Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Comment trouver un bon carreleur

Par L’équipe de rédaction

Vous envisagez de faire rénover une salle de bain ? Vous voulez faire carreler un sol dans votre logement ou faire poser de la faïence murale ? Autant de raisons de faire appel à un carreleur.

Je demande mon devis

Simulation gratuite et immédiate

Le métier de carreleur

Un carreleur est souvent aussi mosaïste, c'est-à-dire qu'il pose du grès cérame, de la faïence, mais réalise également différents motifs décoratifs en mosaïque. Il est avant tout un spécialiste des revêtements de type céramique, qu'il pose sur les murs et les sols. Le carreleur intervient en coordination avec d'autres corps de métier, comme le maçon et le plâtrier, en particulier. Ainsi, dans la réalisation ou la rénovation d'une salle de bain, le plaquiste posera d'abord les parois (murs de douche ou tablier de baignoire) avant que le carreleur n'effectue les finitions en céramique. Le plus souvent, cet artisan doit aussi collaborer avec le plombier chauffagiste, ainsi qu'avec l'électricien et le peintre, de manière à coordonner parfaitement les interventions et à optimiser l'organisation du chantier. Parmi les matériaux employés par le carreleur figurent les grès cérame, les grès émaillés, les faïences murales, mais aussi des plaques de marbre, de la terre cuite ou encore des ardoises.

Comment trouver un bon carreleur

Salle de bain, cuisine, terrasse ou encore piscine : autant de chantiers dans le neuf ou en rénovation où un carreleur est incontournable. Mais comment s'assurer de trouver un bon carreleur ? Tout dépend, en fait, de votre situation. Lorsque vous faites construire un logement ou une maison et que vous avez recours à un constructeur de maisons individuelles ou un promoteur, le conducteur de travaux ou le maître d'œuvre sera chargé du choix des artisans, parmi lesquels le carreleur. C'est la solution la plus simple, puisque les constructeurs travaillent généralement avec des artisans qu'ils connaissent et emploient pour leur professionnalisme. Vous cherchez un carreleur pour un chantier de rénovation ? Commencez à demander à vos relations s'ils connaissent un bon carreleur. Le bouche à oreille est souvent la meilleure solution pour la prospection d'artisans. Bien évidemment, vous pouvez aussi chercher un carreleur sur Internet. En particulier, vous pouvez demander plusieurs devis via des plateformes dédiées aux travaux du bâtiment.

Comment éviter les arnaques ?

Sans parler d'arnaque, il n'est pas rare que l'on connaisse des déconvenues quand on n'a pas soigneusement choisi son artisan. Il existe aussi de véritables arnaques, et on est d'autant plus exposé à ce risque que l'on choisit un artisan en ligne. Vous pouvez bien sûr consulter les avis d'anciens clients, s'il y en a sur Internet. Il est aussi conseillé de demander à voir un chantier que le carreleur de votre choix a réalisé chez d'autres clients et leur demander s'ils recommandent cet artisan. Prenez surtout quelques mesures de prudence : demandez au carreleur de vous fournir son Siret et vérifiez le numéro, ainsi que le statut de l'entreprise. Exigez les références de son assurance. Ne signez rien aussi longtemps que vous n'aurez pas un devis complet et précis détaillant les prestations. Vous pouvez aussi, après accord avec le carreleur, ne verser le premier acompte qu'au démarrage des travaux. N'oubliez pas, cependant, que votre artisan a des frais, puisqu'il doit commander les grès ou les faïences.

Coûts des prestations d'un carreleur

Quel est le coût des prestations d'un carreleur ? Il peut évidemment varier en fonction des services demandés et de la nature du chantier. Ainsi, dans certains cas, si le plombier ou le maçon ne s'en sont pas chargés, le carreleur peut avoir à réaliser une chape avant de poser son grès cérame. Si vous disposez déjà d'une chape, il lui faudra sans doute réaliser un ragréage, à moins que la chape soit particulièrement lisse. Il s'agit là de mesures qui détermineront l'esthétique et la solidité du résultat final et qu'il ne faut donc pas négliger. Compter entre 25 et 40 euros du m² pour un ragréage fibré.


Le coût pour la pose du carrelage, hors fourniture des dalles, tourne autour de 30 ou 35 euros du m², ce qui a pour conséquence qu'il faut compter entre 50 et 60 euros du m² faïence et pose comprise. Le prix peut varier en fonction de la taille des dalles. La tendance actuelle est aux grès de grandes dimensions, qui nécessitent un double encollage. Votre carreleur risque alors de vous demander un supplément. De même, il faudra prendre en compte la pose des plinthes.

femme sur son canapé

Le saviez-vous ?

Calculeo vous propose gratuitement jusqu'à 3 devis d'artisans RGE pour vos travaux.

femme sur son canapé

L’équipe de rédaction