Appareil de mesure des déperditions énergétiques face à une maison

Bilan thermique, tout ce qu’il faut savoir

Alors que vous êtes sur le point de faire des travaux chez vous, vous vous demandez s’il n’est pas nécessaire au préalable de procéder à une évaluation approfondie de la consommation énergétique de votre bien ? En effet, aussi bien si vous souhaitez réduire le montant de vos factures, que si vous planifiez de mettre votre habitation en vente ou en location prochainement, réaliser un bilan thermique est indispensable.

 

Faites le point ci-dessous sur ce que comprend un bilan énergétique mais aussi ce que vous devez savoir quant à la consommation en énergie de votre logement. Objectif ? Consommer moins mais surtout consommer mieux.

 

Pour cela, demandez à un professionnel d’établir – avec précision – les forces et les faiblesses de votre logement, et procédez à des travaux bien réfléchis. Adieu déperdition de chaleur et bonjour performance énergétique optimisée.

Qu’est-ce qu’un bilan thermique ?

Un bilan thermique est une étape préalable plus que conseillée lorsque l’on souhaite réaliser des travaux d’économies d’énergie.

 

En effet, rien de tel qu’une évaluation précise – et quantifiée – par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour savoir quels sont les axes d’amélioration de votre maison. Le but ? Un professionnel peut vous indiquer les rénovations à faire en priorité afin de limiter les déperditions de chaleur.

 

Cap sur la rénovation énergétique !

 

Dans l’ensemble, vont être observés aussi bien le mode de chauffage utilisé que  l’état de l’isolation de votre toiture, les vitrages mais aussi les matériaux de construction utilisé. Sans oublier, l’orientation qui joue un rôle essentiel.

 

Vous comprenez donc que sans bilan thermique, il n’est pas évident de savoir quels sont les travaux prioritaires ou non. D’autant qu’armé des préconisations émises par des professionnels, vous saurez si le passage d’un double vitrage à un triple vitrage est significatif. Ou si vous avez tout intérêt à faire isoler vos parois et vos combles, au préalable.

femme avec ordinateur
Le saviez-vous ?
 

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

femme avec ordinateur

DPE et étude thermique, quelles différences ?

Quand on parle de bilan thermique, la confusion est courante avec le DPE, Diagnostic de Performance Energétique.

Le diagnostic de performance énergétique, réalisé par un diagnostiqueur certifié, sert avant tout pour comparer des logements entre eux. Depuis 2013, il est obligatoire avant la mise en vente ou en location d’un bien.

Quant à l’étude thermique, elle est le plus souvent menée à bien par des artisans reconnus RGE, n’est pas obligatoire mais plutôt largement conseillée.

De l’importance du bilan thermique

Tarif et subventions

Première étape avant de débuter des travaux chez vous, le bilan thermique a un prix variable. En moyenne, comptez 500€, mais cela peut aller jusqu’à 1 000€ ou plus dans certaines villes. Méfiez-vous des arnaques.

 

Figurez-vous qu’il y a aussi des aides pour vous aider à financer votre audit énergétique. On pense notamment à l’ADEME qui finance, de 50 à 70% du prix d’une étude thermique. Rapprochez-vous de la direction régionale de votre agence de l’environnement et de la maîtrise d’énergie (ADEME) et faites vos demandes de subventions.

 

En passant par ce genre de diagnostic, vous avez toutes les informations pour gérer au mieux vos travaux de maîtrise de l’énergie.

 

Si on résume la marche à suivre :

  • En étape 1, vous faites réaliser un bilan thermique - ou audit énergétique - de votre habitation, par un professionnel reconnu.
  • En étape 2, vous pouvez potentiellement demander des aides auprès de l’antenne régionale de l’ADEME dont vous dépendez.
  • En étape 3, vous pouvez suivre les préconisations des artisans, afin de prioriser les travaux et les installations les plus importantes pour optimiser la consommation énergétique de votre logement.

 

Sachez qu’aussi bien l’ADEME que l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) vous offrent des financements pour vos travaux. Il peut également s’agit de dispositifs d’incitation fiscale, de crédit d’impôt ou autres selon les cas.

 

Moins de perte de chaleur, plus de confort

Si vous vous interrogez encore sur l’intérêt – ou non – de recourir à un bilan thermique, on vous expose brièvement ci-dessous les avantages.

 

  • Un bilan thermique permet d’évaluer l’isolation des murs et de votre toiture, voire de vos combles.
  • Vous avez des indications sur l’impact sur votre bilan global de passer du simple au triple vitrage. Et ce, aussi bien dans une seule pièce que dans toute la maison.
  • Sont également évalués les matériaux utilisés lors de la construction et leur pouvoir isolant
  • Le ou les systèmes de chauffage de votre logement font l’objet d’une grande attention de la part des professionnels. On peut vous recommander de changer votre chaudière au fioul pour une chaudière à gaz dite à très haute performance énergétique.
Mère qui porte sa fille
Le saviez-vous ?
 

Le bilan thermique est éligible à plusieurs aides écologiques

Mère qui porte sa fille