Les aides et primes pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique

Sommaire

Le chauffe-eau thermodynamique représente, selon les différentes études réalisées sur le sujet, l’une des solutions de productions d’eau chaude à usage sanitaire la plus efficace (aussi bien sur le plan économique que sur le plan écologique) qui soit. Cependant il a l’inconvénient majeur de coûter au moins trois fois plus cher que les chauffe-eaux à effet joule. Cependant ce prix peut être significativement réduit grâce aux multiples aides écologiques disponibles pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

schéma fonctionnement chauffe-eau thermodynamique Effy

Une vaste panoplie d’aide pour le chauffe-eau thermodynamique.

La liste des aides écologiques que vous pouvez recevoir pour l’installation de votre chauffe-eau thermodynamique (CET) est très large. Elle va du crédit d’impôt transition énergétique à la TVA réduite, en passant par les subvention de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), la prime « Habiter mieux » de l’ANAH, etc.

Le crédit d’impôt pour les chauffe-eau thermodynamique

Le crédit d’impôt transition énergétique est l’une des aides écologiques phares. Il est doublement intéressant du fait que d’un côté, il couvre une importante partie du coût d’achat de votre chauffe-eau thermodynamique (30% en 2015), mais en plus, c’est l’une des aides les plus facilement accessibles pour la plus grande majorité de la population car n’étant pas lié aux niveaux de ressources des bénéficiaires. Le crédit d’impôt prend en compte les travaux réalisés dans les maisons ayant au moins 2 ans et servant de résidence principale.
 

En savoir sur le crédit d’impôt transition énergétique.

⚠️ Fin du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique)
Le CITE est supprimé pour les dépenses effectuées depuis le 1er janvier 2021. Il est remplacé par le dispositif MaPrimeRénov’.

Les subventions de l’ANAH pour les CET

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique peut être en partie financée par les subventions de l’ANAH. Les subventions de l’Anah sont à destination des propriétaires (occupant et bailleurs). Elles peuvent prendre en charge jusqu’à 50% du coût global des travaux. Cependant il faut savoir que les subventions de l’ANAH ciblent en priorité les ménages aux revenus modestes. En outre elles nécessitent que les travaux réalisés permettent de réduire d’au moins 25% la consommation énergétique du logement. Ce qui dans le cas de l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique seul ne serait pas suffisant. Il faudrait dans ce cas, pour bénéficier des aides de l’Anah, rajouter une opération comme par exemple l’isolation des murs ou des combles, ou encore l’installation d’une chaudière à condensation.
 

En savoir plus sur les subventions de l’ANAH.

 

La tva réduite pour l’achat d’un CET

Le coût d’achat de votre chauffe-eau thermodynamique sera fortement réduit grâce à la TVA réduite. Par le biais de ce dispositif, vous allez acquérir votre CET au taux de tva réduit de 5,5% au lieu des 20% réglementaire. Ce qui est intéressant avec cette aide est que vous la recevez directement. Par exemple pour l’achat d’un CET ayant un prix hors taxe de 3 500€, vous allez débourser 3 592€ au lieu de 4200 €, soit 608€ d’économie.

 

L’éco prêt à taux zéro pour les  CET

L’éco prêt à taux zéro (ou éco PTZ) n’est pas à proprement parler une aide ou subvention, c’est plus un dispositif de financement qui vous permet de bénéficier de prêts sans intérêts pour la réalisation de vos travaux écologiques. Ce dispositif est destiné aux propriétaires (occupants ou bailleurs) réalisant des travaux dans une maison bâtie avant 1990. Le montant de l’éco PTZ peut allez jusqu’à 30 000€ remboursables sur 15 ans. Cependant, veuillez bien noter que seuls les projets comportant au moins deux travaux sont éligibles à l’éco travaux. Donc il vous faudra rajouter une opération supplémentaire (isolation des combles, installation d’un poêle à bois, etc.) à votre projet d’installation d’une CET.

 

En plus de ces aides principales, il existe beaucoup d’autres aides pour l’installation d’un CET telles que les primes locales et régionales, l’aide à la solidarité écologique, etc. La plupart de ces aides étant cumulables, le coût de revient de votre installation de Cet peut s’en trouver réduit de plus de 80%.

Compatibilité des aides écologiques pour l’installation d’un CET

  Crédit d'impôt Eco PTZ ANAH Prime Energie PES TVA Réduite
Crédit d'impôt            
Eco PTZ            
ANAH            
Prime Energie            
PES            
TVA Réduite            

 

  Cumulable
  Non Cumulable
  Médiane

 

Exemple de rénovation globale dans le Loiret (45)

 

Contexte : en 2024, l'audit énergétique effectué chez nos clients de revenu supérieur révèle que leur maison est de classe F (passoire thermique). Nos clients souhaitent donc faire des travaux afin de réduire le montant de leurs factures d'énergie et d'améliorer leur confort. Nous les avons accompagnés dans leur projet de rénovation globale et voici ce qu'il s'est passé :

 

Travaux effectués 
Installation pompe à chaleur air-air11 380 €
Installation chauffe-eau thermodynamique5 680 €
Isolation murs par l'extérieur37 780 €
  

 

Montant des travaux

 

54 840 €

Montant des aides - 24 678 €
Reste à payer 30 162 €*
 *soit une prise en charge à hauteur de 45% par les aides financières

 

Gain énergétique

77%
• Passage de la classe F à la classe B
• Retour sur investissement en 1 an
Note F à B