Artisan réglant une chaudière

Les principaux avantages et inconvénients des différents types de chaudières (bois, granulés, gaz ou fioul)

Par L’équipe de rédaction

Votre chaudière a plus de 15 ans et vous envisagez de la remplacer ? Vous avez raison, mais avant de vous réengager encore pour 15 ans avec un type de chaudière (chaudière à granulés, au bois, chaudière au fioul, chaudière à gaz, chaudière murale ou au sol, à condensation ou basse température), nous vous invitons à étudier les avantages et les inconvénients de chaque modèle. Ci-dessous, nous vous donnons quelques pistes pour ne pas vous tromper.

 

Dans tous les cas, quel que soit le type ou le modèle, veillez avant tout à choisir une chaudière écologique ce qui vous permettra de toucher des aides pouvant aller jusqu'à 70% du prix de la chaudière.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

La chaudière au fioul

De nombreux foyers sont équipés d'une chaudière à fioul. Les derniers modèles sont plus performants en termes de rendement, d’écologie et d’hygiène. Ce type de chauffage reste encore très courant et son grand avantage est qu’il est facile d’en acheter partout en France. Un changement de fournisseur ne sera pas un souci.

 

La chaudière à fioul est également très pratique pour les habitations situées dans les régions froides. Elle reste la meilleure alternative pour chauffer de grandes surfaces. Son principal inconvénient se trouve dans le prix du carburant qui est très instable et qui a une incidence direct sur le montant de la facture d’énergie des ménages. C’est notamment pour cette raison que l’installation de systèmes de chauffage au fioul plus économiques et plus écologiques, comme la chaudière à condensation au fioul est de plus en plus encouragée, notamment par le biais d’aides telles que le crédit d’impôt pour la chaudière fioul, la prime énergie ou encore les aides de l’Anah.

👉 Vers la fin du fioul ? Découvrez les alternatives pour votre logement.

 

 

La chaudière à bois et à granulés

Le chauffage au bois revient en force en France. Les utilisateurs cherchent des solutions de chauffage plus écologiques. En effet, le bois est considéré comme propre dans la mesure où il dégage moins de CO2 que le fioul durant sa combustion. C'est également un combustible économique puisque son prix est le moins cher du marché. Cependant, le stockage du bois et l'autonomie du chauffage posent souvent problème aux utilisateurs.

Contrairement à la chaudière à bois, les chaudières à granulés ont une autonomie d'un an environ. Son fonctionnement peut être entièrement automatisé. Les granulés de bois présentent les mêmes avantages écologiques, économiques et pratiques que les bûches ou les plaquettes de bois. Son utilisation vous permet en l’occurrence de réaliser jusqu'à 40 % d’économie sur votre facture en chauffage.

👉 Mais comment sont fabriqués les pellets ? Jamy vous explique tout !

 

 

Les chaudières à gaz

Le principal avantage du chauffage au gaz est sa simplicité. Il vous suffit d’un seul appareil pour le chauffage et la production d’eau chaude. L’alimentation au gaz de votre équipement peut même servir pour la cuisson. Ce système est par ailleurs très apprécié pour son confort thermique, qui se traduit par une température homogène et douce. Son principal inconvénient est son prix qui ne cesse d’augmenter.

 

En plus des avantages et des inconvénients que présente chaque type de chaudière, la surface habitable de votre maison, votre pouvoir d’achat et les contraintes liées à vos besoins en énergie sont également des facteurs à prendre en compte si vous deviez remplacer votre système de chauffage. Mais grâce à un prix d’achat relativement bas et la disponibilité d’aides écologiques sur certains modèles (chaudière à condensation au gaz), la chaudière à gaz reste un très bon investissement. 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction