Calculeo

Le crédit d’impôt 2014 pour la chaudière à condensation

cidd 2014

La chaudière à condensation est connue pour son rendement très élevé, ce qui explique le fait qu’elle soit particulièrement recommandée  dans les travaux de rénovation thermique. Cependant, elle a aussi le désavantage d’être relativement chère à l’achat.

Avant que le prix ne soit pour vous un frein pour le choix d’une chaudière à condensation,  veuillez  garder à l’esprit qu’elle vous permettra de réduire considérablement votre consommation énergétique ‘une part et que d’autre part, elle vous permettra de postuler à une large panoplie d’aides écologiques telles que le crédit d’impôt 2014.

Calculez le montant de votre crédit d'impôt pour l’achat d’une chaudière à condensation

Fonctionnement de la chaudière à condensation

Contrairement aux chaudières classiques, la chaudière à condensation exploite la vapeur d’eau contenue dans les fumées générées par la combustion du gaz ou du fioul, pour les restituer sous forme d’énergie thermique dans le circuit de chauffage (planchers chauffants, radiateurs…) au lieu de les rejeter dans l’atmosphère. De ce fait, elle produit plus de chaleur pour moins d’énergie consommée (jusqu’à 30% d’économie) et diminue l’émission d’agents polluants par la fumée.

Raison pour laquelle la chaudière à condensation est dite écologique et son installation donne droit au crédit d’impôt 2014. Cette réduction d’impôt accordée par l’Etat pour encourager les ménages à investir dans des équipements éco-responsables ne sera pas de trop, lorsqu’on sait qu’une chaudière à condensation coûte entre 3000 € et 6000 € à l’achat, selon la marque, le modèle et les fonctionnalités incluses.

Calculez votre crédit d'impôt pour l'achat d'une chaudière à condensation

La chaudière à condensation et le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt 2014 ou crédit d’impôt développement durable est une aide fiscale octroyée aux ménages français qui acceptent d’investir dans des travaux visant à réduire la consommation énergétique et à améliorer la performance énergétique de leur habitat.

En ce qui concerne la chaudière à condensation, le crédit d’impôt en 2014 est octroyé sous deux conditions : que la chaudière installée soit conforme aux normes NF EN 15036-1 et NF EN 15036-2, et que l’installation soit effectuée par un professionnel. Avant le 31 août 2014, le taux de réduction était fixé à 15% pour l’installation de la chaudière à condensation seule, et de 25% si elle s’accompagne d’autres travaux écologiques. Pour les travaux réalisés après cette date, un taux unique de 30% est appliqué, quel que soit le nombre d’installations effectuées.

Les aides supplémentaires

L’installation d’une chaudière à condensation fait partie de ces travaux que l’on appelle travaux écologiques. Il faut en effet savoir que d’autres aides sont disponibles pour financer ces travaux en parallèle avec le crédit d’impôt. Citons à titre d’exemple les aides de l’Anah ou l’Agence nationale de l’habitat, les aides provenant des collectivités locales, la réduction de la TVA réduite grâce aux travaux réalisés par des professionnels, etc. Toutes ces aides ont été mises en place pour inciter les ménages à rénover leurs installations et à mettre aux normes leurs habitations. 

Calculez le montant de vos aides pour l'achat d'une chaudière à condensation


Les derniers calculs

À Mosset
Aides possibles : 1 680 €
À Échillais
Aides possibles : 704 €
À Prez-sous-Lafauche
Aides possibles : 2 640 €

Les avis sur Calculeo

1344 personnes ont donné leur avis sur le service Calculeo (note moyenne: 4,1/5)

Les rappels des différentes dates m'ont été faites. Le suivi est très régulier sur les informations et les démarches à effectuer.
Christian R. - Dieppe (76)
dommage que l'on soit pas au courant avant les travaux car on perd beaucoup d'avantage , les installateurs ne nous ayant pas informer avant et ne sachant pas que cela existait , c'est une fois les...
thierry b. - Sigy-en-Bray (76)
donne bien une idée des aides pour préparer un projet
pascal c. - Miribel-Lanchâtre (38)