Calculeo

Entretien d'un poêle à granulés

entretien poêle à granulés

L'entretien d’un poêle à granulés s’avère peu contraignant. En procédant avec méthode et en suivant les consignes du fabricant, vous conserverez un niveau de performance optimal. La visite de maintenance annuelle obligatoire permet de s’assurer du bon état des différents éléments et de renforcer la longévité de votre poêle à granulés. Contrairement à l'entretien courant, cette prestation doit être assurée par un professionnel certifié.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de votre poêle à granulés par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie

Pourquoi faut-il entretenir correctement son poêle à granulés ?

Un poêle à granulés mal entretenu est moins performant. Un encrassement ou une obstruction peuvent nuire au bon fonctionnement de l’appareil et entraîner des incidents. Une mauvaise combustion noircit la vitre et augmente les émissions nocives. En cas de détérioration précoce, le fabricant peut refuser de faire jouer la garantie si les conseils d’entretien n’ont pas été suivis. En cas d’incendie, votre assureur peut vous pénaliser si vous n’avez pas respecté vos obligations concernant l’entretien annuel et le ramonage.

Quel est l’entretien courant nécessaire pour un poêle à granulés ?

L’entretien d’un poêle à granulés doit toujours s’effectuer en tenant compte des recommandations du fabricant. La périodicité et les modes opératoires peuvent varier d’un modèle à un autre. D’une manière générale, l’entretien courant porte sur :

  • le creuset
  • le tiroir à cendres
  • la vitre et la porte
  • les grilles de ventilation et les parements extérieurs

Un nettoyage quotidien du creuset est conseillé. Le plus simple est d’utiliser un aspirateur à cendres. Ces appareils sont dotés d’un filtre spécial HEPA, ce qui n’est pas le cas des aspirateurs ménagers classiques. Il faut bien sûr attendre que les cendres soient refroidies pour les aspirer. Si une croûte se forme au niveau des trous d’air, veillez à la retirer soigneusement. Une brosse métallique peut vous aider à éliminer toutes les impuretés. Le creuset doit être correctement repositionné avant de rallumer le poêle. La vitre se nettoie à froid à l’aide d’un chiffon doux et humide environ tous les 2 à 3 jours. Un poêle à granulés doté d’une fonction “vitre propre” peut rendre cette opération inutile. Si des cendres se sont glissées dans la porte, pensez à les aspirer. Une fois par semaine, vous pouvez aspirer le contenu du tiroir à cendres, ou bien vous en servir pour le jardin ou le ménage. Vous pouvez terminer en nettoyant soigneusement la chambre de combustion. L’ensemble de ces opérations prend moins de 15 minutes, mais permet de prévenir les problèmes d’encrassement ou d’obstruction.

entrien chauffage au bois

Quelles sont les autres opérations de maintenance à faire soi-même ?

Environ toutes les 2 semaines, il est recommandé de nettoyer l’extérieur du poêle à l’aide d’un chiffon doux humide. L’emploi de détergents est déconseillé sur la plupart des revêtements. Sur certains poêles, il est nécessaire de vider les sciures du réservoir à granulés une fois par mois. Vous pouvez profiter de cette opération pour vérifier l’état du T tampon. L’entretien mensuel concerne également l’échangeur de chaleur, qui doit être débarrassé des résidus de combustion à l’aide d’un goupillon. Pour finir, vous retirerez les cendres présentes dans le collecteur de fumée.

Comment se déroule l’entretien annuel obligatoire du poêle à granulés ?

Un entretien annuel réalisé par un professionnel certifié est obligatoire tous les ans ou au bout de 2000 heures de fonctionnement. Certains appareils sont dotés d’un compteur qui enregistre automatiquement les heures de chauffe. Le ramonage peut être effectué en même temps ou séparément. Un entretien complet prend au minimum 1 heure. Il est facturé entre 150 € et 200 €, ramonage inclus. En souscrivant un contrat d’entretien, vous pouvez bénéficier de conditions intéressantes. Le technicien doit procéder à un nettoyage approfondi de tous les éléments :

  • extracteur de fumées
  • ventilateur tangentiel
  • creuset, chambre de combustion, bougie d’allumage
  • corps de chauffe

Cette maintenance annuelle permet également de contrôler le bon état général de votre poêle à bois et de remplacer les joints usés le cas échéant. À la fin de la période de chauffe, il suffit de débrancher le poêle après avoir terminé la combustion de tous les granulés présents dans la trémie. En suivant scrupuleusement les indications fournies par le fabricant, vous limiterez le risque de pannes. Vous pourrez profiter pendant de très longues années d’un chauffage performant, sûr et économique.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez financer l'achat de votre poêle à granulés par une Prime Energie.

En savoir plus sur la prime énergie


Les services Calculeo

Vous avez accès gratuitement à l'ensemble des aides existantes
Je calcule mes aides

Vous êtes mis en relation avec des professionnels de la rénovation énergétique
Je fais une demande de devis

Vous recevez la Prime Énergie sous forme de chèque
Je calcule ma Prime Énergie


Les derniers calculs

À Marcillé-Robert
Aides possibles : 2 400 €
À Paron
Aides possibles : 1 050 €
À Moissy-Cramayel
Aides possibles : 735 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Je vais mettre en place mon projet avec plusieurs devis suite à votre information sur les aides mais j'ai encore du travail à faire avant l'aboutissement
evelyne S. - Itancourt (02)
Bonjour,très aimable ,serviable et bon accompagnement dans la démarche
PATRICK R. - Saint-Saire (76)
Nous avons apprecie les aides dont vous nous avez renseigne
claude r. - Vivoin (72)