Fenêtre ouverte de l'intérieur

Crédit d'impôt, Eco ptz, subventions Anah, prime énergie, aides locales; toutes les aides disponibles pour les fenêtres double-vitrage

Par L’équipe de rédaction

 

Changer ses fenêtres est une démarche essentielle pour éviter les déperditions thermiques dans votre logement. Aujourd'hui, les fenêtres double-vitrage ont de bonnes propriété isolantes, ce qui fait qu'elles peuvent donner droit aux aides et subventions à la rénovation énergétique. Ces aides vont des aides gouvernementales (crédit d’impôt, ANAH, éco ptz) aux aides privées (prime énergie) en passant par les aides locales (conseils régionaux, conseils généraux etc.).

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Les fenêtres double-vitrage de plus en plus performantes

Tous les doubles vitrages ne se valent pas. En effet, un double vitrage d'aujourd'hui a une performance thermique bien supérieure à un double vitrage d'il y a quinze ou vingt ans. Cela tient à de nouvelles techniques utilisées par les fabricants de fenêtres et de vitres, comme par exemple l'utilisation du verre à couches ou l'utilisation de l'argon pour remplacer l’air entre les deux vitres, qui ont permis d'améliorer la performance des fenêtres. Aujourd'hui encore, deux fenêtres double-vitrage peuvent avoir une qualité d'isolation différente.

Malgré les différences qui peuvent exister entre deux fenêtres, la plupart des modèles actuels sont suffisamment performants pour ouvrir le droit aux différentes aides à la rénovation. Les critères de performance sont décrits dans l'annexe 4 du code général des impôts, à l'article 18 bis. Les fenêtres et porte-fenêtres doivent avoir « un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,3 watt par mètre carré Kelvin (W/m2.K) et un facteur de transmission solaire (Sw) supérieur ou égal à 0,3 ou un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,7 watt par mètre carré Kelvin (W/m2.K) et un facteur de transmission solaire (Sw) supérieur ou égal à 0,36. »

Toutes les aides disponibles

Sous réserve de répondre aux autres conditions, comme par exemple la date de construction du logement, alors le remplacement de vos fenêtres double-vitrage sera éligible aux aides. Parmi elles, on compte le crédit d'impôt pour les fenêtres double vitrage de 30 %, la Prime Énergie, les aides de l'Anah, l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), le taux de TVA réduit à 5.5 %, ou encore certaines subventions locales.

L'ensemble des types de fenêtres double-vitrage est éligible

Les fenêtres de toit (type Velux), les doubles fenêtres et le remplacement de vitrage isolant peuvent aussi ouvrir droit aux aides, mais les critères de performance sont différents. Sachez aussi que les volets isolants, qui diminuent encore le risque de  par les parois vitrées, sont également éligibles aux aides.

Faire appel à un artisan RGE

Aujourd'hui, l'ensemble des aides à la rénovation énergétique répondent à la règle de l'éco-conditionnalité des aides publiques. Cette règle implique que l'entreprise qui achète le matériel et réalise les travaux dispose d'un label RGE (Reconnu garant de l'environnement). Ces certifications attestent d'une expertise particulière de l'entreprise dans le domaine visé (par exemple l'isolation). Cette entreprise doit donc pouvoir faire les travaux de manière efficace pour garantir une bonne performance des fenêtres, mais elle est aussi censée pouvoir vous conseiller en amont.

Peut-on cumuler les aides ?

Certaines aides sont cumulables entre elles, d'autres ne le sont pas. C'est par exemple le cas de la Prime Énergie et des aides de l'Anah, qui utilisent le même mécanisme des certificats d'économies d'énergie et donc ne peuvent valoriser deux fois les mêmes travaux. Parfois encore, les aides sont cumulables sous conditions, comme par exemple le cumul du crédit d'impôt et de l'éco-prêt à taux zéro.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction