Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

La régulation du chauffage comme source d’économies d’énergie

Par L’équipe de rédaction

Réguler son chauffage fait partie des bonnes idées à adopter pour économiser et réduire sa facture énergétique. Associés à votre mode de chauffage, différents types de systèmes de régulation existent. Il n’est pas toujours évident de savoir lequel choisir, c’est pourquoi Calculeo revient sur leurs spécificités.

 

Opter pour un régulateur de chauffage c’est aussi pouvoir bénéficier d’aides à la rénovation énergétique. Découvrez celles auxquelles vous êtes éligibles sans plus attendre grâce à notre simulateur !

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce que la régulation du chauffage ?

Les systèmes de régulation du chauffage vous permettent de maintenir, de manière constante, la température de votre habitat au niveau que vous souhaitez. Ce dispositif constitue en quelque sorte le tableau de bord de votre installation de chauffage puisqu’il agit sur son fonctionnement. Il vous est alors possible de définir la température de votre logement selon vos envies.  Vous pouvez ainsi faire le choix de faire varier la température selon la température extérieure, le niveau d’ensoleillement, la présence ou non d’appareils ménagers ou le type de pièces.

 

Au-delà du confort, la régulation se place comme le moyen de réduire de 10 à 25% votre consommation d’énergie. Il est à noter que, pour une température supérieure à 19°, chaque degré supplémentaire représente 7% de plus sur votre facture énergétique.

 

Autrement dit, ce dispositif permet de diminuer le montant de votre facture de chauffage de façon notable. D’un point de vue écologique, cela permet d’éviter le gaspillage, et réduit également les émissions polluantes et les rejets de gaz à effet de serre.

Zoom sur le thermostat d’ambiance

La régulation du chauffage peut se présenter sous plusieurs formes. L’une des plus populaires est le thermostat d’ambiance.

 

Adopté par de nombreux particuliers et peu coûteux, le thermostat d’ambiance vous donnera un total contrôle sur votre système de chauffage.  Ainsi, suivant ce système, votre chauffage va se déclencher, grâce à un capteur de chaleur, en fonction d’une température que vous aurez vous-même prédéterminée. Techniquement, si la température détectée est inférieure à celle programmée, le système se met en marche automatiquement. Une fois la température atteinte, le dispositif coupe le chauffage.

 

On distingue globalement deux types de thermostats d’ambiance : les thermostats d’ambiance classiques et les thermostats d’ambiance programmables. A la différence d’un thermostat d'ambiance classique, le programmable permet de définir la température voulue mais aussi les plages de temps. Celles-ci peuvent être réglées selon les jours de la semaine, les périodes d’occupation de l’habitat, ou tout simplement pour la nuit, où les températures sont généralement plus basses. La programmation peut ainsi se faire heure par heure.

 

Pour ce qui est du coût,  le thermostat programmable est plus onéreux qu’un thermostat classique. Son prix se situe en moyenne entre 50 et 200 euros. Sachez toutefois que le régulateur programmable se révèle beaucoup plus efficace en matière d’économies d’énergie. Pour se faire une idée, le thermostat simple permet de réduire de 10% votre consommation alors que le programmable permet une réduction de près de 20%.

 

Un système pouvant être associé au thermostat d’ambiance permet de mesurer la température extérieure et prend ainsi en compte les variations météorologiques. On parle de régulation sur sonde extérieure.

 

A côté des thermostats d’ambiance, on recense les robinets ou vannes thermostatiques qui viennent se fixer sur les radiateurs. Ceux-ci ajustent la température selon la nature des pièces de votre logement et leur usage. Plutôt fiables, il existe également des têtes thermostatiques programmables faisant varier la température selon le niveau d’occupation. Leurs prix varient selon la marque du modèle choisi mais il faut compter en moyenne entre 50 et 100 euros pour ce type de modèle.

 

Tous ces systèmes sont autant de dispositifs intelligents qui permettent de réchauffer ou refroidir votre habitat au plus près de ses besoins en chauffage.

 

Il est par ailleurs vivement conseillé de faire appel à un professionnel lors de l’installation de ce système de régulation. Choisir un professionnel qualifié et certifié RGE permet d’ailleurs de profiter des aides à la rénovation énergétique telles que le crédit d’impôt.

 

Opter pour un régulateur de chauffage c’est aussi pouvoir bénéficier d’aides à la rénovation énergétique. Découvrez celles auxquelles vous êtes éligibles sans plus attendre grâce à notre simulateur !

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction