Tout savoir sur la chaudière électrique

Par L’équipe de rédaction

Si vous disposez d'un système de chauffage central, mais que vous n'avez pas accès au gaz de ville, la chaudière électrique peut être une solution intéressante pour vous. Fonctionnement, installation, prix... Zoom sur la chaudière électrique.

 

Si vous voulez installer un système de chauffage plus écologique, avec Effy Sérénité, c'est un jeu d'enfant ! Nous vous accompagnons tout au long de votre projet, réalisons vos travaux et vous avançons vos primes.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Comment fonctionne une chaudière électrique ?

La chaudière électrique est un système de chauffage qui produit à la fois du chauffage et de l'eau chaude sanitaire. Facile à installer, elle se raccorde directement sur votre installation existante, à savoir un kit hydraulique et un raccordement électrique.

 

Il existe trois types de chaudières électriques : 

 

  • La chaudière électrique classique : elle se compose de résistances immergées qui s’occupent de réchauffer l’eau de votre chauffage central.
  • La chaudière ionique ou électrolyse : elle n'a pas de corps de chauffe ni de résistance. Elle fonctionne donc sur le principe de l'électrolyse : le champ électrique qui se créé entre les électrodes permet de réchauffer l'eau.
  • La chaudière à induction : son fonctionnement est similaire à celui d'une plaque de cuisson à induction. Un électroaimant produit ainsi de la chaleur transmise à un liquide caloporteur. C'est ce liquide qui alimente vos émetteurs de chauffage.

 

👉 Si votre chaudière ne permet pas la production d'eau chaude sanitaire, vous pouvez compléter son utilisation avec un chauffe-eau électrique ou un chauffe-eau thermodynamique.

Quel modèle de chaudière choisir ?

Il existe plusieurs types de chaudières électriques. De la chaudière électrique murale à celle au sol en passant par celles à basses températures et aux différents modèles proposés par les fabricants, le choix est vaste.

 

Chaudière électrique murale ou au sol ?

La chaudière électrique murale présente deux grands avantages : elle est à la fois compacte et très légère. En clair, c'est un équipement qui ne vous encombre pas.

 

Ces deux atouts lui permettent d'être installée dans n'importe quelle pièce de votre logement, et même d'être cachée dans un placard ! Nous vous conseillons tout de même d'opter pour un endroit facile d'accès.

 

La chaudière au sol est quant à elle, beaucoup plus massive. Pour cette raison, nous vous conseillons de l'installer dans votre cellier ou votre garage, pour ne pas encombrer votre intérieur.

 

Modèle standard ou basse température ?

En ce qui concerne la performance, vous pouvez choisir entre la chaudière électrique standard et celle à basse température. Cette dernière vous permet de réaliser une économie de l'ordre de 15 % sur votre facture d’électricité. 

 

👉 Attention ! Si vous optez pour une chaudière à basse température, veillez à ce que vos radiateurs soient compatibles et à basse température également.

Quels sont les avantages de la chaudière électrique ?

La chaudière électrique rassemble plusieurs avantages :

 

  • Sa simplicité : son installation est simple et rapide, et elle ne nécessite aucune maintenance obligatoire contrairement aux autres types de chaudières.
  • Son coût d’achat : à puissance équivalente, il est bien inférieur à celui des autres systèmes de chauffage (chaudière à bois, pompe à chaleur, poêle à granulés...)
  • Sa sécurité : la chaudière électrique ne présente aucun risque d’intoxication au monoxyde de carbone. C’est également un appareil très silencieux qui ne rejette pas de CO2.

 

💡 Comment l'entretenir ?
Il n'existe aucune obligation légale à entretenir votre chaudière électrique. En revanche, pour optimiser ses performances, nous vous conseillons de réaliser une visite de contrôle une fois par an par un professionnel RGE, et au quotidien, de vous assurer que la résistance thermique de l'appareil ne présente pas de tartre.

Quels sont ses inconvénients ?

La chaudière électrique présente tout de même quelques points faibles :

 

  • Elle n'est pas économique : si la chaudière électrique n’est pas coûteuse à l’achat, elle le devient à cause de sa source d’énergie. C'est l’équipement qui revient le plus cher à l’utilisation avec un prix en lien avec celui de l’électricité qui augmente chaque année.
  • Elle n'est pas très écologique : l’électricité est une source d’énergie peu écologique. Elle provient majoritairement de l’exploitation de centrales de charbon ou de centrales nucléaires qui utilisent des ressources non renouvelables et très polluantes pour la planète.
  • Elle est énergivore : la chaudière électrique utilise beaucoup d'énergie pour fonctionner. Pour éviter qu'elle ne devienne un gouffre financier, nous vous conseillons d'investir dans des thermostats et autres systèmes de régulation.

Combien ça coûte ?

Le tarif de la chaudière électrique varie en fonction de sa puissance, son rendement et de sa technologie. En règle générale, comptez entre 900 € et 6 000 € pour un système complet.

Les alternatives plus écologiques

La chaudière électrique est un système de chauffage peu onéreux à l'achat, mais qui se révèle très coûteux à l'usage. Pourquoi ne pas opter plutôt pour la chaudière à condensation ou la pompe à chaleur air-eau, deux alternatives plus économiques et écologiques ?

 

La chaudière à condensation

La chaudière à condensation fonctionne comme une chaudière classique. Sa subtilité réside dans le fait qu'elle récupère la chaleur contenue dans les fumées issues de la combustion pour augmenter la température de l'eau. Ce système lui permet donc d'avoir un rendement moyen situé entre 90 % et 110 %. Résultat : vous faites jusqu'à 30% d'économies sur vos factures.

 

La pompe à chaleur air-eau

Ce système de chauffage utilise l'air situé à proximité de votre logement, pour produire à la fois du chauffage et de l'eau chaude sanitaire. En utilisant une énergie renouvelable pour fonctionner, la PAC air-eau vous permet donc de faire jusqu'à 1 000 € d'économies sur vos factures !

 

💰 Bonne nouvelle !
Ces deux équipements sont éligibles aux aides financières à la rénovation. En les installant chez vous, vous pouvez donc obtenir la Prime Effy, MaPrimeRénov', l'éco-prêt à taux zéro ou encore la TVA réduite à 5,5 %.

Vous souhaitez remplacer votre ancienne chaudière ?

L’équipe de rédaction