Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

Le lexique de la fenêtre

Par L’équipe de rédaction

Les fenêtres sont proposées dans différentes formes et surfaces. Mais leur structure globale demeure similaire, avec un certain nombre de composants sont communs. Vous trouverez ci-dessous un petit lexique pour tout savoir sur les fenêtres.

Je demande mon devis

Simulation gratuite et immédiate

  • Le châssis : C'est l'élément structurant de la fenêtre. Elle englobe le cadre en général qui se trouve incrusté dans le mur. Il peut être habillé de divers matériaux suivant les attentes du client.

 

  • Les gonds : Ce sont les charnières qui permettent le pivotement sur un axe des battants de la fenêtre. Il en existe plusieurs modèles, qui se différencie par leur taille et la complexité de leur mécanisme.

 

  • Les dormants : Il s'agit de la partie fixe sur laquelle sont emboîtées les parties mobiles de la fenêtre. Ce terme est aussi employé pour les portes puisqu'il est la jonction entre les parties fixes et mobiles.

 

  • La traverse : Cet élément horizontal sépare une partie vitrée en deux. Il peut aussi s'agir de la partie supérieure de la fenêtre lorsque celle-ci est d'un seul bloc.

 

  • La battue : Il s'agit de l'élément qui réalise la jonction de deux volets fermés. Généralement, il s'agit d'un loquet. Ce système est néanmoins moins utilisé, il est préféré se fermant directement au niveau de la traverse inférieure.

 

  • Le meneau : C'est la partie centrale d'une fenêtre, séparant l'ouvrant en deux. Il peut être fixe ou bien mobile, c'est-à-dire rattaché à l'un des battants, ce qui permet une ouverture sans montant de la fenêtre. C'est ce dernier système qui est le plus fréquemment employé dans les fenêtres modernes.

 

  • Le parclose : Cette partie fait la jonction entre les vitres et les matériaux du cadre. Elle peut-être en plastique ou bien en fer. Elle sert à cacher et protéger le joint. Elle contribue ainsi à l'isolation de l'ensemble. Le parclose joue également un rôle esthétique en apportant un plus-value à la fenêtre, avec la possibilité d'y adjoindre un coloris spécifique.

 

  • L'allège : Il s'agit d'une partie extérieure située sous la fenêtre. Elle est aussi appelée contre-cœur parfois. Elle sert à évacuer l'eau et éviter les infiltrations, à renforcer la solidité de l'ensemble mais elle a aussi pour but d'embellir la fenêtre.

 

  • Le linteau : À l'image de l'allège, il s'agit de la partie extérieure située sur la partie supérieure de la fenêtre.

 

  • Menuiseries : Cela désigne les matériaux employés lors de la fabrication de la fenêtre. Généralement, il s'agit de bois, de PVC ou bien d'aluminium.

 

  • Le croisillon : Il s'agit du montant vertical séparant un vitrage en deux dans le sens de la hauteur. Cela permet de disposer des vitrages moins larges et donc moins coûteux. Cela remplit aussi un rôle esthétique puisque les croisillons donnent du cachet à une fenêtre.

 

  • Le vitrage : Cet élément est la partie vitrée de la fenêtre. Il peut être simple ou bien double, ce qui favorise l'isolation phonique en piégeant des rayonnements infrarouges émis par le soleil. Dès lors, la chaleur est renvoyée à l'intérieur de la pièce.

 

  • Vantail : C'est la ou les parties mobiles de la fenêtre, que l'on actionne avec une poignée ou bien que l'on tire vers soit pour ouvrir.

 

  • Ouvrant principal et secondaire : L'ouvrant principal est le vantail ou se trouve la poignée. Il s'agit toujours du vantail que l'on ouvre en premier. Le secondaire est celui qui s'ouvre après le principal. Il peut ou non disposer de poignée. Généralement, il suffit de le tirer vers soit. Il peut s'appuyer ou non sur un montant et peut se verrouiller afin de n'ouvrir que l'ouvrant principal. 
Mère qui porte sa fille

Vous souhaitez acheter des fenêtres, Calculeo vous propose jusqu'à 5 devis gratuits.

Mère qui porte sa fille
Je demande mon devis

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction