Deux artisants réalisant un ravalement de façade

Toutes les aides disponibles pour le ravalement de façade

Par L’équipe de rédaction

Un ravalement de façade se définit usuellement dans le domaine du bâtiment comme des travaux qui consistent à remettre en état les façades d’un immeuble. De tels travaux pourront ainsi concerner de manière simultanée aussi bien les murs du bâtiment que toutes ses dépendances immédiates telles les fenêtres et volets, les portes et portails ou encore les balcons. Même s’il apparaît a priori, d’après sa définition, comme des travaux à visée essentiellement esthétique, le ravalement de façade est pourtant bien éligible aux diverses aides destinées à soutenir la transition énergétique.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Pourquoi le ravalement de façade est-il éligible aux aides écologiques ?

Pour une raison toute simple en réalité : le ravalement de façade permet de diminuer tangiblement les pertes thermiques subies par un immeuble. En effet, comme ont pu le démontrer plusieurs études sur la question, l’une des principales causes de fuites de chaleur dans un appartement provient de la défaillance avérée de l’isolation des parois. D’après ces mêmes études, les déperditions de chaleur ainsi générées peuvent atteindre parfois jusqu’à 25% des besoins en énergie de l’habitation. Ces réalités justifient ainsi l’intérêt de l’Etat à subventionner les travaux de ravalement de façade.

Le crédit d’impôt transition écologique pour le ravalement de façade

Les travaux de ravalement de façade sont éligibles au crédit d’impôt écologique. Toutefois, pour pouvoir postuler concrètement à cette aide indirecte de L’État, les travaux doivent se conformer à certaines normes légales. Ainsi, il est exigé par exemple que les matériaux utilisés pour l’opération intègrent des matériaux d’isolation thermique présentant une résistance calorifique au moins égale, voire supérieure à 3,7. D’un autre côté, il est également exigé que les travaux soient effectués par un professionnel certifié RGE. Actuellement (2019), le taux du crédit d’impôt pour le ravalement de façade est de 30%.

L’éco prêt à taux zéro pour le ravalement de façade

L’éco prêt à taux zéro est une autre aide à laquelle vous pouvez postuler pour la réalisation de vos travaux de ravalement de façade. L’éco prêt à taux zéro est une sorte de prêt bancaire classique dont la spécificité est que les intérêts du prêt sont payés par l’État et non par l’emprunteur. Il existe bien évidemment des conditions précises pour pouvoir bénéficier de ce prêt. Parmi ces conditions, il y a entre autre le fait de devoir réaliser une opération éligible comme par exemple le ravalement de façade. Il faut en outre que, suite au prêt les travaux soient réalisés dans un délai de trois ans, et par un professionnel certifié RGE

La prime énergie

Le ravalement de façade est, au même titre que les travaux d’isolation thermique, éligible à la prime énergie. La prime énergie est un dispositif d’aide écologique mis sur pied par l’Etat avec le concours de certains acteurs (vendeurs, producteurs ou distributeurs) de la filière énergétique. Il a été conçu pour récompenser « au plus juste » les efforts des particuliers pour réduire leur consommation énergétique. Pour être éligible à cette aide, plusieurs conditions sont nécessaires. Parmi ces dernières on peut citer le fait de réaliser un ou plusieurs travaux éligibles ou encore de confier la réalisation de l’opération à un professionnel certifié RGE.

Les autres subventions possibles

Outre l’éco prêt à taux zéro, la prime énergie ou encore le crédit d’impôt écologique, d’autres aides sont disponibles pour les travaux de ravalement de façade. Parmi elles il y a :

 

  • La TVA réduite qui permet d’acquérir le matériel à utiliser lors des travaux à un taux de 5,5%
  • Les subventions de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat à condition que les ressources du foyer soient en dessous d’un certain seuil et que l’opération réalisée permette de réduire d’au moins 25% sa consommation énergétique. Les subventions de l’ANAH sont très importantes et peuvent couvrir jusqu’à 50% du coût des travaux.
  • Des aides et primes locales distribués par les conseils régionaux et généraux

 

Ce qui est intéressant avec les aides pour le ravalement de façade, c'est que la majeure partie d’entre elles peut être cumulée sous certaines conditions. Vous trouverez ci-dessous les aides qu’il vous est possible de cumuler. 

 

  Crédit d'impôt Eco PTZ ANAH Prime Energie PES TVA réduite
Crédit d'impôt            
Eco PTZ            
ANAH            
Prime Energie            
PES            
TVA réduite            

 

  Cumulable
  Non cumulable
  Médiane

 

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction