Calculeo

Quels isolants privilégier pour les travaux d’isolation thermique de la toiture ?

isolant thermique combles

Représentant près d’un tiers des pertes thermiques, les déperditions de chaleur par le toit sont fortement limitées par la pose de matériaux isolants. Effectuée par l’intérieur ou par l’extérieur, l’isolation de la toiture augmente le confort thermique et génère des économies d’énergie.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer vos travaux d'isolation thermique par une Prime Energie.

Demandez votre prime énergie

Isolation de la toiture : des travaux indispensables

Parfois négligée, l’isolation de la toiture est pourtant primordiale pour réaliser des économies d’énergie. On estime que 30 % des déperditions de chaleur se font par un toit mal isolé. Selon la structure de la charpente et l’utilisation faite des combles, il est possible d’isoler un toit par l’intérieur comme par l’extérieur.

En effectuant ces travaux, vous améliorez le confort thermique de votre habitation, réduisez les besoins en chauffage et préservez l’intégrité de votre maison. Pour des performances optimales, l’isolation du toit peut être complétée par la pose d’un écran sous-toiture. L’isolant sera quant à lui recouvert d’un frein-vapeur afin d’éviter les problèmes d’humidité.

Que l’on souhaite isoler par l’intérieur ou par l’extérieur, il faudra s’assurer de la bonne santé de la charpente et de sa capacité à supporter le poids de l’isolation. Il est également important de contrôler la parfaite étanchéité de la couverture.

isolant pour la toiture

Isolation de la toiture par l’intérieur

C’est le type d’isolation thermique le plus courant à l’heure actuelle. Parfaitement maîtrisée et facile à mettre en œuvre, elle peut être effectuée quelles que soient les conditions météorologiques. Pour un rendu parfait, l’isolation sera couverte d’un revêtement de finition comme des plaques de plâtre ou un lambris.

Techniques de pose

Dans cette configuration, l'isolant est appliqué directement sous rampant selon deux techniques au choix :

  • L’isolation monocouche : l’isolant est posé entre les chevrons de la charpente, sous la couverture.
  • L’isolation bicouche : une couche d’isolant est fixée entre les chevrons puis doublée d’une seconde couche apposée perpendiculairement à la première. C’est un mode d’isolation à haute performance.

Si les combles ne sont pas utilisés et dans les cas où ils sont difficiles d’accès, il est souvent intéressant de procéder à une isolation par soufflage. L’isolant est alors projeté sous combles au-dessus du plafond de l’habitation. La plupart du temps, il s’agit de flocons d’ouate de cellulose ou de polyuréthane.

Les matériaux isolants

Plusieurs matériaux isolants sont utilisés pour l'isolation du toit par l’intérieur :

  • Les isolants en panneaux : fibre de bois, polystyrène, polyuréthane, laine de roche, cellulose.
  • Les isolants en rouleaux : laine de verre, laine de mouton.
  • La ouate de cellulose sous forme de pâte projetée.

Isolation du toit par l’extérieur

Le principal atout de l’isolation du toit par l’extérieur est de conserver un maximum d’espace sous combles lorsque ces derniers sont aménagés. Dans le cadre d’une rénovation, elle permet d’éviter la réfection des enduits de finition et élimine la présence de déchets et gravats liés au chantier. Plus coûteuse que l’isolation par l’intérieur, elle est aussi plus efficace pour lutter contre les ponts thermiques.

Techniques de pose

Dans ce cas de figure, un isolant rigide est fixé entre la charpente et la couverture en une ou deux couches. Il est posé directement sur les chevrons et dispose alors d’une sous-face décorative. Il est également applicable sur un “plancher” réalisé en voliges ou en panneaux OSB.

Les matériaux isolants

Commercialisés sous forme de plaques rigides, les isolants extérieurs pour toiture sont de plus en plus techniques. Généralement emboîtables, les panneaux peuvent être simplement constitués du matériau isolant ou bien composés de plusieurs éléments comme les panneaux sandwich. Ils comportent l’isolant ainsi qu'un revêtement de finition. Certains disposent même d’un écran sous-toiture intégré.

Les matériaux isolants utilisés sont très divers :

Le prix de l’isolation d’une toiture

 Réalisés par un professionnel dans le respect de la réglementation thermique, les travaux d’isolation de la toiture ouvrent droit au prêt à taux zéro et sont éventuellement éligibles à la prime énergie. Les travaux effectués avant le 31 décembre 2018 donnent droit à un crédit d’impôt de 30 %.

Pour une isolation du toit par l’intérieur, comptez entre 40 € et 90 € par m². Le prix de l’isolation de la toiture par l’extérieur se situe quant à elle entre 100 € et 280 € par m².

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer vos travaux d'isolation thermique par une Prime Energie.

Demandez votre prime énergie


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Évreux
Aides possibles : 3 690 €
À Saint-Genès-la-Tourette
Aides possibles : 945 €
À Le Fousseret
Aides possibles : 2 400 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

J'ai bien aimé le rappel par email pour l'envoi du dossier :-)
Marie-Aude C. - Bollène (84)
Merci : - de m'avoir fait connaitre les aides - de m'avoir relancé alors que le chantier avait été repoussé
Jean W. - Marseille (13)
La relance après l'inscription pour savoir si les travaux avaient commencé a été une aide pour nous car nous aurions peut être négligé une date limite vu l'ampleur des choses à faire autour du chan...
Sabrina M. - Corenc (38)