Calculeo
Se connecter

Crédit d’impôt pour la chaudière à bûches : principes, barèmes et évolutions

crédit d'impôt

La chaudière à bûches est en général considérée comme étant l’un des appareils de chauffage les plus efficaces sur le plan de la consommation énergétique. En effet, en plus de consommer moins de bois, l’utilisation de chaudière à bûche participe à promouvoir l’industrie du bois qui emploie majoritaire de la main d’œuvre locale. Par surcroît, en installant une chaudière à bûches, vous allez pouvoir postuler à un crédit d’impôt développement sur son prix d’achat.

Calculez votre crédit d’impôt transition énergétique pour l’achat d’une chaudière à bûches

Plusieurs raisons peuvent venir expliquer le fait qu’un si important crédit d’impôt transition énergétique soit alloué à la chaudière à bûches dont l’une des plus notoires repose dans le fait que cette dernière fasse partie du groupe d’appareils de chauffage ayant le plus faible empreinte écologique.

Ainsi, pour encourager l’adoption des chaudières à bûches, ces leviers si capitaux dans le combat pour une meilleure efficacité énergétique, la subvention du crédit d’impôt écologique mise en place par le gouvernement se propose de compenser au moins quinze (15) pour cent le tarif d’achat d’une chaudière à bûches.

Calculez votre crédit d’impôt

Normes auxquelles les chaudières à bûches doivent s’astreindre

Comme précisé ci-dessus, l’achat d’une chaudière va vous donner la faculté de prétendre à un crédit d’impôt efficacité énergétique. Néanmoins, la chaudière à bûches achetée doit être conforme à quelques normes. Veuillez retrouver dans le paragraphe suivant les normes principales :

  • Un rendement  thermique ≥  80% pour les chaudières à bûches à chargement manuel
  • Un rendement thermique ≥ 85% pour les chaudières à bûches à chargement automatique
  • La chaudière à bûche doit être installée par un ouvrier professionnel

Calculez le montant de vos aides

Fluctuations du barème de la subvention pour la subvention du crédit d’impôt pour la chaudière à bûches

A l’image des barèmes des éco travaux en général, le taux du crédit d’impôt vert pour les chaudières à bûches subit très fréquemment des séries de variations. Dans le paragraphe suivant vous pouvez retrouver les taux qui sont actuellement en vigueur.

Taux du crédit d'impôt transition énergétique 2015 pour la chaudière à bûches               

Le taux de l'allocation du crédit d'impôt a connu en 2015 une refonte capitale.

D'abord, le principe de bouquet de travaux est expurgé. Partant le taux du crédit d'impôt vert pour l'achat d'une chaudière à bûches ne changera plus au regard nombre de travaux de rénovation énergétique réalisés. A présent, un pourcentage unique de 30% est adjugé que se soit un projet incluant plusieurs travaux ou un projet n'en incluant qu'un.               

Ensuite, dès le 1er Janvier 2015, la fameuse convention de l'éco conditionnalité va entrer en vigueur. Cette  convention mandate que l'intégralité des travaux d'économie d'énergie éligibles au financement de l'éco prêt à taux zéro et à l'allocation nationale du cidd soit exécuté par des établissements  labellisés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).                                

Barème du crédit d'impôt transition énergétique 2014 pour l'installation d' une chaudière à bûches

Le pourcentage du crédit d'impôt écologique 2014 pour l'installation d' une chaudière à bûches va fluctuer selon la quantité de travaux que vous allez effectuer. Soit :   15% si l'on a accompli un seul travail, et  de 25% si l'on a accompli un multi travaux

Le barème du crédit d’impôt 2013 pour la chaudière à bûche

Le taux du crédit d’impôt vert accordé pour l’installation d’une chaudière à bûches va varier selon deux indices ; la modalité de votre projet (un seul chantier ou plusieurs chantiers) et son type (première installation ou réinstallation). Selon la conjoncture, le barème va être de :

  • Si le projet concerne uniquement l’installation d’une chaudière à bûche pour une première fois, il sera de 15 (quinze) %.
  • Si le projet englobe un autre travail en plus de l’installation de la chaudière à bûche, il  sera de vingt trois (23) %.
  • Si le projet concerne le renouvellement d’une chaudière à bûches  dans le cadre d’un  mono projet il sera de 26%.
  • Si le projet concerne le renouvellement d’une chaudière à bûches dans le cadre d’un multi projet, il sera de 34%.

Calculez le montant de votre crédit d’impôt pour l’installation d’une chaudière à bûches

Quelques aperçus complémentaires en ce qui concerne le crédit d'impôt

L'objectif du crédit d'impôt est principalement de pousser les français à réaliser des éco travaux Donc, en plus du crédit d'impôt pour  la chaudière à bûches,  il existe un crédit d'impôt pour des dizaines d’éco travaux complémentaires :

  • Crédit d'impôt pour les fenêtres double vitrage
  • Crédit d'impôt pour le chauffe-eau thermodynamique
  • Crédit d'impôt pour le chauffe-eau solaire individuel
  • Crédit d'impôt pour l’isolation des murs par l'extérieur
  • Crédit d'impôt pour les fenêtres triple vitrage

 

Il est généralement préconisé de faire réaliser  au moins deux travaux de réduction de la facture énergétique dans la mesure du possible, pour vraiment améliorer sa performance énergétique. Si vous souhaitez réaliser d'autres travaux vous pouvez retrouver ci-dessous une liste d’aide :


Les derniers calculs

À Clermont-Ferrand
Aides possibles : 750 €
À Millau
Aides possibles : 600 €
À Andeville
Aides possibles : 1 995 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Bonjour, tres tres bien, cela m a permis de ne pas acheter un bien pour lequel j'avais chiffré des travaux de rehabilitations à plus de 150 000 € , pour un bien vendu à 115 000 €, je ne l ai donc...
jean jacques b. - Masseube (32)
pour l'instant bien correcte on verra par la suite.merci mes salutations.
claude c. - Manziat (01)
Accompagnement tres complet et clair selon les etapes a suivre Contact régulier et rassurant. Merci.
marie isabelle i. - Gaudechart (60)