Calculeo

L'isolation des combles par soufflage

Isolation des combles par soufflage

Dites halte aux déperditions d’énergie en isolant vos combles ! L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) affirme en effet que l’isolation des combles devrait vous permettre de réduire vos dépenses de chauffage jusqu’à 30 %. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour mener à bien ce projet, néanmoins, la technique par soufflage est la plus utilisée pour isoler les combles perdus. Sa réussite nécessite également l’utilisation d’un matériel adapté et le choix d’un isolant de qualité.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'isolation de vos combles par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

Pour quel type de combles s’adresse l’isolation par soufflage ?

La technique du soufflage est généralement utilisée pour isoler les combles perdus, car il est parfois difficile, voire impossible, de poser des panneaux d’isolants sur le parquet de cet endroit en raison de la configuration complexe de la toiture. Cette méthode d’isolation thermique est par ailleurs rapide à appliquer. On pourra en effet isoler une surface de 100 m² en une journée seulement.

Présentation de la technique du soufflage

Le soufflage consiste à épandre des flocons d’isolant sur le plancher des combles, d’une manière homogène de manière à ce qu’il n’y ait aucun espace vide entre les particules.
On utilisera pour ce faire une souffleuse qui aspirera l’isolant d’un côté et qui le projettera de l’autre côté. Certains matériels sont dotés d’un bac où l’on déversera le contenu des sacs. L’isolant en vrac sera ensuite cardé par des bras mécaniques avant d’être soufflé sous le toit. D’autres équipements ne sont pas pourvus de cette technologie si bien qu’il sera indispensable d’aérer la laine à la main.
Le débit de la souffleuse est souvent réglable. Celle-ci est également accompagnée d’un tuyau dont la longueur peut parfois atteindre 50 mètres.

Les isolants à souffler les plus courants sont :
- Les laines minérales telles que la laine de verre et la laine de roche.
- La ouate de cellulose.

Les vérifications qui précèdent le soufflage

Le soufflage nécessite l’intervention de deux personnes au moins : le souffleur ainsi que son assistant qui ouvrira les sacs et qui chargera la souffleuse. Quelques vérifications doivent être effectuées avant que l'on ne projette l’isolant dans les combles.

  • Ils s’assureront ainsi que le plancher est en excellent état, qu’il est sec et qu’il ne présente aucun interstice à travers lequel les éléments isolants risquent de tomber. On pourra tapisser le sol d’un pare-vapeur pour optimiser son étanchéité.
  • Tout trou présent dans le plancher ou toute ouverture réalisée pour le passage des câbles électriques sera étanchéifié avec un matériau spécial.
  • Le plancher doit être assez robuste pour supporter le poids de l’isolant.
  • On vérifiera qu’il n’y a pas d’espace libre entre le plafond et les murs.
  • On s’assurera que les combles sont bien aérés pour éviter l’humidité.

Les différentes étapes de l’isolation des combles par soufflage

Une fois que le matériel et les isolants sont prêts, d’autres étapes devront être réalisées avant le soufflage même. Il s’agit de :

  • La fixation des piges graduées fixées sur les solives qui aideront à déterminer l’épaisseur de l’isolant au fur et à mesure que le chantier progresse.
  • Du repérage visuel des boîtiers électriques.
  • Toute autre installation située sous les combles comme la VMC sera arrangée pour qu’elle ne soit pas recouverte d’isolant.
  • La trappe sera localisée avec un contour tandis qu’une plaque d’isolant sera fixée sur son rabat afin que la chaleur ne s’échappe pas par cette voie.

isolation des combles

Installation et entretien

Mise en place de l’isolant

Le professionnel se trouvant dans les combles se chargera de répartir la laine d’une manière homogène sur le plancher, entre les solives. Il veillera à ce que la couche ait une épaisseur homogène sur toute la surface à isoler. Il est bon de noter que plus la résistance thermique de l’isolant est élevée et plus son épaisseur sera réduite.
L’opérateur terminera son travail en égalisant la surface avec de l’air. Avant de refermer le toit, il agrafera la fiche de chantier ainsi que les étiquettes des sacs des isolants sur une poutre.

Comment entretenir l’isolant soufflé dans les combles ?

L’isolant soufflé peut se tasser légèrement au fil des années, mais ce phénomène ne requiert aucune intervention de votre part. S’il semble en revanche très vieux, il sera possible d’ajouter une nouvelle couche de laine de verre ou de roche par-dessus.
Si l’ancien isolant est en revanche humide ou détérioré, on le changera complètement.

Avantages et inconvénients

L’isolation des combles par soufflage a plusieurs avantages :

  • Elle est simple et rapide à mettre en œuvre. Un particulier sera à même de réaliser cette opération en louant une machine à souffler.
  • Elle permet d’isoler les coins inaccessibles des combles.
  • Elle est efficace.

AU niveau de ses inconvénients, on peut citer que :

  • Elle est parfois très coûteuse
Le saviez-vous ?

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

Demandez vos devis gratuits


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Cavaillon
Aides possibles : 5 372 €
À Les Essarts-le-Roi
Aides possibles : 630 €
À Cholet
Aides possibles : 570 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

je suis fort embetee car je ne sais plus exactement les primes ou autres subventions auxquelles j'ai droit !vu que le vendeur a dit qu'il s'occupait de tout ?deplus ,etant donne que les lois ont ch...
bouteuil g. - Tourves (83)
tres bien et cordial
thierry v. - Bouloire (72)
Très bien expliqué
Leslie B. - Bignay (17)