Calculeo
Se connecter

Tout savoir sur le dispositif du crédit d'impôt 2015 : taux, critères techniques d'éligibilité, travaux éligibles, etc.

crédit d'impôt 2015

Créé depuis 2005, le dispositif du crédit d'impôt écologique a effectué sa grande mue en 2015. Simplifié sur bien des points (uniformisation des taux, rationalisation des travaux, etc.), le crédit d’impôt 2015 a tout pour plaire. Sous la nouvelle appellation de crédit d’impôt transition énergétique, il est devenu plus simple plus généreux (30%) et englobe plus de travaux.  

Calculez le montant de votre crédit d’impôt 2015

Qu’est-ce que le crédit d’impôt transition énergétique ?

Le crédit d’impôt transition énergétique, encore connu sous les noms de crédit d’impôt écologique ou encore crédit d’impôt développement durable ; est une aide que l’état accorde à toute personne résident en France et ayant réalisé un ou plusieurs travaux écologiques.

Le taux du crédit d’impôt 2015 est de 30%. Ce qui veut dire que le contribuable ayant obtenu un crédit d’impôt transition pourra déduire du montant de ses impôts une somme équivalente à 30% de ses dépenses éligibles.

Dans certains cas, il peut arriver que l’ayant droit ne soit pas imposable ou bien que le montant de son crédit d’impôt soit supérieur à celui de son impôt sur le revenu. Dans ces cas, l’intégralité de son crédit d’impôt (s’il n’est pas imposable) ou la différence (si le montant de son impôt sur le revenu est inférieur) lui sont reversées sous forme de chèque.

crédit d'impôt 2015

Êtes-vous éligible au crédit d'impôt 2015?

Le crédit d’impôt écologique, des changements en 2015

La version 2015 du dispositif du crédit d’impôt écologique  a subi d’importants changements. En effet le dispositif est devenu plus généreux, beaucoup plus simple et couvre plus de travaux.

Plus généreux : le taux du crédit d’impôt est passé d’un maximum de 25% (pour les bouquets de travaux) en 2014 (et 15% pour les mono travaux) à un taux unifié de 30%.

Plus simple : La notion de bouquet de travaux a été supprimée. Donc au lieu d’avoir des taux d’aide différents selon qu’on a réalisé un seul travail écologique ou au moins deux, un même taux de 30% est attribué dès la première dépense.

Plus large : En 2015, le dispositif du crédit va couvrir plus de travaux. En effet de nouveaux équipements tels que l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques, les matériaux de protection des parois opaques et des parois vitrées contre le rayonnement solaire ou encore l’installation de compteurs individuels dans les copropriétés sont maintenant pris en charge par le dispositif du crédit d’impôt transition énergétique.

Des travaux plus efficaces : Pour pouvoir être éligible au crédit d’impôt, tous les travaux doivent obligatoirement, selon le principe de l’éco conditionnalité (en savoir plus sur le principe de l’éco conditionnalité) être réalisés par des entreprises bénéficiant du label RGE (qu’est-ce que le label RGE ?) .

ci transition énergétique

Êtes-vous éligible au crédit d'impôt 2015?

 

Qui peut bénéficier du crédit d’impôt 2015 ?

Toute personne qui est fiscalement domiciliée en France est éligible au crédit d’impôt. Qu’elle soit de nationalité française ou étrangère. Il faut juste que le logement pour lequel elle sollicite le crédit d’impôt :

  • soit achevé depuis au moins deux ans  
  • soit localisé en France 
  • et serve de résidence principale.

Le crédit d’impôt transition énergétique est à destination des propriétaires, des locataires et des occupants à titre gratuit.

Les travaux éligibles au crédit d’impôt 2015

Le crédit d’impôt écologique couvre un large éventail de travaux écologiques. Ces travaux destinés à réduire ou rendre plus efficace la consommation énergétique des foyers se répartissent en 4 grandes catégories que sont :

  • Les travaux d’isolation de l’enveloppe : cette catégorie regroupe les travaux de type  isolation des murs par l’extérieur, isolation des murs par l’intérieur, isolation des combles perdus, isolation des planchers bas, isolation des combles aménagés, isolation des fenêtres double vitrage, isolation des fenêtre de toit, isolation des volets roulants etc.)
  • Les travaux d’installation de systèmes de chauffage écologiques : cette catégorie regroupe les travaux de type installation de poêle à bois (poêles à granulés, à bûches ou plaquettes), de chaudières à bois (chaudières à granulés, à bûches ou à plaquettes) de même que les chaudières nouvelle génération comme la chaudière à condensation (au fuel ou au gaz).
  • Les systèmes de chauffage fonctionnant à base d’énergies renouvelables : dans cette catégorie on retrouve, les CESI (chauffe-eau solaires individuels) les pompes à chaleur (PAC) aérothermiques ou géothermiques,
  • A côté de ces grandes catégories on retrouve les travaux tels que l’installation de récupérateur d’eau de pluie, les matériaux de protection contre le rayonnement solaire pour les parois opaques ou vitrées, les compteurs individuels ou encore les bornes de recharge pour véhicules électriques.

    aide écologique 2015

Calculez le montant de votre crédit d’impôt 2015

Le crédit d’impôt écologique : Compatibilité avec les autres aides

Un autre point rendant le crédit d’impôt 2015 particulièrement intéressant est qu’il est cumulable avec la majorité des aides écologiques existantes parmi lesquelles : la subvention Habiter mieux de l’Anah, la prime certificat d’économie d’énergie ; les primes et subventions locales et surtout, suivant des conditions de ressources, avec l’éco prêt à taux zéro. Le plafond de ressources pour pouvoir cumuler le crédit d’impôt 2015 et l’éco ptz est de 25000€ pour une personne vivant seule et 35000€ pour un couple (et 7500€ par personne supplémentaire rattachée au foyer fiscal).

Calculez le montant de votre crédit d’impôt 2015


Les derniers calculs

À Degré
Aides possibles : 900 €
À Saint-Alban
Aides possibles : 606 €
À Marseille
Aides possibles : 300 €

Offre Ampoules LED

20 ampoules LED = 1 € avec notre partenaire
Quelle Energie

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Mauvaise comprehension de nos travaux par les conseillers Beaucoup de contact d'entreprise mais aucun devis de leur part
HUBERT M. - Lezennes (59)
Dossier clair et facile à compléter
Thierry A. - Raves (88)
Démarches claires, simples et bien expliquées. Les conseils sont utiles, de plus le suivi téléphonique est présent.
carine s. - Billom (63)