Calculeo

Tout savoir sur l’isolation de la toiture

isolation thermique de la toiture

L'isolation de la toiture est l'un des premiers postes d'économies d'énergie sur un bâtiment. Isoler un toit avec des matériaux adaptés permet d'assurer le confort des habitants de la maison en toutes saisons et de prolonger la durée de vie de la construction. Le prix des travaux varie selon la technique utilisée, l'inclinaison du toit, la surface de la toiture et les matériaux choisis.

L'importance de l'isolation de la toiture

Quelle que soit son inclinaison, la toiture représente une surface très importante d'un bâtiment, fortement exposée aux éléments extérieurs : pluie, vent, froid, soleil. Selon l'Ademe, la toiture est la source d'un tiers des déperditions thermiques d'une habitation mal isolée. Les combles, parfois non aménageables, sont plus rarement chauffés. Ils sont cependant en contact avec les pièces habitables de la maison, dont la chaleur monte et s'échappe par le toit. Isoler sa toiture selon les normes préconisées par la réglementation thermique en vigueur ne présente que des avantages :

  • Réduction de la facture énergétique de l'habitation, et donc les émissions polluantes associées à la combustion par exemple.
  • Amélioration du confort thermique de la maison, en hiver, pour conserver la chaleur, mais aussi en été, pour préserver la fraîcheur.
  • Impact positif sur la longévité du bâtiment, et donc sur la valeur de votre patrimoine immobilier, en évitant les infiltrations d'humidité et l'usure des matériaux de couverture.

Les techniques d'isolation adaptées pour la toiture

Isolation par l'intérieur

L'isolation de la toiture par l'intérieur (ITI) est la méthode la plus couramment utilisée car elle est moins chère et peut être réalisée sans travaux importants. L’isolation de la toiture par l’intérieur se caractérise par la pose de matériaux isolants en simple ou en double couche sous la charpente, généralement posées avec un pare-vapeur.

Isolation par l'extérieur

L'isolation de toiture par l'extérieur (ITE) consiste à placer les matériaux isolants par-dessus la charpente. La technique du sarking et celle du caisson de bois sont les plus courantes. L'ITE offre l'avantage de préserver la surface sous les toits, ce qui est idéal pour l'installation de combles aménagés. Cette méthode est en revanche plus onéreuse qu'une isolation par l'intérieur et la charpente de la maison doit être en mesure de supporter un surpoids conséquent.

isolation des combles

Comment choisir les bons matériaux isolants pour la toiture

Plusieurs solutions existent pour assurer l'isolation thermique de la toiture :

  • Les laines minérales. À base de matières naturelles comme le sable ou la roche volcanique, elles se présentent comme une matière fibreuse semi-rigides, en rouleaux ou en panneaux. Conditionnées en flocons, elles permettent d'isoler les surfaces les moins accessibles. Elles offrent un bon rapport qualité-prix.
  • Les matériaux isolants synthétiques comme le polystyrène expansé (PSE)
    et le polystyrène extrudé (XPS) : parmi les moins chers, ils sont aussi ceux dont le bilan écologique est le moins intéressant car ils sont issus de la transformation de produits pétroliers.
  • Les isolants biosourcés comme le liège, les fibres de bois, de chanvre, d'ouate de cellulose... Un peu plus chers que les autres isolants, ils sont très performants.
  • Les isolants minces : utilisés comme pare-vapeur, en complément d'autres matériaux isolants, ils permettent d'assurer l'étanchéité de la toiture. Constitués de fines couches d'aluminium ou de matières plastiques réfléchissantes et d'ouate, de mousse ou de feutre, ils sont étanches. Conserver une lame d'air avant et après l'isolant mince pour éviter la condensation ou utiliser un matériau HPV (hautement perméable à la vapeur)

Pour l'isolation extérieure d'une toiture, les mêmes matériaux peuvent être utilisés, recouverts d'un caisson de bois autoportant ou d'une seconde couverture, selon la technique utilisée.

La résistance thermique indiquée sur chacun des matériaux isolants donne une idée de leur capacité isolante, qui varie aussi selon l'épaisseur de la pose.

Le coût des travaux d'isolation et les aides disponibles

Le coût de l'isolation d'une toiture, estimé entre 20 et 200 €/m2, varie selon plusieurs critères :

  • La technique d'isolation : intérieure ou extérieure, en simple ou en double couche...
  • Les matériaux isolants choisis
  • La surface et l'inclinaison du toit
  • L'accessibilité des combles
  • Le climat
  • etc. 

Il s'agit de l'un des chantiers de rénovation énergétiques les plus rentables, éligibles à des aides comme la Prime énergie, le CITE, les aides de l'Anah, l'Eco-PTZ, la TVA à taux réduit...


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Escala
Aides possibles : 1 200 €
À Trieux
Aides possibles : 2 640 €
À Saint-Denis
Aides possibles : 1 800 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Intéressant de savoir à quelles aides nous pouvons prétendre
MOREL F. - Villars (42)
information sur la prime énergie que nous ne connaissions pas
valerie M. - Plourhan (22)
La réponse vous n'avez droit à rien ne s'accompagne d'aucune explication ... En creusant, on découvre que, une fois encore, ne sont aidés que les gros investisseurs .... les petits ... payez ... ...
Sandra M. - Bezons (95)