Le poêle norvégien : fonctionnement, prix et subventions

Sommaire

 

Les poêles norvégiens ont la particularité de combiner une haute performance énergétique et un joli design doté de lignes épurées propre au style norvégien.
Les poêles norvégiens chauffent des pierres appelées Kiuaskivi solides et résistantes à la chaleur. Ils peuvent aussi être conçus de dalles intégrées au poêle, de céramique ou de pierres synthétiques. Toutes ont pour fonction de diffuser une chaleur douce et d’offrir un rendement élevé. Les poêles norvégiens à bois sont éligibles à certaines aides écologiques comme la prime certificat d’économie d’énergie, les subventions de l’ANAH, l’éco prêt à taux zéro ou encore le crédit d’impôt écologique.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Quelles sont les subventions écologiques disponibles ?

Certains types de poêles norvégiens, notamment ceux fonctionnant au bois (bûches ou granulés) bénéficient du crédit d’impôt offert par la législation française en vigueur. Cependant certaines conditions doivent être requises notamment que la construction ait été réalisée depuis plus de 2 ans et qu’elle soit la résidence principale du locataire ou du propriétaire. Une facture des travaux est exigée par l’administration en cas de contrôle.
Toujours selon les deux conditions décrites ci-dessus, la TVA est réduite à 5,5% au lieu de 20 %.
Enfin d’autres aides peuvent être demandées notamment aux collectivités régionales et locales et à l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) ou encore la prime éco énergie pour les poêles.

Les différents types de poêles norvégiens

Il existe quatre types de poêles norvégiens

 

  • Le poêle norvégien électrique est simple d'installation puisqu'il suffit d’une prise électrique. Son utilisation l’est tout autant, un thermostat réglant la température désirée.
  • Le poêle norvégien en bois est facile d'installation et son efficacité est bonne. Cependant les cendres doivent être retirées régulièrement et son coût d'utilisation est plus élevé que le poêle électrique.
  • Le poêle norvégien à gaz est également simple d’installation et pratique d’utilisation. Il s’allume par un bouton et ses réglages sont aisés.
  • Le poêle norvégien à infrarouge se branche sur une prise électrique, son temps de préchauffage est d’environ 20 minutes maximum et son réglage se fait à l’aide d’un thermostat.

Avantages et inconvénients des poêles norvégiens

Chaque type de poêles norvégiens présente des avantages et des inconvénients différents, cependant tous garantissent une chaleur maximum et sont conçus de façon à éviter que leur revêtement ne devienne brûlant.
 

  • Le poêle norvégien électrique ou à infrarouge : Ces deux appareils sont les plus économiques en coût d’utilisation. Ils ne demandent aucun entretien et ne nécessitent aucun rechargement. On ne leur trouve pas vraiment de points négatifs à par peut être celui d’utiliser une source d’énergie polluante.
  • Le poêle norvégien à bois : Si son installation se fait aisément, son préchauffage est un peu long, il nécessite d’être nettoyé souvent et d’être rechargé régulièrement. Son principal avantage est d’utiliser une source d’énergie renouvelable et peu chère. Il a en outre les mêmes avantages que ceux du chauffage au bois en général.
  • Le poêle norvégien à gaz : Il est d’une bonne efficacité et ses réglages sont simples. Un entretien régulier doit être réalisé.

Quels sont les prix des différents types de poêles norvégiens ?

Avant de donner un ordre d’idée du prix d’un poêle norvégien il faut savoir que plus la surface à chauffer est grande plus l’appareil devra être puissant et en conséquence sera d'un prix plus élevé.
 

  • Le poêle norvégien à bois dont le chargement peut s’effectuer sur le dessus et sur le devant, d’une puissance de 10,5 W, permettant de chauffer 420 m3 est d'un montant d'environ 1 050 €.
  • Le poêle à gaz ou électrique a un prix sensiblement identique à celui du poêle norvégien à bois.
  • Le poêle norvégien à infrarouge est proposé à un prix variant entre 900 € et 1 500 € toujours en fonction de la puissance de l’appareil et de la surface à chauffer.
J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes