Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Pompe à chaleur air-air VS poêle à bois : comment choisir ?

Par L’équipe de rédaction

Vous envisagez peut-être de changer votre système de chauffage. Si vous ne disposez pas d’un circuit de chauffage central, vous pourriez opter pour la pompe à chaleur air-air, ou bien pour le poêle à bois. Alors comment choisir entre ces deux systèmes de chauffage finalement très différents ? Calculeo vous propose 5 points pour comparer et choisir.

 

PS : Avant d’aller plus loin dans votre choix, gardez à l’esprit que la pompe à chaleur air-air n’est éligible à aucune aide écologique alors que le poêle à bois est éligible à quasiment toutes les aides écologiques.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

1) Le fonctionnement

En termes de fonctionnement, ces deux systèmes n’ont rien à voir. La pompe à chaleur air-air utilise les calories de l’air extérieur pour produire de l’air chaud, à insuffler dans votre maison. Elle se compose d’un bloc placé à l’extérieur et d’une ou plusieurs parties en intérieur, appelées splits, pouvant être installées dans diverses pièces de la maison.

 

Quant au poêle à bois, il ne chauffe en général qu’une seule pièce de la maison et une surface limitée selon sa puissance.  C’est donc le plus souvent un chauffage d’appoint, bien qu’il existe des poêles transformables en chauffage central à l’aide de gaines d’air chaud disposées dans plusieurs pièces.

Fonctionnement PAC air-air

2) Coût de la ressource énergétique

La pompe à chaleur exploite au maximum une énergie gratuite puisqu’elle utilise les calories de l’air extérieur. Elle consomme tout de même une petite quantité d’électricité afin d’alimenter son compresseur. De plus, si la température extérieure est trop basse, une résistance électrique prend le relai. Cela augmente fortement le coût d’utilisation, l’électricité étant la ressource énergétique la plus chère actuellement. En conclusion, tant que la pompe à chaleur n’utilise pas le relai électrique, elle coûte très peu à l’utilisation.

 

Au contraire, le poêle à bois a l’avantage d’utiliser la ressource énergétique la moins coûteuse : le bois. Il peut être sous forme de bûches ou de granulés, ces derniers étant bien sûr un peu plus chers puisque ce sont des produits transformés.

Artisan poignée de main

Ma pompe à chaleur à partir de 999€

Offre Effy : installez une PAC et économisez jusqu’à 60 % sur votre facture

Artisan poignée de main

3) Le coût à l’achat

Pour une pompe à chaleur air-air, comptez entre 2000 et 3000€ par pièce équipée. L’installer dans toute la maison peut donc s’avérer coûteux, surtout si la surface est grande. Un poêle à bois est moins onéreux puisque son prix varie entre 3000 et 6000€ selon le modèle, le combustible utilisé ou encore les performances de l’appareil.

4) Confort thermique

Le ressenti de chaleur est très différent avec une pompe à chaleur air-air et un poêle à bois. Le poêle procure un meilleur confort thermique car il chauffe bien souvent par rayonnement. La pompe à chaleur air-air, quant à elle, réchauffe la pièce par convection, c’est-à-dire par mouvements d’air chaud, ce qui crée des courants d’air et un moins bon confort.

5) Contraintes d’installation

Une pompe à chaleur air-air ne peut s’installer que si vous disposez d’un petit jardin ou d’une cour dans laquelle placer l’unité extérieure de la pompe à chaleur. Il faut l’installer de préférence dans une zone éloignée du voisinage et de vos chambres pour ne pas être incommodé par le bruit. Et enfin, le poêle à bois doit être raccordé à un conduit de cheminée pour l’évacuation des fumées. Il existe également des conduits d’évacuation dits « en ventouse » permettant la sortie des fumées d’un poêle à granulés en façade. Attention tout de même, ce système n’est pas compatible avec l’ensemble des poêles à granulés.

 

Vous disposez désormais de divers éléments pour choisir entre la pompe à chaleur air-air et le poêle à bois. A vous maintenant de décider quel système conviendra le mieux à votre logement, le budget dont vous disposez et le confort souhaité !

 

Pour clôturer nous vous rappellerons que le poêle à bois est éligibles à plusieurs aides écologiques, allant du crédit d’impôt pour les poêles à bois, aux subventions de l’ANAH, en passant par l’éco prêt à taux zéro et la prime énergie pour les poêles à bois

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction