La chaudière à plaquettes : fonctionnement, prix et caractéristiques

Par L’équipe de rédaction

La chaudière à plaquettes (de type biomasse) utilise du bois forestier comme combustible, ce qui rend ce mode de chauffage écologique et économique. Son rendement thermique est excellent (plus de 90% de l’énergie est convertie). De plus, elle génère peu de fumées et de cendres.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Comment fonctionne la chaudière à plaquettes ?

La chaudière à plaquettes peut assurer le chauffage principal d’un logement et aussi fournir l’eau chaude sanitaire. Son fonctionnement est basé sur les trois principes suivants :

 

  • Une vis sans fin : Les plaquettes sont déposées par la vis d’admission vers le foyer par le mouvement de la vis sans fin.
  • L’introduction du combustible, des plaquettes de bois forestier, dans le silo (de dimension variable selon les besoins). Il existe des chaudières à plaquettes à introduction automatisée et des modèles de chaudières à introduction manuelle.
  • La production et le transfert de la chaleur produite

 

Un cendrier sert à la récupération des cendres amassées après la combustion. L’échangeur permet le transfert de la chaleur vers le ballon d’eau chaude.

 

Ce type de chaudière comporte également un collecteur, dont certains modèles sont munis d’un réservoir à eau pour éteindre rapidement un départ de feu.

 

Ce modèle de chaudière au bois convient surtout aux grandes maisons ou à l’industrie, en raison de sa puissance et de l’espace nécessaire qu'il requiert.

 

Pour remplacer une chaudière déjà existante, cet appareil reprend les mêmes raccordements au circuit de chauffage central, ce qui en simplifie l'installation. Il sera important toutefois de prévoir un conduit d’évacuation pour les fumées, s’il n’est pas déjà présent.

 

Les avantages de la chaudière à plaquettes 

La chaudière à plaquettes :

 

  • utilise un combustible écologique,
  • diffuse une chaleur confortable,
  • possède une très bonne performance,
  • vous fera réaliser des économies substantielles en énergie (environ 30%)
  • l’appareil a été prévu pour un usage intensif, soit environ 20 ans.

Quel est le coût pour une chaudière à plaquettes ?

Critères définissant le prix du matériel

Si vous songez à investir dans l’achat d’une chaudière à plaquettes, vous devrez tenir compte de certains critères importants :

 

  • sa puissance de chauffe ;
  • son rendement énergétique (au moins 70%) ;
  • le label Flamme verte ;
  • sa concentration en monoxyde de carbone (elle ne doit pas dépasser 0,6%);
  • votre appareil doit être conforme aux normes, NF EN 13 240EN 15 250 NF 14785 ou NF D 35 376.

 

Coût d’installation et frais induits

En général, il faut s’attendre à dépenser entre 8 000 à 12 000 € pour installer une chaudière à plaquettes double service (chauffage et eau sanitaire). Le prix varie en fonction de sa puissance.

 

Même si la dépense à l’achat et l’installation peut sembler importante, il faut retenir que différentes aides écologiques vont diminuer notablement votre investissement initial : 

 

  • la Prime Énergie,
  • le crédit d’impôt transition énergétique,
  • la réduction de la TVA,
  • l’Éco-Prêt à taux zéro,
  • les primes locales. 

 

Il est à noter que plusieurs de ces subventions sont cumulables.

 

Il vaut mieux vous adresser à une entreprise spécialisée portant le label "Qualibois" - pour une installation dans les règles et une sécurité optimale. Ce label vous permettra également de bénéficier de certaines aides financières, par exemple la Prime Énergie.

 

Coût d’achat du matériel

Les différences de prix sur le marché sont dus, entre autre, à : 

 

  • la taille de la chaudière,
  • la marque du fabricant,
  • la qualité des matériaux qui le constituent (silo, par exemple
  • les critères mentionnés plus haut 

 

Pour l’achat de l’appareil, il faut prévoir entre 7 500 et 13 000 €. Quant au coût du combustible, des plaquettes de bois brut provenant de forêts, il est très économique (environ 0,037 euros le kWh), 2 à 3 fois moins cher que le fioul.

Quelques conseils pour choisir le modèle qui convient

Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de choisir un modèle de chaudière adapté à vos besoins réels, au niveau de sa puissance.

 

Pour faire un choix éclairé, vous devrez tenir compte : 

 

  • de la qualité d’isolation du logement,
  • de l’espace dans lequel la chaudière sera placée,
  • du climat.
  • de sa capacité de stockage, dont dépendra son autonomie. 

 

Pour un modèle plus économique et moins polluant, privilégiez le label Flamme Verte 4 ou 5 étoiles (la meilleure performance).

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction