Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur l'isolation du plafond de garage

Par L’équipe de rédaction

Limiter les déperditions thermiques, conserver la chaleur dans les pièces de vie… Isoler le plafond de votre garage présente de nombreux avantages. Plusieurs matériaux et techniques existent pour bien l’isoler. Découvrez-les !

 

Grâce à notre accompagnement Effy Sérénité, isoler le plafond de votre garage est un jeu d’enfants.

J'isole mes combles

Simulation gratuite et immédiate

L’importance de l’isolation du plafond d’un garage

Si votre garage se trouve sous un étage de votre maison, procéder à l’isolation de son plafond permet de limiter les déperditions thermiques et de conserver la chaleur dans les pièces chauffées. Les bénéfices sont nombreux : 

 

  • L’isolation du plafond de votre garage permet de faire jusqu’à 10% d’économies d’énergie.
  • Les pièces de vie situées au-dessus bénéficient d’un confort thermique en toutes saisons.
  • Vous faites des économies sur vos factures de chauffage.

 

💡N’oubliez pas d’isoler les murs et la porte de votre garage !
On considère que les murs d’une habitation sont à l’origine de 20% des déperditions de chaleur. Et dans un garage, la porte représente l’un des points les plus sensibles et les moins étanches à l’air. Il est donc nécessaire de bien les isoler !

 

Combien ça coûte ?

En règle générale, le tarif de l’isolation des sols oscille entre entre 40 € / m² et 60 € / m².

 

Comme elle permet de réaliser des économies d’énergie, elle est éligible à plusieurs aides à la rénovation énergétique comme : 


👉 La Prime Effy et MaPrimeRénov’ de l’Anah
👉 L’éco-PTZ
👉 La TVA réduite à 5,5%

👉 L'isolation des sols n'aura plus de secret pour vous grâce aux explications de Jamy :

 

 

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Quel isolant utiliser ?

Pour isoler le plafond de votre garage, vous avez le choix entre : 

 

👉 Les isolants naturels (végétaux)

👉 Les isolants minéraux

👉 Les isolants synthétiques

👉 Les isolants minces

 


Le choix de l’isolant s’effectue en fonction de la structure de votre garage :

 

  • Dans le cas d’une charpente de bois, l’usage d’un matériau isolant minéral tel que la laine de verre se présente comme l’une des solutions les plus adaptées. 

 

 

👉 Bon à savoir  
Pour vérifier la qualité de l’isolant choisi, vous pouvez vous référer à son indicateur de résistance thermique, composé de la lettre R et d’un chiffre. Plus ce dernier est important, meilleure est la qualité de l’isolant concerné. 

Quelle isolation pour le plafond d’un garage ? 

Isolation du plafond de garage sous charpente

Si le plafond de votre garage se situe directement sous la toiture, il est susceptible de provoquer des déperditions de chaleur. Le toit représente en effet  30% des déperditions thermiques.

 

Dans ce cas, il est préférable d’opter pour une isolation de toiture, similaire à celle des combles aménagés par l’intérieur : 

 

  • L’isolant - laine minérale, végétale ou panneaux - est posé sur les rampants.
  • Un film pare-vapeur doit être placé dessus afin de rendre l’isolation étanche.
  • L’isolant est laissé à l’air libre ou recouvert de plaques de placoplâtre. 

 

👉 Vous voulez en profiter pour rénover votre toiture endommagée ?
Optez pour la technique du sarking, l’isolation de la toiture par l’extérieur. Si elle améliore l’apparence de votre toiture, son coût est tout de même plus élevé que l’isolation du plafond de garage par l’intérieur.

 
Isolation d’une toiture plate de garage

Dans le cas d’une toiture plate, le plafond du garage est en contact immédiat avec les températures extérieures. Il vaut alors mieux éviter de poser l’isolant directement sous la toiture, au risque de lui faire perdre en efficacité. 


On préfère dans ce cas utiliser la technique du faux-plafond, qui façonne une lame d’air entre l’isolant et la surface froide.


Isolation sous une pièce chauffée

Isolation des sols

Le garage n’étant pas chauffé, la pièce de vie située au-dessus de lui est soumise à des déperditions thermiques. Sa température diminue alors, réduisant le confort thermique des occupants de la maison.

 

Dans ce cas, deux solutions s’offrent à vous : 

 

  • Vous pouvez opter pour des dalles de polystyrène sous la sous-face du plancher.
  • Vous pouvez réaliser un sous-plafond de garage. Dans ce cas, veillez bien à l’espace disponible dans votre garage, ainsi qu’au positionnement des portes et des accès.
     
J'isole mes combles

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction