Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Poêle à pétrole et poêle à bois : le comparatif

Par L’équipe de rédaction

Le poêle à pétrole et le poêle à bois sont des systèmes de chauffage d’appoint. Capables de remplacer partiellement un système de chauffage central comme la cheminée ou la chaudière, ces deux équipements ont à charge le chauffage partiel ou total de votre demeure. En matière de prix, celui du poêle à bois est nettement plus élevé que celui du poêle à pétrole. Par contre, le prix du poêle à bois peut connaitre une réduction, grâce aux différentes aides écologiques, ce qui n’est pas le cas pour le poêle à pétrole.

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Présentation du poêle à pétrole

Il existe trois types de poêle à pétrole. Leur différence principale se situe au niveau du mode de combustion. Nous avons d’abord le poêle à pétrole à simple combustion, fonctionnant à l’aide d’une pile et dont la mise en marche se fait grâce à une mèche imbibée de pétrole. Ce sont les poêles les moins performantes, et qui dégagent une odeur assez désagréable, à l’allumage et à l’extinction.
Ensuite, il y a le poêle à pétrole à double combustion, fonctionnant aussi à l’aide de pile. Il favorise à partir de ses deux chambres de combustion, une combustion plus rapide du pétrole.
Enfin, considéré comme le modèle le plus performant, le poêle électrique. Ici, pas de pile, juste un branchement au secteur. Il permet une meilleure diffusion de la chaleur et rejette peu de CO2.

Présentation du poêle à bois

Les poêles à bois peuvent être de plusieurs types. On peut en citer 3 :
 

  • Le poêle à bois en fonte : Grâce à son excellente inertie et sa forte conductivité, le poêle à bois en fonte est idéal pour le remplacement d’une cheminée. Très économique à l’achat et au fonctionnement il convient particulièrement pour le chauffage de pièces uniquement ou de petit appartement.  Il en existe différents types (à granulés, à bûches, etc.), disponibles à différents niveau de prix selon leur puissance, design et fabricant.
  • Le poêle à bois de masse : plus connu sous le terme de poêle à bois à accumulation, cet appareil affiche l’un des meilleurs rendements énergétiques de sa catégorie de système de chauffage. Contrairement aux autres types de poêles, il peut servir à chauffer l’intégralité de la maison, voire même se substituer à un système de chauffage central notamment si on le transforme en poêle chaudière, grâce à l’adjonction d’une bouilloire.
  • Le poêle à bois double combustion : Grâce à ses deux entrées d’air, cet appareil récupère (comme la chaudière à condensation) l’énergie contenue dans les gaz et fumées et l’utilise pour le chauffage du logement au lieu de les évacuer directement. Ceci permet au poêle à bois double combustion d’améliorer significativement sont rendement énergétique.

     

Ces poêles fonctionnent avec des bûche (diffusion rapide de la chaleur et nécessitant la recharge en bûches) ou aux granulés (diffusion régulière de la chaleur sur une longue durée).

Les critères entrant dans la détermination du prix

Plusieurs critères entrent en ligne de compte pour la détermination du prix de ces poêles.
Pour le poêle à pétrole, sont à considérer : la puissance, l’autonomie, l’esthétique, et le prix du pétrole. La puissance d’un poêle à pétrole peut aller jusqu’à 4000W, et plus elle est élevée, plus il sera cher. Concernant son autonomie, le plafond est de 24 h. L’habillage du poêle et le prix du pétrole qui n’est pas fixe sont également à prendre en compte.
En ce qui concerne le poêle à bois, le prix dépend de sa puissance, de son type (fonte, masse, inertie), de sa taille, de son modèle (bûches, granulées) et aussi de son esthétique.

Quelques exemples de prix

Le prix d’un poêle à pétrole peut aller de moins de 100 euros à plus de 1000 euros. Le modèle à simple combustion est celui qui revient le moins cher, tandis que le modèle électronique est un haut de gamme. Il faudra y ajouter le prix du pétrole.

Quant au prix d’un poêle à bois, il est compris entre 500 et 16 000 euros. À titre indicatif, un poêle à bûches coûte environ entre 1000 et 5000 euros. Un poêle à granulés coûte entre 3000 et 5000 euros et un poêle de masse à granulés coûte entre 5000 et 16 000 euros.

Il faudra également prévoir le coût de l’installation de votre poêle à bois, qui lui est compris entre 500 et 3000 euros.

Les subventions écologiques disponibles

L'installation d’un poêle à bois est plutôt bien subventionnée. En effet, cette installation donne droit à un crédit d’impôt équivalant à 30% du coût d’achat du matériel S’y ajoute, des aides telles que, la TVA à 5,5 % pour l’achat et l’installation, les subventions de l’ANAH, celles du Conseil Régional, l’éco prêt à taux zéro ou encore la prime énergie pour les poêle à bois.

L’achat et l’installation d’un poêle à pétrole ne donnent quant à lui droit à aucune aide écologique. Ce qui découle du fait que ce type d’appareil n’est pas labélisé flamme verte, à un rendement énergétique plus faible et un impact plus important sur l’environnement.

homme et femme devant ordinateur souriant

Vous souhaitez installer un poêle à bois ou un poêle à pétrole, Calculeo vous propose jusqu’à 5 devis gratuits.

homme et femme devant ordinateur souriant
Je remplace mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction