Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Comment dégivrer le compresseur extérieur d'une pompe à chaleur

Par L’équipe de rédaction

L’accumulation de givre sur une pompe à chaleur peut causer des difficultés irréversibles. Il faut trouver rapidement les solutions pour accélérer le dégivrage, en particulier sur une pompe à chaleur. Pour cela, vous devez comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur et connaître les astuces pour un dégivrage rapide.

 

A saisir ! 1000 € d’aide supplémentaires pour votre pompe à chaleur 👇

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Ce qu’est une pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un dispositif qui permet de transférer la chaleur d’un milieu froid vers un milieu chaud, et parfois inversement. Ces pompes sont en fait des équipements qu’on intègre dans les réfrigérateurs, les congélateurs et d’autres systèmes de chauffage. L’expression pompe à chaleur désigne par conséquent un dispositif générique qu’on trouve sur de nombreux appareils. On recense notamment :

 

  • Les pompes à chaleur à compression de gaz
  • Les pompes à chaleur à absorption de gaz
  • Les pompes à chaleur thermo-acoustiques
  • Les pompes à chaleur à effet Peltier

 

Ces équipements intègrent généralement un compresseur qui peut subir une accumulation de givre, et endommager l’appareil ou le dispositif. Pour quelles raisons ?

Pourquoi le compresseur se givre-t-il ?

L’accumulation du givre sur un compresseur est presque naturelle. Pendant l’échange d’air entre le milieu froid et le milieu chaud, une certaine quantité d’air se dépose sur le compresseur ou sur les ailettes de l’échangeur d’une pompe à chaleur. Lorsqu’elle n’est pas rapidement éliminée, cette humidité se condense sous la forme de givre. L’excès de givre peut finir par bloquer le passage de l’air et influer directement sur les performances de la pompe à chaleur.


On estime qu’en général, les gouttelettes d’eau refroidissent à la température du fluide frigorigène à 7°C ou moins de la température externe. Dans ces conditions, les eaux de condensation sur une pompe à chaleur ont tendance à se transformer en givre. Par conséquent, l’accumulation de givre sur un condensateur doit être prise très au sérieux, même si le phénomène est considéré comme normal et rentre dans les calculs des performances des différentes pompes à chaleur fabriquées chaque année.

Comment dégivrer le compresseur d’une pompe à chaleur ?

Beaucoup de solutions de dégivrage sont accessibles, mais elles doivent souvent tenir compte du type de chambres froides sur lequel le problème se pose. Si la pompe à chaleur est munie d’une chambre froide positive, il suffit d’arrêter le compresseur pour que le givre fonde et disparaisse par évaporation. Ce processus peut durer quelques heures, ou souvent même quelques jours. Cependant, il faut minimiser les fréquences de ce type de dégivrage, au risque de réduire les performances de la pompe à chaleur.


Une autre astuce consiste à équiper sa pompe à chaleur d’un pressostat. Cet outil mesure automatiquement la température d’évaporation avec la température extérieure. Et lorsque le différentiel est négatif, il peut lancer automatiquement un cycle de dégivrage au bout de quelques minutes.

 


Le dégivrage par gaz chaud


Certaines pompes à chaleur à postes multiples peuvent éviter les mauvais effets du givre grâce à un système de dégivrage par gaz chaud. Comment fonctionne ce procédé ? Eh bien, on peut prélever une quantité de gaz chaud à la sortie du compresseur, puis on le réinjecte dans le système à l’entrée ou à la sortie de l’évaporateur. Le gaz dégivre donc l’ensemble du système grippé, surtout quand il est équipé en plus de clapets anti-retours et de vannes électromagnétiques.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction