Calculeo
Se connecter

Poêle à bois

le poêle à bois

Contrairement à l’image d’Epinal, le poêle à bois n’est plus cet élément rustique et rural  trônant dans les maisons de nos grands-parents. Il s'est modernisé et jouit maintenant d'un design élégant et agréable. C'est pourquoi, nombre de foyers et ménages l'ont adopté pour chauffer leur habitat. D’autant plus que le poêle à bois tout en étant écologique et économiques, permet de recevoir diverses aides écologiques comme le crédit d’impôt, la prime énergie, les aides de l’Anah, l’éco ptz et une multitude d’aides locales.

Calculez le montant de vos aides pour l’installation d’un poêle à bois

Le poêle à bois toute une histoire

Le poêle à bois est considéré comme l’ancêtre des systèmes de chauffage. Il peut servir à la fois au chauffage domestique et à la cuisson ou au chauffage de l’eau ou des aliments.
La conscience écologique, la recherche du développement durable et le coût sans cesse grandissant des énergies fossiles fait qu’aujourd’hui on retourne de plus en plus vers les poêles à bois.
Dans les pays boisés le poêle à bois ne cesse de prendre de l’avantages sur les autres systèmes de chauffage moins propres et plus onéreux.

Le poêle à bois est de plus en plus populaire, porté en cela par une démocratisation de la sensibilité écologique, l’avènement de modèles de poêles avec des rendements très élevés et aussi une certaine nostalgie envers un équipement qui nous rappelle notre enfance. Cependant il continue à susciter beaucoup d’interrogations. Raison pour laquelle nous avons créé cette page pour répondre à des interrogations telles que : Comment fonctionne un poêle à bois? Quel est le prix d’un poêle à bois ? Quel est son impact sur la consommation énergétique ? Ou encore, quelles sont les aides disponibles pour l’achat d’un poêle à bois ?

Comment fonctionne un poêle à bois ?

Le principe fondamental d’un chauffage au poêle consiste à la captation et au transfert d’une chaleur générée par la combustion d’une source d’énergie pouvant être du bois bûches, des granulés de bois, des plaquettes de bois etc.

On a donc une première phase consistant à la génération de la chaleur et une seconde phase consistant à la transmission de cette dernière.

Générer la chaleur : Pour que la génération de la chaleur se fasse, il faut la présence d’un combustible (bûches de bois, granulés ou plaquettes forestières), ensuite  il faudra un comburant (air ou oxygène) et pour finir une énergie d'activation (étincelle, chaleur ambiante). Il faut bien noter que ce phénomène de combustion peut être la source de plusieurs types de dangers liés à la présence même du feu (risque d’incendies, de brûlures etc.) ou encore les gaz et fumées dégagés qu’il faudra bien entendu évacuer vers l’extérieur.

Une fois la chaleur générée, il faut maintenant la transférer vers les endroits que l’on souhaite chauffer.

Transmettre la chaleur : La transmission de la chaleur générée par la combustion du bois peut se faire soit par un phénomène de convection, soit par un phénomène de rayonnement soit par un phénomène de conduction.

La diffusion de chaleur par convection.  Dans le phénomène dit de convection la chaleur se diffuse dans le logement à partir du corps du poêle qui, dans un premier temps va chauffer l’air qui l’entoure, cet air chaud va naturellement vouloir s’élever, ce déplacement va créer un flux d’air qui au final contribuera à élever globalement la température du logement. Le principal avantage de ce système est qu’il est relativement facile à mettre en place, et ses principaux inconvénients sont que la  température du logement va redescendre dès qu’il n’y a plus de combustion, l’air chaud aura tendance à rester en altitude, la sensation, de chaleur est beaucoup est faible..

La diffusion de la chaleur par rayonnement. Avec le phénomène dit de rayonnement, la chaleur va se diffuser via l’air; qui la transporte, de son point d’émission (poêle) vers une matière à réchauffer (parois, meubles, corps humain etc.). La diffusion de la chaleur du soleil fonctionne selon le même principe. Ses principaux avantages sont que : elle convient à tout type de bâtiment (même ceux mal isolés ou dotés d’une hauteur sous plafond très importante), elle garantit un meilleur confort de chauffe et une plus grande sensation de chaleur à température égale.

