Tuyaux de plancher chauffant

Le plancher solaire direct pour une énergie propre, abondante et quasi gratuite

Par L’équipe de rédaction

Optez pour le plancher solaire direct (PSD) si vous souhaitez chauffer votre maison grâce à l’énergie solaire, et ce, sans investir dans un équipement complexe et difficile à mettre en œuvre. Le plancher solaire direct vous permettra de réduire votre facture de chauffage et de vous chauffer d’une manière écologique et économique.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Le plancher solaire direct, fonctionnement, installation et entretien

Il existe des équipements combinés qui permettent en même temps de chauffer le logement et de produire de l’eau chaude. Ils sont intéressants par le fait qu’ils optimisent l’utilisation de l’installation tout au long de l’année, surtout en été lorsque le chauffage n’est pas sollicité. De telles installations comprendront alors un réservoir dans lequel on stockera l’eau chaude produite par l’appareil. Selon les analystes, ces équipements permettent de produire 70 % des besoins en eau chaude d’une maisonnée.

 

Fonctionnement du PSD

Ce chauffage est qualifié de direct puisque l’eau chauffée par les panneaux solaires coule directement dans les canalisations du plancher chauffant sans qu’il transite dans un ballon tampon ou dans un réservoir quelconque. Généralement, les fabricants utilisent un fluide caloporteur tel que le glycol, un fluide caloporteur très performant et qui ne gèle pas en hiver, pour le transport de calories. C’est grâce à lui qu’il y aura un échange de chaleur entre les serpentins du chauffage et la dalle de la maison. C’est cette dalle qui stockera ensuite les calories et qui les restituera par rayonnement dans les pièces.
Parallèlement, le PSD peut aussi être utilisé pour la production d’eau chaude du ménage. Sur cette installation, on retrouvera donc un ballon d’eau chaude qui alimentera les divers points d’eau du logement.
Enfin, ce système peut couvrir entre 50 et 60 % des besoins en chauffage d’un ménage. Pendant les périodes de grand froid ou pendant les journées peu ensoleillées, on devra néanmoins recourir à un chauffage d’appoint.

 

Comment installer un PSD ?

Un plancher solaire direct peut être mis en place dans les constructions neuves ou dans le cadre d’une grande rénovation.

Ses différentes composantes sont les suivantes :

  • Les panneaux solaires
  • Un échangeur de chaleur
  • Une vanne qui contrôle la circulation de l’eau chaude entre les panneaux solaires et les serpentins du plancher chauffant
  • Un vase d’expansion
  • Un circulateur solaire qui est une pompe permettant au glycol de circuler vers les tuyaux du plancher chauffant.
  • Un manomètre
  • Une station de mélange qui fera baisser la température de l’eau arrivant au niveau du plancher.
  • Un régulateur qui permet de contrôler le chauffage.

Seul un professionnel sera compétent pour l’installation des canalisations et des panneaux solaires. Avant leur pose, certaines règles devront être respectées pour que le chauffage soit performant. Entre autre :

 

  • On veillera à poser des plaques d’isolants sur la dalle de la maison. On appliquera également un adhésif d’étanchéité entre les panneaux pour éviter les déperditions thermiques.
  • Les tubes du chauffage seront directement fixés sur cet isolant.
  • Une chape légère recouvrira les serpentins et celle-ci pourra être recouverte d’un revêtement de sol.

 

Un système qui demande un entretien soutenu

Des vérifications régulières doivent être réalisées pour éviter les pannes et les dysfonctions diverses.

  • Il est avant tout important de vérifier que le glycol n’est pas porté à une trop haute température dans les panneaux. Il risque en effet de se dégrader ou de caraméliser ce qui pourrait avoir un impact désastreux sur le reste de l’installation.
  • Il faut également le renouveler régulièrement, mais il faudra d’abord effectuer une vidange et un nettoyage complet du circuit avant l’introduction du nouveau liquide.
  • L’élimination de ce fluide dégradé suit des règles strictes.
  • Le désembouage du plancher chauffant devra être réalisé tous les 5 ans environ.
femme sur son canapé

Le saviez-vous ?

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

femme sur son canapé

Avantages et inconvénients du plancher solaire direct

Le PSD a plusieurs avantages :

  • Il est économique, l’énergie solaire étant gratuite.
  • Il est écologique, l’énergie solaire fait partie des sources d’énergie les plus propres qui existent.
  • Le plancher chauffant basse température offre un confort d’utilisation maximal.
  • Il peut être couplé à un appareil de régulation de chaleur pour que la température dans votre maison soit toujours uniforme.

 

Il a aussi quelques inconvénients :

  • Il doit être combiné avec un autre système de chauffage pendant les périodes de grand froid ou lorsque l’ensoleillement est faible.
  • Il peut être sous-exploité en été s’il n’est pas combiné à un chauffe-eau solaire.
  • Son coût d’installation est élevé.
  • Il n’est pas adapté pour les parquets flottants et les moquettes.
  • Il se destine principalement aux régions bénéficiant d’un fort ensoleillement.

Coût de l’installation

Pour chauffer une surface de 100 m² et si l’installation comporte 16 m² de panneaux solaires, il faudra prévoir un budget s’élevant entre 5 000 et 10 000 euros.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction