Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Faire un bilan énergétique pour rénover judicieusement

Par L’équipe de rédaction

Faire le bilan énergétique de votre logement est la première étape d’un projet de rénovation énergétique efficace. Pour quelle raison ? Car il permet de mieux connaitre les forces mais surtout les faiblesses de votre habitation pour y trouver des solutions durables et rentables.

 

PS : la réalisation d’un bilan énergétique peut être éligible à plusieurs aides écologiques.

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Qu’est-ce que le bilan énergétique ?

Réaliser un bilan énergétique correspond à évaluer de manière globale la performance de votre logement. On analyse la consommation d’énergie d’un logement au niveau des systèmes de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire (ECS) et de l’aération de la maison (ou appartement). A ces trois postes de consommation s’ajoutent l’étude du bâti - soient les matériaux utilisés pour la construction comme les isolants, les murs, le sol – et les informations structurelles comme le type de combles (perdus, aménagés), la nature du terrain, etc. Enfin, le bilan relève également la température hivernale moyenne et l’ensoleillement annuel de l’environnement proche grâce à l’analyse des conditions climatiques locales. Les habitudes de consommation d’énergie et le mode de vie peuvent être intégrés au bilan énergétique pour un rapport plus détaillé, cependant, ce n’est pas systématique. Par exemple, le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique), qui est le plus célèbre des bilans énergie, ne repose pas sur ces derniers facteurs.

 

Une fois que tous ces paramètres ont été étudiés, un bilan est dressé pour donner une estimation aussi précise que possible quant aux consommations énergétiques des différents postes pour à terme identifier les sources potentielles d’économies d’énergie. Il ne reste plus qu’à faire les travaux en conséquence : isolation des combleschauffage plus performant (chaudière à condensationchaudière à granuléspompe à chaleur etc.), installations peu gourmandes en énergie...

Qui peut faire un bilan énergétique ?

Le bilan énergétique, et notamment le DPE, doit être effectué par un professionnel certifié. Le service public notifie qu’un particulier est libre de faire appel au professionnel de son choix, et même à plusieurs s’il le souhaite. Cependant, il faut rester vigilant puisque les diagnostics énergétiques ne sont pas soumis à une réglementation au niveau des prix et les tarifs peuvent varier d’un expert à l’autre. La solution pour un bilan peu onéreux peut être d’utiliser un outil en ligne comme les simulateurs de bilan énergétique. Ils sont gratuits et intuitifs.

 

De plus, si vous souhaitez obtenir de réels conseils pour vos travaux d'économie d'énergie, choisissez des artisans qualifiés RGE (Reconnus Garant de l’Environnement) qui sauront vous aider selon vos projets. En effet, ce label oblige désormais les professionnels du bâtiment à être de vrais conseillers en énergie car ils sont dans l’obligation de réaliser une « évaluation thermique globale » de votre logement avant tout engagement de travaux de rénovation.

Quelle valeur a mon bilan énergétique ?

Vous l’avez compris, c’est un outil précieux pour vous guider dans vos choix de travaux en ciblant les sources de dépense énergétique et monétaire les plus importantes. Mais ce n’est pas tout ! Le DPE, qui est obligatoire pour envisager toute revente immobilière, est un atout majeur pour une maison ou un appartement puisqu’il peut augmenter significativement son prix sur le marché. Plus la note énergétique, comprise entre A et G, est bonne, plus votre maison est performante en termes d’énergie et plus elle sera valorisée lors de sa revente.

 

Faire un bilan énergétique est donc une aide incontournable pour votre logement et vous permet de réduire efficacement vos factures tout en préservant votre environnement et en augmentant le potentiel marchand de votre bien immobilier.

L’équipe de rédaction