Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Insert ou poêle à bois : lequel choisir ?

Par L’équipe de rédaction

Ce sont deux grandes tendances qui se dessinent parmi les appareils de chauffage au bois : les inserts pour cheminée et les poêles à bois. Ces deux appareils présentent des caractéristiques similaires, mais le poêle à bois reste plus modulable et esthétique. Retrouvez notre comparatif complet ! 

 

Si vous voulez installer un insert ou un poêle à bois chez vous, Effy Liberté vous offre une prime énergie pour réduire vos frais. Profitez-en ! 

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Insert et poêle à bois : un principe de base similaire

poêle bois picto

La technique de l’insert repose sur l’encastrement d’un bloc de fonte dans l’ancienne cheminée et sa clôture par une vitre ou une porte. Quant au poêle, c'est un corps de chauffe indépendant et habillé. Tous deux sont donc à considérer comme des foyers fermés. Cela les rend très attractifs sur plusieurs éléments :

 

  • Un bon rendement de chaleur : les protections évitent le gaspillage calorifique
  • Une sécurité renforcée : la porte protège la pièce environnante des scories
  • Une facilité d’entretien : pas de dispersion des cendres, pas de noircissement dû aux fumées 
  • Un plus grand respect de l'environnement : le bois utilisé est une énergie verte et renouvelable

🧐 Oubliez les foyers ouverts !

Vous l'avez compris, cet ensemble d'avantages n'existe pas lorsque la combustion se fait à foyer ouvert, comme sur les vieilles cheminées. Ces dernières sont très polluantes et vont être progressivement interdites dans les logements en France. 

Deux appareils à l'esthétique différente

S’il offre peut-être une meilleure vision de la flambée de par sa vitre élargie, l’insert ne modifie que très peu l’aspect d’une pièce. En effet, celui-ci est avant tout conçu pour venir s’insérer dans le bâti de la cheminée existante. Il viendra apporter une touche de modernité sans bouleverser l’identité d’un salon.

 

poêle à bois 350

Le poêle à bois, en revanche, est un objet à part entière qui peut s'installer un peu où l'on veut dans une pièce si les critères techniques le permettent : il existe par exemple des poêles suspendus placés au centre du salon. De nombreux designs sont disponibles et en font un véritable éléments de décoration chez vous. En plus, le poêle est démontable, il peut vous suivre lors d’un déménagement par exemple.

Des prix qui diffèrent légèrement

Voici les prix indicatifs constatés pour les deux types d'appareils : 

 

  • entre 3 500 € et 5 000 € pour le poêle à bûches 
  • entre 3 500 € et 5 000 € pour un insert de cheminée

 

part 350

Ce qui fait la différence, c'est le coût et le temps d'installation qui est généralement plus élevé pour l'insert de cheminée, notamment s'il n'y a pas de cheminée existante au préalable. La pose et le démontage va alors être plus compliquée, et c'est donc le poêle à bois qui sera moins cher. En revanche, si vous avez déjà une cheminée existante, l'insert sera tout aussi économique qu'un poêle, si ce n'est davantage. 

🧐 Des aides pour réduire vos frais

Pour l'installation d'un poêle à bois ou d'un insert de cheminée, vous pouvez bénéficier d'avantages et subventions qui vont en réduire le coût : on pense par exemple à la prime énergie ou encore à MaPrimeRénov', par exemple, qui sont cumulables ! 

Une alternative intéressante : le poêle à granulés

Choisir de se chauffer entièrement ou en appoint au bois engage toujours des économies sur la facture d’électricité, quel que soit l’appareil acheté. Toutefois, le mode d’alimentation de ce dernier mérite qu’on s’y attarde.

 

poêle à granulés 350

L’insert ou le poêle peuvent être alimentés grâce à des bûches de longueur variable, comprises entre 50 cm pour le premier et 33 cm pour le second. Ce type de combustible est de loin le plus économique et offre de surcroît de grandes flammes. Néanmoins, vous devez être équipé d’un espace de stockage suffisamment grand et veiller vous-même à une alimentation manuelle du feu.


Les granulés de bois, également appelés « pellets », ont pour avantage de pouvoir alimenter automatiquement les appareils, d’être plus facilement stockables du fait de leur conditionnement en sacs. Le poêle à granulés a généralement une autonomie plus importante et un meilleur rendement. C'est donc une option à étudier également ! 

💡 Financez votre chauffage au bois avec notre prime

Insert, poêle à bûches, poêle à granulés... Tous ces appareils peuvent bénéficier d'une prime énergie garantie avec Effy Liberté ! 

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction