Tout savoir sur le chauffage central

Par L’équipe de rédaction

Le chauffage central est l'un des systèmes de chauffage que l'on rencontre le plus souvent dans les maisons individuelles. Équipé d'un producteur de chaleur et d'un système de distribution et de diffuseurs de chaleur, il permet de chauffer toutes les pièces de l'habitation. Zoom sur son fonctionnement et son prix. 

 

Vous voulez changer de système de chauffage central ? Effy Sérénité vous avance vos aides financières et vous propose des travaux avec un artisan certifié près de chez vous !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Comment fonctionne un système de chauffage central ?

Le principe de fonctionnement d’un système de chauffage central est assez simple. Le générateur de chaleur, tel qu'une chaudière, réchauffe l'air ou l'eau puis transporte la chaleur via des tuyaux et un liquide caloporteur jusqu'à des émetteurs de chaleur : des radiateurs, par exemple. La chaleur est ainsi répandue dans la pièce à travers les diffuseurs. Ce système de chauffage est placé dans une pièce centralisée pour que la chaleur se diffuse uniformément dans toute la maison.

Quels sont les différents types de chauffage central ?

Le système de chauffage central peut reposer sur plusieurs types de générateurs de chaleur, à savoir principalement :

 

  • les pompes à chaleur ;
  • la chaudière (à bois, à granulés, au fuel ou gaz, la chaudière à condensation etc.) ;
  • le poêle à bois ;
  • la cheminé à foyer fermé.

 

Pour alimenter un chauffage central, on peut donc utiliser diverses sources d'énergie :

 

  • des combustibles (bûches de bois, granulés, fioul, gaz) ;
  • l'électricité ;
  • des énergies renouvelables (aérothermie, géothermie).

 

En ce qui concerne l'appareil de diffusion, on peut choisir :

 

  • des radiateurs ;
  • un plancher chauffant ;
  • un chauffage au plafond ;
  • un chauffage mural.

Avantages et inconvénients d'un système de chauffage central

Le système de chauffage central est aujourd’hui largement répandu. Son utilisation tend même à se généraliser au niveau des maisons individuelles. Cependant, si les avantages du chauffage central sont nombreux, ses inconvénients existent aussi. Nous vous présentons les uns et les autres ci-dessous.

 

Les avantages du chauffage central

 

Investir dans un chauffage central, c'est profiter d'une bonne qualité de chauffe. Un seul générateur de chaleur permet de chauffer l'habitation entière. Il procure un confort optimal, grâce à une chaleur constante et uniforme. On a aussi la possibilité de combiner thermostat et chauffage central afin de pouvoir réguler la température en fonction des besoins d'une pièce.

 

Alimenté par des énergies renouvelables ou des combustibles, ce système de chauffage offre un rendement plus élevé. Enfin, un système de chauffage central peut être utilisé pendant de longues années et ne demande généralement pas un entretien particulier.

 

Les inconvénients du chauffage central 

 

La mise en place d'un tel système de chauffage est onéreuse et demande de gros travaux puisque l'on est obligé d’équiper l'ensemble de la maison. Si vous optez pour des énergies fossiles telles que le fioul, sachez que les tarifs sont très fluctuants et que l'impact environnemental de ces appareils est très mauvais. A ce titre, l'installation de chaudières au fioul va progressivement être interdite en France. 

💡 Bien choisir son chauffage central 

Nous vous recommandons de vous tourner vers des équipements performants tels qu'une pompe à chaleur air/eau ou une chaudière gaz à condensation pour combiner tous les avantages du système de chauffage central chez vous ! 

Combien coûte un chauffage central ?

Un montant variable

 

Le prix d'un système de chauffage central dépend du type d'appareil de diffusion choisi. Le fait qu'il s'agisse d'une construction neuve ou d'une rénovation peut aussi faire varier le coût de ce type d'installation. Par exemple, au sein d'un logement individuel, une seule chaudière suffit pour chauffer l'habitation entière, ce qui n'est pas le cas pour un immeuble. 

 

Les prix des générateurs de chaleur

 

Voici des exemples de tarifs généralement constatés pour ces différents types d'appareils : 

 

  • Pompe à chaleur air/eau : entre 10 000 € et 16 000 €
  • Chaudière gaz à condensation : entre 3 000 € et 7 000 €
  • Chaudière à granulés de bois : entre 10 000 € et 15 000 €
  • Pompe ç chaleur géothermique : entre 14 000 € et 18 000 €

Quelles aides financières disponibles ?

Si ce dernier permet de faire des économies d'énergie, l'État accorde des subventions sur l'acquisition d'un appareil de chauffage central qui permettent d'en alléger le prix. Voici les différents dispositifs existants à ce jour : 

 

 

N'hésitez pas à vous renseigner sur chacune de ces aides (montant, éligibilité, obtention...) pour savoir auxquelles vous pouvez avoir droit pour l'installation de votre système de chauffage central !

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction