Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Ma pompe à chaleur a une perte de puissance

Par L’équipe de rédaction

La pompe à chaleur est un moyen économique et écologique de se chauffer en hiver ou se rafraîchir en été. Cependant, vu que votre pompe à chaleur est installée à l’extérieur, elle sera soumise à de très rudes épreuves par les aléas climatiques (soleil, gel, grêle, humidité, pluie, vents etc.). Ainsi il arrivera souvent que votre pompe à chaleur (PAC) tombe en panne. L’une des pannes de PAC les plus fréquentes consiste en une perte de puissance.  Nous vous listons ci-dessous les principales raisons de cette panne et quelques pistes pour y remédier.

 

PS : Au  lieu de perdre du temps et de l’argent pour essayer de réparer une vieille pompe à chaleur, il peut être plus judicieux de la remplacer par une neuve. En effet, cette dernière sera non seulement plus performante, mais sera éligible à une large panoplie d’aides écologiques (crédit d’impôt, ANAH, prime énergie, etc.).

 

Profitez de 1000€ supplémentaires pour votre pompe à chaleur !

 

👇

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

Que faire quand survient la panne ?

Lorsque votre pompe à chaleur tombe en panne ou présente plus simplement une perte de puissance, plusieurs options s'offrent à vous avant de contacter directement l'installateur. Ces quelques manœuvres vous permettront de réparer immédiatement et à moindre frais votre pompe à chaleur. Attention, maniez les pièces et inspectez la pompe de manière consciencieuse, ou vous pourriez vous retrouver avec une panne complète ou un défaut beaucoup plus conséquent que ce qui avait causé la panne initiale.

 

Identifier l’origine de la panne

Il s'agit d'abord d'identifier la potentielle panne ou la pièce défectueuse et éventuellement, si cela rentre dans vos compétences, la réparer vous-même.

 

PS : avant toute intervention sur une pompe à chaleur, vous devez la mettre hors tension. 


Il faut avant tout savoir qu'une pompe à chaleur présente en règle générale un compteur digital qui va vous indiquer un code de dysfonctionnement. Ce code symbolise le type de panne qui empêche votre équipement de fonctionner correctement.

conseiller 700

Ma pompe à chaleur à partir de 2 202€

Offre Effy : installez une PAC et économisez jusqu’à 60 % sur votre facture

conseiller 700

Quelques exemples

Les raisons de la perte de puissance de votre PAC sont très nombreuses, nous vous citons ci-dessous, celles que nous rencontrons le plus souvent.

 

  • Lorsque le compresseur ne démarre pas, il va souvent s’agir d'une panne électrique. Dans ce cas, vérifiez simplement votre installation électrique. Est-ce que vous avez encore de l'électricité dans la maison, dans le quartier? Vérifiez également votre disjoncteur afin de voir si celui-ci n'a pas sauté.
  • Si à l'inverse, le compresseur ne s'arrête pas, plusieurs pannes sont alors à envisager: votre installation extérieur peut présenter du givre (basses températures); une trop grande ou trop faible quantité de fluide frigorigène. Enfin, envisagez la possibilité d'une sous-puissance de votre installation.
  • Si le compresseur devient bruyant, cela peut engendrer une perte de puissance et à terme la panne totale: vérifiez la présence d'huile dans votre pompe à chaleur, vérifiez également que la quantité d’huile ne soit pas trop élevée.
  • Une perte de puissance peut également s'expliquer par le blocage du détenteur. Ce blocage engendre un défaut de pression, pouvant à terme rendre la machine inopérante. La cause est à imputer au gaz frigorigène. Videz entièrement le circuit et remplacez le gaz frigorigène.
  • Une mauvaise installation ou une utilisation trop importante (ou trop longue) de votre pompe à chaleur peut de même engendrer une fuite du circuit. Un colmatage simple suffira à réparer la fuite si celle-ci est légère après l'avoir identifiée. Dans le cas contraire, prévoyez de remplacer la pièce d'origine par une pièce de rechange.
  • Un échangeur encrassé peut aussi être à la source de la perte de puissance de votre, perte de puissance qui peut parfois aller jusqu’à un arrêt complet. Dans ce cas, nettoyez l'échangeur, et la machine devrait repartir sans problème.
  • Lorsqu'il y a un défaut d'échange thermique, la pression vient à manquer ce qui peut engendrer cette panne. Les circulateurs ou ventilateurs chargés de refroidir ou de réchauffer l'échangeur (à l'extérieur) sont responsables de ce genre de problème. Vérifiez la propreté de l'échangeur, des filtres ou encore des évaporateurs. Au besoin, vérifiez les condensateurs ainsi que les unités intérieures et extérieures.

 

De manière générale, nous vous conseillons de surveiller chaque changement de comportement de votre machine, surtout si celui-ci intervient brusquement. En cas d'importantes variations de températures à l'extérieur, il peut s'agir parfois d'une simple mise à niveau avec les nouvelles températures. Restez vigilants. Au besoin, vous pouvez toujours contacter votre installateur qui procèdera alors à une vérification complète de votre pompe à chaleur.

 

PS : Au  lieu de perdre du temps et de l’argent pour essayer de réparer une vieille pompe à chaleur, il peut être plus judicieux de la remplacer par une neuve. En effet, cette dernière sera non seulement plus performante, mais sera éligible à une large panoplie d’aides écologiques (crédit d’impôt, ANAH, prime énergie, etc.).

Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction