Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Prix d’achat, frais d’installation, entretien, quel est le coût du radiateur à gaz ?

Par L’équipe de rédaction

On rencontre souvent le radiateur à gaz dans les systèmes de chauffage à combustion, la pompe à la chaleur et le chauffage solaire. Il est disponible en divers matériaux comme la fonte, l'acier et la fonte d'aluminium. Le radiateur à gaz en fonte possède une bonne inertie et se veut fiable sur le long terme. Le radiateur à gaz en acier séduit de plus en plus du fait qu'il monte rapidement sa température. Le radiateur à gaz en fonte d'aluminium peut aussi être un bon choix puisqu'il arrive rapidement à température nominale. Le seul bémol, c'est le risque corrosif.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Une chaudière à gaz comme générateur de chaleur

Le radiateur à gaz est un système à combustion qui fonctionne, grâce à la chaudière gaz. Le combustible c'est-à-dire le gaz est brûlé dans le corps de chauffe d'une chaudière spécifique. L'eau est chauffée par le corps de chauffe et sera ensuite diffusée dans toute la pièce par le biais d'un réseau de tuyaux. Il convient de distinguer les deux types de gaz pouvant contribuer au bon fonctionnement du radiateur à gaz. Ce dernier peut utiliser le gaz de la ville ou le gaz naturel. Dans ce cas, l'acheminement du gaz s'effectue par un réseau gazier. Il ne reste plus qu'à ouvrir le robinet pour ravitailler la chaudière. L'utilisation du gaz naturel rend l'installation du radiateur plus facile. Dans le cas où l'on opterait pour du gaz propane, on doit disposer d'une cuve ou d'une citerne pour le stockage du combustible. Un radiateur fonctionnant au gaz propane chauffe rapidement et offre également un bon rendement. Il peut être indépendant même dans des endroits isolés.

 

Ce type de chauffage combine les mécanismes de radiation et de convection pour diffuser de la chaleur dans le logement. Il multiplie aussi les surfaces dans le dessein d'accroitre les échanges thermiques. Voilà pourquoi on trouve diverses formes : en tube, à ailette et en lame.

Les facteurs qui font varier le prix

Le radiateur à gaz permet à son utilisateur de sélectionner la température de chauffe qui lui convient. C'est aussi l'un des chauffages les plus prisés lors des dernières décennies. Le radiateur à gaz est particulièrement économe surtout s'il est combiné avec une chaudière basse température ou une chaudière à condensation. Le prix du radiateur à gaz varie généralement selon le modèle choisi : en fonte, en acier ou en aluminium.

femme avec ordinateur

Le saviez-vous ?

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

femme avec ordinateur
Je demande mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Quelques exemples de prix de radiateur à gaz

Le radiateur à gaz en fonte est capable de conserver la chaleur très longtemps, mais il est lourd et encombrant. Son prix se situe entre 300 et 1000 euros.

 

Pour ce qui est du radiateur à gaz en acier, il est plus moderne, léger et moins encombrant. On le rencontre souvent dans les logements contemporains. Son prix est compris entre 350 et 2000 euros.

 

D'un point de vue technique, le radiateur à gaz aluminium est très avancé. Il est également léger et design. On le trouve à des prix se situant entre 250 et 1000 euros.

 

Le coût des travaux d'installation d'un radiateur à gaz peut varier en fonction de la complexité de la mise en place. Mais généralement, on peut compter pour son devis, un prix de pose à partir de 40 euros.

Les subventions écologiques disponibles

Si l'acquisition d'un radiateur à gaz ne donne pas droit à une aide financière spécifique, on peut compter sur le crédit d'impôt et la prime énergie dans le cadre de travaux d'installation ou de rénovation. En ce qui concerne le montant de la déduction et la prime, il faut savoir que le gouvernement veut réduire de moitié la déduction fiscale sur certaines installations de chauffages. Certains fournisseurs de gaz offrent aussi une prime à l'achat pour la mise en place d'une chaudière. On peut également alléger le montant de l'investissement, grâce à la subvention de l'ANAH.

⚠️ Fin du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique)
Le CITE est supprimé pour les dépenses effectuées depuis le 1er janvier 2021. Il est remplacé par le dispositif MaPrimeRénov’.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction