Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

Votre pompe à chaleur givre : découvrez les causes et les solutions

Par L’équipe de rédaction

Les températures dégringolent et votre pompe à chaleur a givré ? Pas de panique : la plupart du temps, elle ne risque rien. C’est lorsque le givre s’accumule et risque d’endommager votre équipement qu’il faut s’en inquiéter. Découvrez les causes du givrage de votre PAC et les solutions à mettre en place pour pallier cela.

 

Vous souhaitez remplacer votre système de chauffage ? Avec notre accompagnement Sérénité, nous installons chez vous une pompe à chaleur air-eau à un prix transparent.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

La pompe à chaleur, comment ça marche ?

Les pompes à chaleur utilisent une énergie renouvelable pour produire du chauffage et pour certaines, de l’eau chaude sanitaire. Grâce à elles, vous pouvez faire jusqu’à 1 000 € d’économies d’énergie. Leur fonctionnement est très simple : 

 

  • Une unité extérieure se charge de capter les calories de chaleur présentes dans l’air, le sol ou l’eau à proximité de votre maison.
  • Ces calories sont transportées via un fluide frigorigène vers l’unité intérieure.
  • En se comprimant et se condensant, ce fluide se réchauffe.
  • Il est ensuite acheminé vers vos émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant…) et vos points d’eau.

👉 Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Jamy vous éclaire sur le sujet !

 

 

Quels types de pompes à chaleur ?

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur : 

 

Pourquoi votre pompe à chaleur givre-t-elle ?

Les pompes à chaleur disposent d’une unité située à l’extérieur de votre logement. Lorsque le temps est humide et que les températures dégringolent, il est fréquent que des gouttelettes d’eau se forment tout autour des appareils. C’est tout simplement de la condensation

 

Comment le givre se forme-t-il ?

Pompe à chaleur givrée

Les gouttelettes se transforment en givre lorsqu’elles sont proches des fluides frigorigènes présents dans les tubes de votre pompe à chaleur. Ces fluides sont en effet 7°C en moyenne plus froids que la température extérieure. Ce choc de température transforme donc l’eau des gouttelettes en givre. 

Quels sont les risques en cas de givre ?

Lorsque votre pompe à chaleur givre, cela entraîne une baisse de la performance de votre équipement. Dans certains cas, il peut même provoquer l’arrêt complet de l’appareil. C’est pourquoi les fabricants de pompes à chaleur prennent en compte ce phénomène dans leurs estimations de performance.

Comment dégivrer votre pompe à chaleur ?

Il existe deux systèmes pour dégivrer votre pompe à chaleur :

 

  • Le dégivrage automatique
  • Le pressostat

 

Le dégivrage automatique

La plupart des pompes à chaleur sont équipées d'un système de dégivrage automatique. Le principe est simple : lorsque le givre s’accumule, le cycle d'évaporation et de condensation de l'appareil s'inversent. Cela a pour effet de refroidir l'eau qui se trouve dans les radiateurs, et permettre ainsi à l'échangeur extérieur de se réchauffer. Le givre fond dans la plupart des cas.

 

👉 Ce système inclut bien souvent un arrêt du compresseur afin de permettre à l'eau de s'évaporer, ce qui a un impact direct sur le chauffage de votre maison. Il est donc déconseillé de dégivrer sa pompe trop régulièrement et trop longtemps.

 

Le pressostat

Certaines pompes à chaleur sont équipées d’un pressostat. Cet outil permet de mesurer la température d'évaporation de l'eau et calcule la différence avec la température extérieure. Si la différence ainsi mesurée se trouve dans le négatif, le pressostat déclenche le dégivrage pendant plusieurs minutes.

 

👉 Si votre pompe se sert d'un pressostat, il vaut mieux vérifier la fréquence des dégivrages. Cela vous permettra de les anticiper et de ne pas être surpris en cas de dysfonctionnement de votre machine.

 

💡 Le saviez-vous ?
Entretenir régulièrement votre pompe à chaleur est primordial pour vous assurer de ses bonnes performances. Depuis 2020, un entretien assuré par un professionnel est même obligatoire tous les deux ans. Nous vous conseillons de souscrire à un contrat d’entretien auprès de votre artisan RGE.

Que faire en cas de givrage persistant ?

Entretien pompe à chaleur

En cas de givrage trop important et persistant, nous vous recommandons de lire les indications formulées par la notice vendue avec l’appareil. S’il n’y a aucune marche à suivre ou que vous ne la trouvez plus, vous pouvez contacter le SAV de l’équipement ou le service professionnel de maintenance.

 

Le givre persistant peut avoir des causes diverses : 

 

  • Un mauvais contact du système de dégivrage automatique
  • Un dysfonctionnement du thermostat
  • Un mauvais positionnement de votre unité extérieure

 

⚠️ Il ne faut en aucun cas essayer de dégivrer votre pompe à chaleur vous-même. Vous pourriez endommager le système de manière définitive. N’hésitez donc pas à faire appel à un professionnel.

Particulier

Une pompe à chaleur âgée entraîne une baisse de ses performances et des pannes plus fréquentes. Si vous souhaitez remplacer votre équipement, nous sommes là pour vous accompagner !

Particulier
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction