisances sonores affectant son habitation. Calculeo vous présente les caractéristiques, le prix et les divers modes de pose de ce Placoplatre particulier.

Le saviez-vous ?

Le placo phonique est éligible à plusieurs aides écologiques

Calculez le montant de vos aides

Quelles sont les caractéristiques du placo phonique ?

Le Placoplatre est une marque déposée par Saint-Gobain, dont la déclinaison « placo » s’est progressivement inscrite dans le vocabulaire courant du milieu de la construction et du bâtiment. Le placo se présente comme une plaque de plâtre utilisé pour la fabrication des cloisons d’une maison. Il se compose, comme son nom l’indique, de plâtre disposé entre deux feuilles de carton.

Le placo phonique est une déclinaison du placo. Outre les caractéristiques déjà associées à la plaque de plâtre classique, le placo acoustique sert également d’isolant phonique. La densité de la pierre utilisée pour la fabrication du plâtre, le gypse, est relativement élevée. Le placo phonique possède en outre une structure servant à amortir le bruit.

Il se décline sous plusieurs épaisseurs selon l’importance des nuisances que vous souhaitez atténuer. Les dimensions des plaques sont comprises entre 60 et 120 cm de largeur pour 250 à 300 cm de longueur. Cette plaque de plâtre offre de très bonnes performances acoustiques, puisqu’elle réduit le bruit de moitié. Ce constat se traduit par un gain de 3 décibels en comparaison d’un placo standard.

Le coût moyen du placo acoustique est de 6,5 euros par m². Les prix peuvent néanmoins varier selon les régions et le distributeur, soit entre 17 et 21 euros par plaque.

Comment poser du placo acoustique ?

La pose du placo phonique se réalise en plusieurs étapes, à commencer par le repérage de l’implantation des rails au sol et au plafond. Des repères doivent être tracés de part et d’autre de la future cloison, et joints au niveau du plafond. Puis :

  • Il importe de mesurer l’espace séparant les deux murs, avant de découper un segment de rail aux dimensions correspondantes. Ce rail doit être chevillé par intervalles de 60 cm afin d’y être fixé.
  • Il faut ensuite repérer l’emplacement des montants destinés à accueillir la future porte de la cloison, avant de mesurer la distance qui les sépare des murs. Cette mesure doit être reportée sur un rail, en y ajoutant une quinzaine de centimètres, avant de procéder à la découpe. Le rail obtenu à l’issue de la découpe doit ensuite faire l’objet d’un marquage à une quinzaine de centimètres de son extrémité. Les ailes du rail doivent être coupées afin de pouvoir le plier à angle droit, puis de le fixer.
  • La hauteur des rails situés à chaque extrémité de la cloison doit ensuite être relevée afin d’être reportée sur les montants. Il importe alors de découper les montants pour les insérer aux bonnes dimensions sur les rails. Le procédé à effectuer est le même en ce qui concerne les montants de la porte.
  • Le bloc-porte doit être vissé à ses montants.
  • Il faut ensuite insérer les montants intermédiaires en gardant en tête l’intervalle de 60 cm, et sans jamais oublier de vérifier l’aplomb à l’aide d’un niveau à bulle.
  • La distance entre le sol et le plafond majorée de 10 mm doit être mesurée, ainsi que celle entre le bloc-porte et les murs. En utilisant des cales afin de ménager un espace de 10 mm, le premier placo phonique peut être installé contre les montants. Il faut alors le visser par intervalles de 30 cm.
  • L’ajout d’un isolan souple est recommandé entre les espaces. Le reste des plaques de plâtre doit ensuite être mis en place, sans omettre de réaliser les joints avec un enduit adapté.

placo phonique

L’importance de l’isolation phonique pour une habitation

Plusieurs types de bruits peuvent être à l’origine des nuisances sonores affectant un logement : les bruits aériens intérieurs ou extérieurs (télévision, voitures, radio, avions…), les bruits d’impact (chute d’objet, de mobilier, chocs accidentels) et les bruits d’équipement (électroménager, robinetterie, stores, ascenseur, ventilation). L’atténuation de ces nuisances, et donc notamment les travaux d’isolation des murs, représentent un enjeu majeur de la construction neuve et des travaux de rénovation de la maison.

Isoler acoustiquement la maison par l’intérieur en créant des cloisons de placo phonique en guise de solution isolante est un moyen de réaliser un aménagement intérieur tout en améliorant son confort. L’ajout d’un isolant thermique tel qu’une laine minérale (laine de verre, laine de roche) ou un matériau végétal (laine de bois, ouate de cellulose, laine de chanvre) est également l’opportunité d’améliorer le confort thermique de l’habitation. Il existe également d’autres matériaux isolants, les isolants synthétiques type polystyrène extrudé ou expansé.

A la performance thermique du logement s’ajoute alors la performance acoustique, grâce à une isolation phonique et thermique faisant intervenir des matériaux d’isolation fiables.

Le saviez-vous ?

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

Demandez vos devis gratuits


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Franconville
Aides possibles : 2 520 €
À Saint-Martin-Terressus
Aides possibles : 200 €
À Halluin
Aides possibles : 840 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Site détaillé et facile d utilisation
david m. - Blanzy (71)
Enfin une passerelle qui rassemble l'ensemble des aides possibles.
Guylène M. - Mesquer (44)
explications claires, courtoisie au téléphone
christine A. - Munster (68)