Comment bien isoler votre garage ?

Par L’équipe de rédaction

Lorsqu’on parle d’isoler une habitation, on pense rarement aux travaux d’isolation du garage. Pourtant, s'il est attenant à votre maison, cet espace représente un véritable risque de déperditions thermiques. Voici comment isoler votre garage et les aides financières associées !

 

Si votre garage si situe sous une pièce de vie de votre maison, isoler son plafond est primordial ! Chez Effy, nous avons exactement ce qu'il vous faut. Une offre clé en main à partir de 18 € / m².

J'isole mes sols

Simulation gratuite et immédiate

Pourquoi est-il important d'isoler son garage ?

Maison avec garage

Dans la majorité des cas, les garages sont directement collés aux habitations auxquelles ils sont associés. En d’autres termes, le mur d’un salon ou d’une salle à manger et celui du garage peuvent être en contact direct. Autre possibilité, le sol de votre pièce de vie peut coïncider avec le plafond de votre garage. 


Le risque ? Vos pièces chauffées sont exposées à des déperditions de chaleur. Même si le garage lui-même n’est pas directement chauffé, une isolation correcte limite ces déperditions thermiques allant vers l’extérieur de la maison.

 

4 signes que vous devez isoler votre garage


👉 Votre garage n'est pas chauffer et froid.

👉 Vous sentez des courants d'air qui viennent du garage dans votre maison.

👉 Vos factures de chauffage sont trop élevées.

👉 Vous avez une sensation de paroi froide entre votre maison et votre garage.

 

À savoir

La plupart des matériaux isolants thermiques possèdent également des propriétés d’isolation acoustique. Les voitures circulant à des heures parfois ponctuelles ou très tardives, il importe que le confort sonore des habitants de la maison soit assuré. Certains matériaux sont plus performants en tant qu’isolant phonique que d’autres : c’est le cas des fibres de bois, de la ouate de cellulose ou encore de la laine de verre.

Comment isoler son garage ?

Comme pour la maison, le garage possède des zones plus sensibles que d’autres en matière de déperditions de chaleur. Plusieurs actions sont donc nécessaires pour l'isoler au mieux. 

 

Isoler le plafond

Isolation des sols

C'est une opération indispensable si une ou des pièces de votre maison se trouvent au-dessus du garage. L’isolation du plafond passe par la pose d’un isolant sous forme de plaques. La mise en place d’un faux-plafond est possible et permet d'insérer l'isolant.


Pour le choix du matériau, plusieurs options s'offrent à vous :
 

  • Un isolant minéral comme la laine de verre : idéal en cas de charpente en bois.
  • Un isolant naturel comme les plaques de liège.
  • Une isolant synthétique comme les plaques de polystyrène ou de polyuréthane.

 

👉 L'isolation des sols n'aura plus de secret pour vous grâce aux explications de Jamy :

 

 

Une mère portant sa fille dans ses bras

Chez Effy, nos artisans RGE isolent le plafond de votre garage avec des panneaux de laine minérale ou de polystyrène expansé. Tous nos matériaux sont d'excellente qualité et produits en France ou en Europe.

Une mère portant sa fille dans ses bras
J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

Isoler les murs du garage

Pose de panneaux isolants sur un mur intérieur

Il n'est pas nécessaire d'isoler la totalité des murs de votre garage. Pour limiter le coût des travaux, vous pouvez privilégier le ou les murs attenants à votre logement. Les travaux se déroulent comme pour les murs d'une maison. Il y a plusieurs solutions :
 

  • Installer un isolant directement sur le mur et le recouvrir d'une plaque de plâtre isolante.
  • Mettre en place une ossature métallique pour l’installation des plaques de plâtre, puis insérer l'isolant de votre choix.

 


Penser aux ouvertures 

Porte de garage

L'isolation de la porte du garage est essentielle, puisqu’elle représente la zone la moins imperméable aux variations de température et aux échanges thermiques avec l’extérieur. L’encadrement de la porte doit être équipée de joints suffisamment épais et renforcés pour optimiser l’étanchéité à l’air du garage.


👉 Si votre porte de garage se fait vieille, nous vous conseillons de la remplacer par une porte à isolation renforcée. En plus de générer des économies, vous renforcer la sécurité de votre logement.

Système D

Une porte de garage peut vite atteindre des sommes importantes. Pour faire des économies, vous pouvez vous procurer un kit d'isolation dans n'importe quel magasin de bricolage. Il contient un rouleau d'isolant à bulles et de l'adhésif. Il vous suffit de le fixer sur votre porte pour la faire gagner en performances thermiques.

Combien ça coûte ?

Chacune des opérations d'isolation a un prix bien différent. L'idéal est d'isoler le plus de parties de votre garage. Mais jetons un oeil au budget à prévoir.

 

  • L'isolation du plafond : entre 40 € / m² et 60 € / m²
  • L'isolation des murs intérieurs : entre 40 € et 80 € par m²
  • Le remplacement de la porte : à partir de 300 € pour un modèle simple.
  • Un kit d'isolation de porte : entre 50 et 80 €.

Zoom sur les aides à la rénovation énergétique

En matière de rénovation énergétique, plusieurs aides ont été mises en place par les pouvoirs publics afin d’inciter les ménages français à améliorer les performances de leur habitat :

 

  • La prime énergie (CEE) : cette aide découle du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie. Elle est notamment accordée pour l'isolation du plafond et des murs de votre garage.
     
  • MaPrimeRénov' : cette aide de l'Anah remplace l'ancien CITE. C'est un aide forfaitaire accessible à tous les propriétaires.
     
  • L'éco-PTZ : c'est un emprunt dont les intérêts sont réglés par l'Etat. Il peut atteindre 30 000 €, remboursable sur 15 ans.
     
  • La TVA réduite : le matériel et la main d'oeuvre des travaux d'isolation thermique sont soumis au taux de TVA à 5,5 %.
J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction