Calculeo

Tout savoir sur le poêle à pellets encastrable

poêle à pellets encastrable

Très proche d'un insert, servant à fermer une cheminée existante, le poêle à pellets encastrable peut aussi être aussi mural, s'insérant de manière invisible dans le mur d'une habitation. Bien dimensionné et sélectionné avec des options de confort, il est souvent relativement cher à l'achat, mais permet d'importantes économies d'énergie grâce à un rendement très élevé. En raison de ses atouts économiques et écologiques il est éligible à de nombreuses aides de l'État.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de vos poêles à granulés encsatrable par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

Principe de fonctionnement du poêle à pellets encastrable

Définition du poêle à granulés encastrable

Ce poêle encastrable se distingue du poêle à pellets classique par son aspect : esthétique et discret, il est conçu pour se fondre parfaitement dans son environnement. Le poêle à pellets encastrable est alimenté avec des pellets, des granulés de bois issus des déchets de la filière bois finement compactés et sans additifs. Comme tous les poêles à granulés, il offre d'excellentes performances thermiques et peut être pourvu de différentes options pour améliorer le confort de ses utilisateurs.

Poêle encastrable, insert ou foyer fermé ?

Par définition, un poêle est un appareil de chauffage à foyer fermé utilisant un combustible. Alors quelle différence y a-t-il entre poêle encastrable, insert et foyer fermé ? Les 3 dispositifs se ressemblent et fonctionnent exactement de la même manière, mais ils n'ont pas nécessairement la même utilisation ni les mêmes performances :

  • Le foyer fermé est pensé au moment de la création d'une cheminée. La cheminée est en réalité construite autour du foyer. Ce dispositif, généralement plus haut qu'un insert est adapté pour une construction neuve. Il chauffe l'air de la pièce par convection, récupérant l'air frais en position basse et distribuant l'air réchauffé au moyen de gaines.
  • L'insert à bois, lui, sert à fermer le foyer d'une cheminée maçonnée déjà en place, avec ou sans l'ajout d'un tubage. Il convient pour effectuer des travaux de rénovation tout en conservant l'aspect extérieur d'une cheminée existante.
  • Le poêle encastrable, plus récemment arrivé sur le marché, peut s'intégrer dans une cheminée comme un insert, ou encore être intégré de manière très esthétique dans un mur, en construisant un conduit de cheminée.

De nombreux inserts à granulés récents peuvent prendre le nom de poêles à granulés encastrables, mais si vous cherchez un modèle mural, choisissez bien un appareil avec un habillage adéquat.

 Ces différents appareils offrent des rendements variables, intéressants à comparer avec celui de la cheminée ouverte :

Appareil Rendement moyen
Cheminée ouverte 15 %
Foyer fermé 65 à 85 %
Insert à bois 65 à 85 %
Insert à granulés plus de 80 %
Poêle encastrable à bûches 65 à 85 %
Poêle à granulés encastrable plus de 80 %

poêle à granulés encastrable

Comment choisir son poêle encastrable?

Avant de sélectionner votre insert ou poêle encastrable à granulés, vous devez déterminer quels sont vos besoins :

  • Ses dimensions : qu'il soit encastré dans une cheminée ou dans un mur, la place nécessaire à son installation doit être anticipée.
  • Sa puissance : un poêle à granulés encastrable surdimensionné fonctionnera en permanence au ralenti. Sa combustion imparfaite générera davantage de fumées, de suies et donc de pollution. De plus, son coût sera plus élevé. Sous-dimensionné, à l'inverse, votre poêle sera constamment en surchauffe et vous n'obtiendrez pas la chaleur escomptée.
  • Son autonomie : l'autonomie d'un poêle à granulés dépend notamment de la capacité de son réservoir. Il faut savoir que la plupart des appareils à granulés réclament une alimentation électrique.
  • Les matériaux du foyer : le foyer d'un poêle encastrable est généralement conçu en matériaux réfractaires pour offrir une forte capacité d'inertie (vermiculite, brique, fonte…)
  • Son habillage : souvent en fonte ou en acier, le poêle encastrable présente une surface vitrée. Pour les modèles muraux aussi utilisables comme insert, deux façades différentes sont parfois prévues, avec ou sans cadre.
  • Ses options : remplissage automatique, régulation thermostatique, programmation, nettoyage des vitres, différentes fonctionnalités de confort peuvent faciliter l'utilisation quotidienne de votre poêle à bois.

Comme tous les appareils de combustion, les poêles encastrables à granulés nécessitent deux ramonages par an, dont l'un d'entre eux en dehors de la période d'utilisation et une visite d'entretien annuelle. La vitre devra aussi être régulièrement nettoyée pour éviter qu'elle ne noircisse et le tiroir à cendres vidé.

 

Appareil, main d'œuvre, entretien, les coûts à prévoir

Le prix d'un poêle encastrable à granulés se situe en moyenne autour de 5 000 €, étant variable suivant sa puissance, son combustible, les options proposées, ses dimensions… Il faut ajouter au coût de l'appareil la main d'œuvre pour l'installation, soit environ 1000 € environ, avec un prix plus élevé pour un poêle encastrable mural, pour lequel un nouveau conduit est à prévoir. Le prix des opérations d'entretien annuelles peuvent aussi avoir de l'impact sur votre budget. En choisissant un appareil récent peu polluant dont le rendement est supérieur à 80 % et en le faisant installer par un professionnel certifié RGE, vous pouvez profiter de subventions pour financer votre poêle à granulés encastrable : CITE, Prime énergie, aides de l'Anah…

Avantages et inconvénients

Le poêle encastrable à granulés est un appareil moderne aux nombreux atouts :

  • En position murale, il ne prend aucune place au sol et s'intègre parfaitement dans la pièce, devenant un véritable atout décoratif.
  • Il utilise une source d'énergie renouvelable peu polluante.
  • Installé comme insert pour fermer une cheminée ouverte, il fait passer son rendement de 15 % à plus de 80 %.
  • Les modèles récents, labellisés Flamme Verte ou à performances équivalentes ouvrent droit à de nombreuses aides pour financer leur achat.
  • Avec leur vitre, ils permettent de profiter du feu de cheminée sans en avoir les inconvénients (suie, poussière).

Quelques points sont cependant à connaître avant de faire votre choix :

  • Le coût de cet appareil très esthétique parmi les plus performants du marché est parfois plus important que pour un poêle à granulés classique, en raison des travaux d'habillage à effectuer.
  • Certains préfèrent le charme et l'authenticité du feu de cheminée ouvert, malgré les déperditions de chaleur très importantes et la pollution plus élevée.
  • Les poêles encastrables à granulés nécessitent une alimentation électrique.
Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de vos poêles à granulés encsatrable par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Chassenard
Aides possibles : 861 €
À Jassans-Riottier
Aides possibles : 1 365 €
À Saint-Loubès
Aides possibles : 540 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Bons renseignements concernant les aides éventuelles. Certaines nous étaient inconnues. Merci pour ces infos.
geneviève J. - Cruis (04)
accompagnement personnalisé avec un appel téléphonique pour connaitre l'état d"'avancement des travaux
AVRIL J. - Étampes (91)
Les réponses à mes questions ont toujours été rapides et claires que ce soit par mél ou téléphone
JEANNE M. - Chazay-d'Azergues (69)