Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

L'isolation des murs dans le respect de la norme RT 2012

Par L’équipe de rédaction

Depuis le 1er Janvier 2013, tous les bâtiments neufs, tertiaires ou résidentiels, sont soumis aux normes de la RT 2012. Grâce à cette obligation, le problème des déperditions thermiques est traité à la source car c’est toute la performance thermique et énergétique d’un bâtiment qui est remise en cause dès sa construction. L’isolation des murs à la sauce « RT 2012 » permet de faire de grandes économies, tant énergétiques que financières, pour les futurs occupants. Pourquoi et comment ? Zoom sur la Réglementation Thermique 2012.

J'isole mes murs

Simulation gratuite et immédiate

De meilleurs résultats de performance énergétique

La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) est une règle qui oblige les constructeurs à remplir des objectifs pour valider trois exigences de résultats : besoin bioclimatiqueconsommation d’énergie primaire, et confort d’été.

 

Le besoin bioclimatique, d’abord, correspond à une exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti – soit la limitation du besoin d’énergie et l’optimisation de consommation du bâtiment et de ses composantes. La consommation d’énergie primaire fixe ensuite le maximum de consommation que peut atteindre le bâtiment en prenant en compte divers critères techniques (géographie, altitude, surface, etc). Enfin l’exigence de confort d’été détermine en seuil de température à ne pas dépasser en été, et ce, sans système de climatisation.

 

S’ajoutent à ces exigences de résultats, des obligations de moyens comme la qualité de mise en œuvre, le confort d’habitation, l’accélération du développement des énergies renouvelables, le bon usage des bâtiments et la qualité énergétique globale. En quoi les murs sont-ils touchés par la RT 2012 ? Détaillons.

👉 Jamy vous explique toute l'importance de l'isolation des murs par l'extérieur.

 

 

La résistance thermique, nerf de guerre des murs RT 2012

La RT 2012 impose une consommation d’énergie primaire de 50 kWh/m² par an, soit trois fois plus exigeant que la RT 2005, et cela passe d’abord par une bonne isolation. Cependant, pour choisir la bonne isolation, une étude thermique doit être faite par l’artisan pour qu’il puisse déterminer le bon coefficient de résistance thermique à appliquer. En règle générale, une bonne résistance thermique (R) se situe entre 3,5 et 5 m².K/W. L’épaisseur de l’isolant pour parvenir à un tel résultat sera à définir en fonction des critères géographiques, de l’orientation du bâtiment, de l’altitude et d’autres critères propres au lieu de construction. Le matériau de l’isolant lui n’est pas imposé par la RT 2012 et le professionnel est libre de choisir le matériau le plus adéquat pour remplir les exigences de résistance thermique.

👉 Un bon chantier d'isolation des murs extérieurs est précédé d'une visite technique. Découvrez en quoi elle consiste avec un artisan Effy !

 

 

La réduction des ponts thermiques

Une autre priorité de la RT 2012 liée aux murs, et globalement à l’isolation. En effet, l’artisan est dans l’obligation de repérer les ponts thermiques qui peuvent représenter jusqu’à 40 % de la consommation de chauffage dans un logement, même bien isolé. Il est question de ponts thermiques lorsque l’on repère des anomalies dans le système d’isolation, entrainant la discontinuité du circuit isolant et des pertes de chaleur (déperditions thermiques). On peut souvent trouver ces défauts au niveau des contours de parois vitrées ou des portes, et à l’endroit où se trouvent les jointures entre plafond et murs, ou murs et plancher. La réglementation de 2012 a donc établi une limite à ne pas franchir en termes de nombre de ponts thermiques et de la déperdition qu’ils entrainent que le professionnel devra évaluer puis corriger si besoin.

femme avec son enfant sur son canapé

Améliorez votre confort thermique en isolant les murs de votre maison par l’extérieur. Grâce à notre partenaire Financo, vos travaux sont proposés à partir de 79€/mois pendant 96 mois*. N’attendez plus, lancez-vous !

 

*Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

femme avec son enfant sur son canapé

L’étanchéité de l’air

Mesurer l’étanchéité de l’air permet d’identifier les zones de fuites d’air dans la maison. Elles peuvent laisser passer l’air de l’extérieur du logement vers l’intérieur, et vice versa. Il est donc important de les neutraliser pour éviter le sur chauffage et la mauvaise surprise sur la facture énergétique. Cette obligation de moyens a été intégrée aux exigences de la RT 2012 et limite la perméabilité globale de l’air. Pour les maisons individuelles la perméabilité ne doit pas dépasser les 0,6 m3/h.m², et pour les logements collectifs elle atteint les 1 m3/h.m² maximum.

J'isole mes murs

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction