Poêle à bois allumé

Tout savoir sur le poêle à bois turbo

Aujourd’hui, posséder un poêle à bois est très apprécié. Fonctionnant aux bûches ou aux granulés de bois, les poêles à bois sont économiques dans leur utilisation et ajoutent un réel cachet dans la pièce où ils sont installés. On en trouve de toutes sortes : poêle de massepoêle scandinavepoêle bouilleurpoêle suspendu, et bien d’autres encore. Au niveau des performances, il existe aussi des différences. Zoom sur le poêle turbo.

Les différentes combustions

Les différents niveaux de performance des poêles à bois se mesurent par la qualité de la combustion qu’ils opèrent. En effet, un poêle peut fonctionner avec un système de simple combustion, de double combustion, ou encore, avec un système de combustion dit « turbo ».

 

La combustion est la réaction chimique qui se fait entre le combustible, dans notre cas, le bois, et l’air. Cette réaction produit de l’énergie sous forme de chaleur d’une part, et de fumées d’autre part.

 

Les poêles à bois utilisant une combustion simple évacuent de manière standard les particules imbrûlées par le conduit d’évacuation des fumées suite à la combustion. Ce sont les poêles les plus polluants car les fumées sont directement rejetées sans être traitées et contribuent à la pollution atmosphérique.

 

Une étape a donc été rajoutée pour les poêles à bois dits « à double combustion ». Après une première combustion, ce type de poêle est capable de gérer une deuxième phase de combustion pour brûler les gaz-déchets dans un autre compartiment. Les poêle à double combustion sont donc équipés de deux arrivées d’air différentes permettant l’entrée de l’air primaire (combustion du bois) et l’air secondaire (pour la combustion des fumées).

Le poêle à bois turbo

À l’image du poêle à double combustion, le poêle à bois à turbo-combustion possède un système de combustion en deux phases. Cependant, cette combustion améliorée n’est pas totalement identique puisque le poêle turbo n’utilise qu’une seule chambre de combustion lors des deux étapes. Ainsi, la première arrivée d’air pénètre la partie basse du poêle turbo pour réagir avec le bois et créer la combustion primaire. L’arrivée d’air secondaire se fait, elle, par le milieu du poêle à bois pour la combustion des gaz imbrûlés avant qu’ils ne soient évacués par le conduit vers l’extérieur de la maison.

 

Après une double combustion, les fumées évacuées sont plus saines, plus propres. Elles sont alors rejetées par le toit ou même par la façade dans le cas de poêle à bois en système ventouse.

Quelques avantages à préférer le poêle turbo

La double combustion du poêle turbo l’avantage beaucoup par rapport à un poêle classique à simple combustion. En effet, ce système de postcombustion améliore le rendement, et donc les performances du poêle à bois. De plus, les fumées éjectées par l’appareil ressortent moins polluées, plus saines et plus respectueuses pour l’environnement. Cet avantage peut également être alloué au poêle à bois double combustion.

 

Cependant, contrairement à ce dernier, le poêle turbo monte très rapidement en température du fait de son tirage forcé qui accélère la combustion. La réactivité du poêle turbo nécessite en revanche une plus grande quantité de bois pour l’alimenter.

couple âgé

Quel est le prix d'un poêle à bois turbo?

Vous n'arrivez pas à estimer le coût d'achat de votre poêle à bois turbo ? Calculeo met à votre disposition jusqu'à 5 devis gratuits, sans aucun engagement de votre part.

couple âgé