Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Produire son électricité, revue des principales solutions existantes

Par L’équipe de rédaction

Vous souhaitez produire votre propre électricité dans le but de devenir autonome au niveau énergétique ? Découvrez ci-dessous les informations utiles dans le choix de l’équipement idéal pour votre habitation.

Je demande mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Les différentes solutions pour produire de l’électricité soi-même

De nombreux matériels de production d’électricité peuvent aujourd’hui être installés chez vous, que vous logiez dans une maison ou en appartement. Plusieurs solutions vertes sont de même à la disposition des foyers qui veulent être autonomes sur le plan énergétique sans polluer la planète.

 

  • Le panneau solaire ou le module photovoltaïque est sans conteste le plus populaire des solutions de production d’électricité, car il utilise une énergie qui est toujours disponible : les rayons du soleil.
  • L’éolienne domestique, quant à elle, est destinée aux maisons qui sont bien exposées au vent.
  • L’exploitation de l’énergie hydroélectrique est l’option idéale pour les bâtiments isolés et qui se trouvent au bord d’une rivière.
  • Le biogaz est une énergie renouvelable produite à partir de la fermentation de la biomasse, des ordures ménagères et des excréments animaux. Les particuliers qui veulent créer leur propre centrale de production utiliseront alors un méthaniseur domestique qu’ils installeront dans leur jardin.
  • L’écogénérateur n’est pas à proprement parler une solution verte pour produire de l’électricité, car elle exploite le gaz naturel de la chaudière. Cette solution est néanmoins à la fois capable de produire de la chaleur, de l’électricité et de l’eau chaude sanitaire.
coucher de soleil orange flamboyant

⚡ Payez votre électricité 2 fois moins cher !

Avec les panneaux solaires Effy, votre électricité est à prix fixe pendant 25 ans, soit deux fois moins cher* que sur le réseau public !

coucher de soleil orange flamboyant

Quelles sont les solutions adaptées pour chaque type de logement ?

Parmi tous ces équipements, seuls les panneaux solaires et l’écogénérateur sont admissibles dans les copropriétés, les autres solutions de production d’électricité exigeant des infrastructures plus complexes qu’il serait impossible d’y être mis en place.
Ainsi, les ménages qui souhaitent exploiter l’énergie du soleil peuvent se procurer de petits kits solaires qui produisent suffisamment d’électricité pour alimenter leurs luminaires et leurs appareils peu énergivores. Par ailleurs, si le syndic donne son accord, il leur sera possible de poser des panneaux plus importants sur le toit. Ils seront alors à même de produire plus d’énergie pour le chauffage par exemple ou pour alimenter leurs gros électroménagers.

 

Enfin, un écogénérateur placé au niveau de la chaudière d’un immeuble permet de produire de l’électricité pour l’éclairage des parties communes.

Comparatif des équipements produisant de l’électricité

Les différents équipements utilisables pour la production d’électricité ont chacun leur avantages et leurs inconvénients.

 

  • Les panneaux solaires sont intéressants pour les logements qui bénéficient d’une bonne exposition solaire. Par ailleurs, ils assurent un rendement optimum si la toiture est exposée plein sud et si elle est inclinée à 30°. Les ménages ont aussi la possibilité de revendre leur surplus de production à des fournisseurs d'électricité comme EDF OA, car ces derniers ont l’obligation d’acheter la production d’électricité des particuliers à des tarifs intéressants.
  • Pour ce qui est de l’éolienne domestique, elle est la solution idéale pour les maisons bien exposées au vent et qui n’ont pas de voisinage immédiat, car elle est bruyante et peut causer des nuisances sonores risquant de troubler le confort des voisins. Par ailleurs, ce système procure un rendement moins important que celui des panneaux photovoltaïques à cause de sa hauteur limitée. La surproduction d’énergie peut également être revendue au réseau EDF à un prix très avantageux. Ce dernier n’est toutefois pas obligé de racheter cette production d’électricité si la maison n’est pas située en Zone de développement éolien ou ZDE.
  • La production d’énergie hydroélectrique est idéale pour les logements se trouvant à proximité d’une rivière ou d’un torrent qui bénéficie d’un bon dénivelé. Elle nécessite l’utilisation d’une turbine qui sera activée par le flux du cours d’eau. D’autres installations sont néanmoins nécessaires pour la collecte de l’eau et pour sa canalisation afin de faire tourner la turbine. Cette solution est très intéressante, car elle produit de l’énergie 24 heures sur 24.
  • Le biogaz est particulièrement intéressant pour les fermes ou les maisons qui produisent suffisamment de déchets pour alimenter un méthaniseur domestique. Les résidus organiques seront déversés dans sa cuve et ils y fermenteront quelques jours pour produire du méthane. Ce gaz alimentera ensuite un groupe électrogène d’une puissance moyenne de 1 500 watts. L’installation biogaz domestique ne tient pas beaucoup de place sur un terrain, car elle est constituée d’une cuve de 2 mètres cubes environ. Enfin, son utilisation ne permet pas à un logement d’être entièrement autonome en électricité, car il faut le combiner avec une solution photovoltaïque ou éolienne. Par ailleurs, le résidu des déchets pourra être transformé en compost.
  • L’écogénérateur de son côté est raccordé au réseau de gaz naturel. Son plus par rapport aux autres systèmes est qu’il produit également de la chaleur.

 

Les capacités et le coût des installations

Le coût des installations produisant de l’électricité varie en fonction des équipements et technologies utilisés.

 

  • Les panneaux solaires : écologiques, efficaces et rentables à souhait ils peuvent également faire générer des revenus réguliers à un ménage pendant 20 ans, et ce, tout en préservant l’environnement. Selon les estimations des spécialistes, un panneau solaire de 1 m² correctement orienté produira en moyenne 100 kWh d’électricité par an. En moyenne, il faut investir entre 10 000 et 13 000 € pour des panneaux d’une puissance de 3 kWc (kilowatt-crête), entre 16 000 et 19 000 € si la puissance des panneaux est de 6 kWc et entre 25 000 et 35 000 € pour des panneaux ayant 9 kWc de puissance.
  • Concernant l’éolienne domestique, sa puissance varie entre 100 W et 36 kW. Son prix se situe entre 10.000 et 15.000 € HT. Un ménage peut débourser jusqu’à 40.000 € HT si les frais d’installation sont inclus.
  • L’hydroélectricité de son côté a une puissance de 1500 watts en moyenne. Cet appareil vaut 3 500 euros environ tandis que le coût de ces accessoires peut s’élever entre 1000 et 2000 euros.
  • Le méthaniseur est capable de produire 5 000 kWh d’électricité par an en moyenne. Son prix est assez conséquent, car il peut atteindre 24 000 euros, mais son installation peut faire profiter d’un crédit d’impôt aux contribuables.
  • L’écogénérateur nécessite la mise en place d’un moteur Stirling à combustion externe qui est relié à un alternateur au niveau de la chaudière. Sa puissance thermique est de 6 000 W environ et sa puissance électrique est de 1 000 W. Enfin, son rendement est parfois supérieur à 100 %. Son coût s’élève entre 10 000 et 20 000 euros.

La loi et l'autoproduction d'électricité

Avec les énergies fossiles qui s'épuisent, le prix des énergies industrielles qui ne cesse d'augmenter et la planète qui souffre de plus en plus, le gouvernement est conscient qu’il a un rôle à jouer au sein de la transition énergétique. Il encourage ainsi les ménages à être de plus en plus autonomes sur le plan énergétique.

 

La loi sur la production d’énergie verte et sur l’autoconsommation d’énergie a donc été votée par le parlement au début de l’année 2017 pour inciter les ménages à consommer l’énergie qu’ils produisent.

 

Les subventions de l’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) ainsi que des aides fiscales comme le crédit d’impôt ou la TVA à taux réduit sont également instaurées pour les pousser dans cette voie.

femme avec ordinateur

Le saviez-vous ?

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

femme avec ordinateur

*Le prix du kilowattheure Effy s'élève à 9 centimes d'euros contre 18 centimes d'euros par kilowattheure consommé sur le réseau public. Ce prix est calculé pour un client Effy vivant à Lyon avec une installation de 6 kilowatt-crête orientée plein sud d’une valeur de 14 250 € TTC et produisant 157 916 kilowattheure pendant 25 ans.

L’équipe de rédaction