 

Quel est son impact en termes d'économies d’énergie ?

Le bois est un élément naturel que l'on trouve en abondance un peu partout sur la planète et contrairement à toutes nos énergies fossiles qui ont tendance à diminuer, c'est une source d'énergie renouvelable. Il est certes vrai qu'en se consumant il rejette du Co2,, mais ne le faut pas oublier que durant tout le temps qu'il a vécu il a transformé d'énormes quantité de Co2 en Oxygène selon le principe de la photosynthèse. ce qui rend son impact sur le réchauffement climatique à peu près nul. Le bois est donc économique et écologique et il respecte l'environnement. Beaucoup de foyer ont adopté le poêle à bois car son coût d'achat sera amorti entre quatre et six ans, voire moins si l'on prend en compte les aides disponibles et le prix sans cesse plus élevé des énergies fossiles. 

Quel est le prix d'un poêle à bois ?

Le coût d’achat d’un poêle à bois va bien naturellement être fonction de plusieurs paramètres.

Parmi ces paramètres on pourrait citer entre autre la puissance du poêle, son rendement, son type de chargement (automatique ou manuel), le type de combustible accepté (bûches, pellets, plaquettes, etc.), son fabricant, etc.

En général les prix varient entre 500 et 3000€. Il vous faut savoir que les poêles traditionnels, malgré tout leur charme ont des rendements relativement faibles et ne sont pas éligibles aux aides écologiques. A contrario, les poêles à bois modernes, bénéficiant du label Flamme Verte, en plus de vous assurer un très bon rendement, vous permettent de recevoir un maximum d’aides écologiques. Parmi ces poêles à haut rendement on peut citer :

le poêle à combustion spontanée ou à double combustion : Rrecouverts d'acier ou de fonte, ils sont très esthétiques et sont dotés de deux arrivées d'air ce qui leur permet d'obtenir un rendement supérieur à celui d'un poêle à bois classique.

le poêle à accumulation de chaleur où poêle de masse : constitué de matériaux tels que la brique ou le béton réfractaire, ils sont beaucoup plus massifs. Ils sont capables d’accumuler de la chaleur et de la restituer petit à petit pendant longtemps même si le poêle est éteint.

Les aides et subventions disponibles

A destination des particuliers souhaitant réaliser des travaux d’économie d’énergie à l’image de l’installation d’un poêle à bois plus écologique ou encore d’une isolation thermique plus efficace,  il existe plusieurs aides écologiques parmi lesquelles les plus populaires sont : le crédit d’impôt écologique, la tva réduite, la prime énergie pour les poêles à pellets, les aides de l’Anah de même que des aides et primes de votre localité.

Le CITE (crédit d’impôt à la transition énergétique) permet à tous les particuliers qui veulent mettre en place des travaux d’amélioration énergétique dans leur maison principale de réduire leur impôt sur le revenu. De fait, en décidant de procéder à l'achat d'un poêle à bois pour votre foyer, vous pourrez bénéficier d'une réduction d’impôt de 30 %.

 Vous aurez aussi la possibilité de bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro (Eco PTZ), un prêt sans intérêt portant sur un montant maximum de 30 000€ remboursable sur une durée maximale de 15 ans. Vous pourrez en plus bénéficier d’un taux de tva réduit si votre poêle est éligible au crédit d’impôt. Enfin, l'agence Nationale de l'Habitat (ANAH) propose ses aides financières pour les foyers modestes.

Calculez le montant de vos aides pour l'achat d'un poêle à bois


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Villecroze
Aides possibles : 7 250 €
À Saint-Ouen
Aides possibles : 50 €
À Saint-Romans
Aides possibles : 450 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

d'être compris et aidé dans notre projet d'economie d'energie ! ça m'a permis de savoir a quoi je pouvais avoir droit ! éco prêt ou crédit d impot ,mais pas les deux
hugues b. - Saint-Michel-Mont-Mercure (85)
clair et rapide
JEAN MARIE B. - Saint-Aubert (59)
tres bon suivis
michel m. - Le Palais-sur-Vienne (87)